SCP-1173
notation: +9+x
06_poor_child.jpg

Photographie figurant en couverture du Time du 11/02/11 : "Civil démuni en République Islamique de Samothrace de l'Est, 2009."

Objet # : SCP-1173

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : L'existence de l'IDAS doit être répertoriée dans le plus de bases de données et de sources fiables possible et ce au plus vite. La diffusion de cette information doit inclure les supports électroniques et papier. Le confinement sera considéré comme effectif quand l'IDAS sera référencée dans autant de bases de données scolaires, médias et œuvres littéraires que possible. Les tentatives de confiner SCP-1173 sont à ce jour suspendues, prière de consulter l'Addendum SCP-1173-1 pour plus d'informations. Trois (3) Classe-D infectés par SCP-1173 doivent être gardés au Site 38 à des fins d'expériences contrôlées ; tout usage non autorisé de l'agent verbal pour transmettre SCP-1173 en dehors des protocoles de test entrainera l'élimination et le remplacement du membre du personnel incriminé.

Bien que confiner SCP-1173 soit actuellement d'une importance capitale, les membres du personnel de la Fondation ne sont en aucun cas autorisés à mener des actions hostiles envers les individus tentant de répandre SCP-1173. Les efforts pour confiner SCP-1173 doivent se concentrer sur la compréhension de la nature de SCP-1173 et la recherche d'une méthode pour l'éliminer, quelles que soient les actions nécessaires pour parvenir à cet objectif. Toutefois, tous les éléments de la Fondation sont tenus de s'abstenir de s'attaquer les uns les autres pour quelque raison, y compris dans le cadre des tentatives de confiner SCP-1173.

Le Document SCP-1173-1 doit être supprimé dès que possible et tous les membres du personnel affectés doivent être traités. En vertu du Protocole 1173-Omicron : tant que la nature de SCP-1173 ne peut pas être déterminée avec certitude et que des mesures contre-mémétiques n'ont pas été prises, le conflit direct entre membres du personnel affectés et non-affectés doit être évité. Discuter de SCP-1173 sans en avoir l'accréditation est strictement interdit afin d'éviter tout conflit au sein du personnel de la Fondation.

Description : SCP-1173 est un phénomène mémétique associé à l'entité politique connue sous le nom de Republique Islamique de Samothrace de l'Est (Ισλαμική Δημοκρατία της Ανατολικής Σαμοθράκης ou IDAS), état reconnu occupant la région de Samothrace de l'Est et les Territoires Insulaires liés. La nation hellénophone, composée d'une enclave dans la péninsule anatolienne et de différentes îles au nord-est de la mer Égée, dispose de peu de ressources et était auparavant connue pour ses riches villes portuaires. La majorité de la population est de confession musulmane sunnite, avec une minorité de pratiquants chiites ainsi qu'un petit groupe de chrétiens syriaques orthodoxes, bien que ce dernier groupe ait en grande partie quitté le pays en raison de conflits religieux. La nation est aujourd'hui réputée pour son état quasi-constant de guerre civile, pour des raisons religieuses, ethniques ou politiques.

SCP-1173 a pour effet d'effacer complètement l'existence de l'IDAS des souvenirs et de la perception des individus infectés. Les individus infectés ne se rappellent pas de l'existence de la Samothrace de l'Est comme région, de l'IDAS comme gouvernement, ou des conflits incessants et des privations des populations locales rapportés aux informations. Le propagation continuelle de SCP-1173 à l'échelle mondiale empêche une prise de conscience des difficultés du pays et par conséquent réduit les aides que ses citoyens reçoivent, ne faisant qu'empirer les malheurs dans la région.

Le vecteur d'infection initial est inconnu. Toutefois, SCP-1173 peut être contré à l'aide d'un agent verbal à prononcer à voix haute en présence des individus infectés. Suite à des recherches, il a été déterminé que cet agent est "T’as entendu parler de ce qui se passe en Samothrace ?" Les individus ayant entendu cette phrase expriment fréquemment un intérêt modéré pour la conversation qui s'ensuit, menant invariablement à un intérêt croissant pour les problèmes samothraces et semble permettre aux individus de prendre conscience et de se souvenir de l'existence de l'IDAS. Cela mènera rapidement à la restauration des souvenirs d'un individu sur la situation actuelle du pays et son influence sur la culture occidentale. Un individu capable de conserver ses souvenirs est considéré comme "guéri" de SCP-1173.

Bien que la plupart des individus infectés par SCP-1173 soient capables de vivre normalement, des études récentes suggèrent l'existence d'un effet secondaire de SCP-1173. Cet effet a été observé spécifiquement auprès des individus à proximité immédiate des réfugiés chrétiens syriaques de Samothrace s'étant installés aux États-Unis (au moins 20 000 familles syriaques ont immigré sur les quinze dernières années). À au moins vingt-et-une reprises, des individus sans aucune caractéristique particulière autre que leur infection par SCP-1173 se sont énervés jusqu'à la psychose en présence de réfugiés samothraces, entraînant des actes violents. Nombre de ces actes restent inexpliquées par leur auteur et ces derniers expriment fréquemment des remords et de l'incompréhension après coup. Toutefois, dans huit des cas recensés, les assaillants auraient crié à plusieurs reprises "vous n'êtes pas réels" lors de l'agression.

Addendum 1173-A : Après la découverte de SCP-1173, une enquête auprès du personnel de la Fondation révéla que l'infection par SCP-1173 était très répandue à tous les niveaux de la chaîne de commandement. Les tentatives d'établir des procédures de confinement furent compliquées par la résistance d'autres éléments de la Fondation qui infectaient délibérément plus d'individus avec SCP-1173. Ces conflits dégénérèrent en combats sporadiques entre unités avant la mise en place du Protocole 1173-Omicron, qui interdit toute communication non-officielle entre membres du personnel au sujet de SCP-1173 et promulguant le maintien actuel de l'équilibre entre infectés en non-infectés (les deux groupes faisant, d'après les estimations, approximativement la même taille).

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License