SCP-118-FR
notation: +10+x
SCP-FRU-FR.jpg

SCP-118-FR

Objet # : SCP-118-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Au moins quatre plants de SCP-118-FR doivent être entretenus via un automate dans la Serre 6 de l'Aile de Bio-Confinement du Site-Aleph.
L'accès à la serre doit être réglementé et nécessite l'autorisation du Chercheur Elinch, en charge des recherches sur SCP-118-FR.

Trente graines de SCP-118-FR doivent être cryogénisées et stockées dans le Coffre Blindé 8-2 situé dans la Zone de Stockage-11 du Site-Aleph. L'accès au coffre nécessite un code connu par les employés de niveau 3 travaillant sur SCP-118-FR, l'autorisation d'y accéder doit être donnée par deux d'entre eux.

Description : SCP-118-FR est une variété de Citrullus lanatus (pastèque) d'origine artificielle, possédant une écorce lisse de couleur vert foncé et une chair de couleur bleue.
SCP-118-FR est en tout point point identique à un plant de Citrullus lanatus standard, il partage donc les mêmes besoins et peut être cultivé dans les même conditions.
D'autres plants de SCP-118-FR peuvent être produits en cultivant les graines de l'objet.

L'anomalie engendrée par SCP-118-FR intervient lorsque sa chair est consommée par un être humain vivant.
Le goût de SCP-118-FR a été rapporté comme similaire à celui d'une pastèque, avec cependant une teneur en sucre plus élevée et une sensation de rafraîchissement immédiate.

La consommation de l'objet se traduit par une brutale poussée d'énergie suivie d'une période de surexcitation et d'euphorie. Il est notable que la production d'énergie est proportionnelle à la quantité de SCP-118-FR ingéré.
La consommation d'une instance de SCP-118-FR entière par un être humain est néfaste pour sa santé, parfois même mortelle. Ceci est en majeure partie dû à la brusque augmentation du rythme cardiaque du consommateur, l'exposant très souvent à un infarctus.
Il s'est avéré qu’ingéré régulièrement, SCP-118-FR peut rendre son consommateur dépendant. Il est fortement recommandé d'attendre une période d'au moins quarante-huit heures avant de consommer à nouveau SCP-118-FR.

La consommation d'une graine de SCP-118-FR est létale dans 100 % des cas. Pour une raison encore méconnue, ingérer une graine de l'objet aboutit en la production illimitée d'énergie, qui contraint le sujet à devoir s'épuiser sans interruption. La mort survient inévitablement par infarctus, parfois par accident vasculaire cérébral, une fois que le sujet ne peut physiquement plus épuiser l'énergie qu'il recouvre inlassablement.

Ci-dessous est disponible un extrait des expériences effectuées avec SCP-118-FR :

SCP-118-FR a été découvert suite au décès suspect d'un coureur dans la ville de █████. L'autopsie a révélé qu'il avait consommé la moitié d'un plant de SCP-118-FR.
Après une enquête et une fouille du domicile de l'homme, il s'est avéré qu'il avait visité un site internet, affilié à l'entreprise "Les Fruits du Sports", qui commercialisait SCP-118-FR comme un "dopant naturel indétectable".
L'objet fut alors commandé par la Fondation afin d'établir sa nature anormale. Après sa classification en objet SCP, l'entreprise commercialisant l'objet fut localisée et la FIM Alpha-4 fut envoyée pour y effectuer un raid.
À leur arrivée, le bâtiment était désaffecté et vide, seulement quelques plants de SCP-118-FR étaient présents et en mauvaise état.
Il fut établit plus tard qu'aucune activité humaine n'y a subsisté depuis 19██, date à laquelle l’entrepôt fut abandonné.
Le site internet a ensuite été fermé, et les clients ayant commandé des instances de SCP-118-FR localisés, puis amnésiés.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License