SCP-1152
notation: +3+x
blank.png
Raccoon.jpg

SCP-1152 lors de son confinement initial, notez le doigt manquant sur la patte avant-gauche.

Objet # : SCP-1152

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1152 doit être détenu dans un habitat isolé dans l'Aile d’Hébergement des Animaux du Site-98. SCP-1152 doit recevoir 5 kg d'aliments répondant à ses normes nutritionnelles, décrites dans le document SCP-1152-NI, et contenant 25 mg de Venlafaxine. SCP-1152 doit être examiné une fois tous les deux mois par un vétérinaire sur place en cas de problèmes de santé répétés. L'accès à SCP-1152 est réservé au personnel de Niveau 3 uniquement.

Description : SCP-1152 est en apparence similaire aux membres standards de l’espèce Procyon lotor (raton-laveur commun). SCP-1152 pèse approximativement 75 kg, bien qu’il ne mesure que 60 cm du museau au bout de la queue et malgré son état actuel de malnutrition. SCP-1152 ne partage pas le génome des autres membres de son espèce, mais présente une correspondance quasiment parfaite avec le génome humain. Après enregistrement du génome de SCP-1152 dans la base de données de la Fondation, il a été découvert qu’il partageait 99.87% de son code génétique avec le regretté Agent ████.1 En plus de son ADN humain, SCP-1152 s'est révélé vulnérable aux agents pathogènes normalement limités à l'infection humaine. Il a également été prouvé que la durée de vie de SCP-1152 est bien plus longue que les autres membres de son espèce, puisqu'il est confiné depuis six ans. Le cinquième doigt de la patte avant gauche de SCP-1152 est manquant ; la façon dont SCP-1152 a été blessé est inconnue à ce jour.

SCP-1152 a fait preuve d'une intelligence équivalente à celle d'un humain post-pubère moyen, évitant sa capture par le personnel pendant deux semaines après avoir été initialement trouvé dans l'aile du personnel du Site-98.2 SCP-1152 souffre de dépression synaptique à long terme suite à sa capture. SCP-1152 est capable de manipuler des objets avec une dextérité considérable, allant au-delà de ce qui devrait être possible avec des pattes. Il est également capable d'ouvrir des portes et de contourner les serrures manuelles à faible sécurité, nécessitant le remplacement de la serrure de sa chambre de confinement par un accès par carte magnétique.

En plus de la masse anormale du corps de SCP-1152, il semble que SCP-1152 puisse présenter des effets de type danger-sensitif chez les animaux terrestres carnivores et omnivores. Tout animal de ce type présenté à SCP-1152, même les membres de sa propre espèce, s'est montré hostile à l'égard de SCP-1152. À ce titre, il est à présent confiné dans un habitat isolé.

Addendum SCP-1152-A : Après les événements qui ont suivi son évasion le 06/██/20██, il est conseillé à tous les membres du personnel de garder leur carte-clé cachée lors de leurs échanges avec SCP-1152. Le Rapport d'Incident se trouve ci-dessous :

10:45 SCP-1152 est aperçu essayant de creuser à travers les murs de son habitat.

10:55 L’Agent █████ est envoyé pour neutraliser SCP-1152

11:02 SCP-1152 attaque l'Agent █████, récupère sa carte d'accès et s’échappe du confinement

14:35 SCP-1152 est retrouvé dans le stock de fournitures du Site-98 et est à nouveau confiné.

Notes : SCP-1152 a été trouvé avec un téléphone volé ; les enregistrements indiquent qu'il a d'une manière ou d'une autre appelé la femme de l'Agent █████, probablement après avoir frappé des touches au hasard. L'appel a duré cinq minutes durant lesquelles seuls les gémissements et aboiements de SCP-1152 ont été audibles.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License