SCP-116-FR
notation: +5+x

Objet#: SCP-116-FR

Niveau de Menace : Jaune

Classe: Sûr

Procédures de confinement spéciales: En raison de la nature imprévisible de SCP-116-FR, il est impossible de cibler une zone de confinement précise, par conséquent une zone de confinement hypothétique d'un rayon d'au moins 15 kilomètres devra être établie aux alentours du village de ███████.

Des membres du personnel de classe 4 comptant un agent et un docteur devront intégrer le village afin d’étudier les modes de vie et coutumes des villageois.
Un autre groupe d'agents devra être assigné à la surveillance de la forêt, les arbres devront être inspectés chaque jour afin de savoir si de nouvelles personnes décédées sont apparues ou si des personnes vivantes sont retrouvées. Toute les informations sur les personnes décédées découvertes et les incidents à venir devront être consignées dans le Rapport d'observation. Ils devront également empêcher des civils potentiels de s'introduire dans cette partie de la forêt et d'entrer en contact avec la tribu.

Description: SCP-116-FR est une forêt de 5 500 000 km² avec une température moyenne de 26°C et des précipitations moyennes de 2 100 mm/an à 2 450 mm/an, elle est située autour du village de ███████ en Amazonie.
Elle a pour effet anormal de capturer les êtres vivants humains dans les troncs des arbres la composant.

Cependant toute la forêt n'est pas concernée par ce phénomène qui a été observé dans un rayon d'environ 10 km autour du village de ███████.
On a jusqu’à présent pu remarquer que :

  • Les personnes retrouvées enfermées on jusqu’à maintenant toutes été retrouvées mortes de diverses manières.
  • Aucune trace d'outils permettant d'ouvrir ou creuser les troncs afin d'introduire les corps n'ont été décelées. Ainsi il est actuellement impossible de savoir comment les personnes décédées se sont retrouvées à l’intérieur des troncs, cependant, des hypothèses telles que la téléportation, la participation de la tribu au phénomène par un moyen encore inconnu ou le fait les personnes décédées se trouvaient dans la forêt au moment de leur enfermement sont à l'étude.
  • Les personnes enfermées proviennent la plupart du temps d’époques différentes et leur décomposition post-mortem est peu avancée.
  • L'hypothèse que les personnes enfermées soient toutes décédées avant d'être enfermées a été émise
  • Les arbres desquels sont extirpées les personnes décédées ont une tendance à se régénérer en environ 12h.

Il semble impossible de conserver les personnes décédées extraites des troncs afin de les étudier, celles-ci disparaissent instantanément dès qu'elles ne sont plus surveillées afin de rejoindre un autre tronc d'arbre.
Ainsi seules quelques données ont pu être récoltées concernant notamment la raison de leur non-décomposition qui serait due à une protéine inconnue nommée ████.
Il est encore impossible d'établir comment cette molécule a pu se retrouver dans les organismes des personnes décédées.

De plus les habitants du village semblent être au courant du phénomène, mais les tentatives d'en savoir plus à ce sujet n'ont pas abouti.

Addendum-01:
SCP-116-Fr a été découvert suite à la déforestation de cette partie de la forêt, les ouvriers ont découvert un corps dans un des arbres le ██/██/19██. Suite à cette découverte les agents de la Fondation ont évacué la zone et donné des amnésiques aux ouvriers. Des carotteuses ont été amenées afin d'analyser les autres arbres de la zone et d'évaluer si il s'agissait d'un phénomène isolé ou non. Les données récupérées à ce moment la montre qu'au moins ██ arbres présentait le même phénomène.

Addendum-02:
Ce qui suit est l’extrait d’une interview effectuée le ██/██/20██ avec le chef de la tribu, trois mois après l'intégration de nos agents dans celle-ci.

Dr. Celleby : Bonjour chef ████ peut-on avoir une discussion à propos des évènements de la forêt ?

Chef ████ : La forêt est gardienne, ses actions sont sages et avisées. En discuter serait remettre en cause ses actions.

Dr. Celleby : Je ne compte en aucun cas remettre en cause ses actions ni la forêt en elle-même. Je suis un scientifique est mon devoir est de comprendre.

Chef ████ : Certaines choses ne peuvent être comprises par le pouvoir de votre science. Seule les sciences les plus anciennes seront vos alliées dans la compréhension de la forêt.

Dr. Celleby : Il serait tellement plus simple de tout me dire Chef ████. La Forêt serait-elle vivante bien au delà de ce que nous imaginons ? Aurait-elle un moyen d'action ? Qu'elle est-il ?

Chef ████ : Chaque chose possède une âme qui lui est propre, la forêt est complexe et son secret est enfoui dans la mémoire de ceux qui rêvent. Vous dire, sans que vous ne cherchiez pourrait brouiller votre esprit.

Dr. Celleby : Dans ce cas comment puis-je rencontrer ceux qui rêvent ?

Chef ████ : Il sont partout autour de nous…

Suite à cette phrase le chef de la tribu n'a rien voulu nous apprendre de plus sur la foret et son effet anormal ni sur leur implication dans le phénomène.

Malgré les tentatives du Dr.Celleby afin de découvrir l'identité de ceux qui rêvent, il est toujours impossible d’émettre une quelconque hypothèse à ce sujet.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License