SCP-1171
notation: +7+x

Objet # : SCP-1171

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-1171 est actuellement occupé par le Dr. ██████, qui a pris une fausse identité d’écrivain technique. Un mur a été construit autour du jardin, et toutes les fenêtres anormales visibles depuis la façade de la maison ont été équipées de stores. Par sécurité, plusieurs agents y ont emménagé en prétendant être des locataires.

Description : SCP-1171 est une maison à deux étages située à ██████, à Queensland (Australie). Elle a été construite en 1958, et plusieurs familles en ont été les propriétaires, la plupart d’entre elles ne relevant aucune activité inhabituelle.

Les propriétés anormales de SCP-1171 se manifestent sur certaines fenêtres de la maison. Quelle que soit l’humidité ambiante, une pellicule de condensation se forme continuellement sur les carreaux. La source de cette buée est actuellement inconnue.

Une entité (référencée comme SCP-1171-1) communique en écrivant dans la condensation, comme si elle traçait les lettres sur la surface de la fenêtre avec un appendice quelconque. Aucune trace biologique n’a été découverte sur les fenêtres sur lesquelles SCP-1171-1 s’exprime. Il est possible d’établir un dialogue en écrivant à son tour.

SCP-1171-1 est apparemment un habitant d’un autre monde, qui dit s’appeler Beauremont. Il déclare ne pas être humain, et est hostile envers l’humanité. Il est persuadé que le Dr. ██████ est une entité similaire à lui-même. Veuillez consulter les Interviews de SCP-1171-1-3 à SCP-1171-1-14.

Le plus récent propriétaire, John Wertham, se plaignait d’avoir des fantômes chez lui, ce qui incita les autorités civiles à démarrer une enquête, poursuivie par des agents de la Fondation. A la suite de l’enquête, la maison fut achetée par une organisation servant de couverture à la Fondation, et les souvenirs de M. Wertham furent modifiés.

Interview SCP-1171-1-3

SCP-1171-1 : "RENTREZ CHEZ VOUS SINGES A BASE DE CARBONE"

Dr. ██████ : "Bonjour."

SCP-1171-1 : Il y a une pause. "IL Y A QUELQU’UN ?"

Dr. ██████ : "Je suis le Dr. ██████."

SCP-1171-1 : "ENCHANTE. JE SUIS BEAUREMONT."

Dr. ██████ : "Où êtes-vous ?"

SCP-1171-1 : "DANS MON SALON. OU ETES-VOUS ?"

Dr. ██████ : "Dans un autre salon."

SCP-1171-1 : "C’EST GENIAL. COMMENT FAITES-VOUS CA ?"

Dr. ██████ : "Je ne sais pas. Je croyais que c’était vous qui le faisiez."

SCP-1171-1 : "C’EST BIEN D’AVOIR QUELQU’UN D’INTELLIGENT A QUI PARLER." Un ovale avec cinq points et une ligne courbée apparaît. Deux points sont sous la ligne, un au-dessus, et deux sur la gauche. On suppose qu’il s’agit d’un "smiley" représentant un sourire pour SCP-1171-1.

Dr. ██████ : "Il n’y a personne d’autre ici ?"

SCP-1171-1 : "EUH, SURTOUT UN TAS DE GAMETES ET D’AMOUREUX DU CARBONE. J’AI DU MAL A SUPPORTER CES TRUCS POLITIQUEMENT CORRECTS."

Dr. ██████ : "Des gamètes?"

SCP-1171-1 : "OUAIS, VOUS SAVEZ, DES HUMAINS. VOUS N’EN AVEZ PAS, CHEZ VOUS ?"

Dr. ██████ : Marque une pause avant de répondre, "Non. Dites m’en plus sur les humains."

SCP-1171-1 : "OH, CE SONT LES PIRES. JE VEUX DIRE, ATTENTION, JE NE SUIS PAS RACISTE OU QUOI. CERTAINS DE MES MEILLEURS AMIS SONT HUMAINS. MAIS S’ILS SONT AUSSI BIEN QUE NOUS, POURQUOI ONT-ILS BESOIN DE PEAU ? J’AI PAS RAISON ?"

Dr. ██████ : "Je suppose que si. Dites, à quoi ressemblez-vous ?"

SCP-1171-1 : "OH, RIEN D’ORIGINAL. SEPT VRILLES DE HAUT. CARAPACE MARRON. BIOLUMINESCENCE VERTE. YEUX BLEUS. ET VOUS ?"

Dr. ██████ : "Pareil."

Interview SCP-1171-1-6

SCP-1171-1 : "DOC, VOUS ETES LA?"

Dr. ██████ : "Maintenant oui. Comment allez-vous, Beauremont?"

SCP-1171-1 : "J’AI VU MIEUX. PERDU UNE PROMOTION AU PROFIT D’UN FOUTU PRIMATE."

Dr. ██████ : "Je suis désolé de l’apprendre."

SCP-1171-1 : "CA VA. CA FAIT JUSTE MAL. JE SAIS QUE JE SUIS MEILLEUR QUE N’IMPORTE QUEL SAC DE PROTOPLASME SUCEUR D’AIR. JE TRAVAILLE DUR, VOUS SAVEZ ?"

Dr. ██████ : "Je sais."

SCP-1171-1 : "ILS VIENNENT, ILS PRENNENT NOTRE BOULOT… JE VAIS VOUS DIRE UN TRUC, DOC, UN DE CES JOURS ILS VONT NOUS POUSSER A BOUT. JE NE DIS PAS QU’ON DEVRAIT DEVENIR VIOLENT, MAIS C’EST CE QUI VA SE PASSER SI CA CONTINUE COMME CA."

Dr. ██████ : "J’espère qu’on en arrivera pas là."

SCP-1171-1 : "OH, BIEN SUR, PERSONNE NE LE VEUT. JE VEUX DIRE, ILS NE PEUVENT PAS S’EMPECHER D’ETRE CE QU’ILS SONT. MAIS ILS CONTINUENT DE VENIR. JE VEUX DIRE, C’EST PAS GRAVE SI J’EN AI QUELQUES-UNS POUR VOISINS, DU MOMENT QU’ILS S’OCCUPENT DE LEURS AFFAIRES, MAIS VOUS AIMERIEZ QUE VOTRE BOUTURE EN EPOUSE UN ?

Dr. ██████ : "Je suppose que non."

Interview SCP-1171-1-13

SCP-1171-1 : "DOC, VOUS ETES LA?"

Agent █████ : "Il est sorti. Je garde sa maison."

SCP-1171-1 : "QUI ETES-VOUS ?"

Agent █████ : "Je m’appelle John Doe. Je suis un humain."

SCP-1171-1 : "OH. JE NE SAVAIS PAS QUE DOC CONNAISSAIT DES HUMAINS."

Agent █████ : "C’est problématique ?"

SCP-1171-1 : "NON, NON, NON. IL ETAIT GRAND TEMPS QUE DOC SE FASSE DES AMIS HUMAINS. C’EST SUPER DE VOIR QU’IL RENCONTRE D’AUTRES PERSONNES."

Agent █████ : "Ravi de le savoir."

SCP-1171-1 : "LA VARIETE MET DU PIMENT DANS LE QUOTIDIEN, C’EST CE QUE JE DIS TOUJOURS. COMMENT ALLEZ-VOUS ? EST-CE QUE VOTRE PEAU EST JOLIE ET FLEXIBLE ? VOTRE INTERIEUR EST-IL PLEIN DE FLUIDES ?"

Agent █████: "Tout va très bien, merci. Je dois y aller."

SCP-1171-1 : "PRENEZ SOIN DE VOUS, JOHN DOE !"

Interview SCP-1171-1-14

SCP-1171-1 : "DOC ! DOC ! VOUS ETES LA ?"

Dr. ██████ : "Je suis là, Beauremont."

SCP-1171-1 : "VOUS SAVIEZ QU’IL Y AVAIT UN HUMAIN DANS VOTRE MAISON ?"

Dr. ██████ : "Oui, il a emménagé ici récemment."

SCP-1171-1 : "EH BIEN, JE LUI AI PARLE. IL ETAIT UN PEU INSOLENT, MAIS J’AI REMIS CETTE GAMETE A SA PLACE."

Dr. ██████ : "Je vois. Il ne vous a pas trop dérangé, j’espère ?"

SCP-1171-1 : "RIEN QUE JE NE PUISSE PAS GERER. IL FAUT SAVOIR LEUR REPONDRE, C’EST TOUT. LEUR FAIRE SAVOIR QUI EST LE BOSS. C’EST CA LE TRUC."

Dr. ██████ : "Je m’en souviendrai."

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License