SCP-1146
notation: +2+x
3dprinter_22.jpg

Photographie de la baie d'impression de SCP-1146, prise le ██/██/██

Objet # : SCP-1146

Classe :  Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1146 doit être entreposé dans une chambre de confinement de taille standard. Du fait de la capacité de SCP-1146 à se connecter à des réseaux, il ne doit pas rester en contact avec quelque forme de connexion externe que ce soit, et il ne peut avoir accès dans le cadre d'expérimentations qu'à des réseaux internes confinés à l'intérieur du site de confinement . En cas de transfert vers un autre site, SCP-1146 doit être marqué lisiblement comme tel afin d'éviter une recharge accidentelle en fil. Aucun membre de l'équipe ne doit tenter de recharger SCP-1146 en fils pour quelque raison que ce soit.

Description: SCP-1146 semble être une imprimante 3D de marque █████ qui aurait fait l'objet d'importantes modifications. Les modifications incluent un écran LCD de 40,6 cm, une paire de petites enceintes, une baie d'impression élargie, et un certain nombre de câbles exposés visibles à plusieurs endroits de la carcasse du sujet. SCP-1146 semble ne pas nécessiter de source d'énergie extérieure et peut continuer à fonctionner pendant une courte période après avoir été débranché par des moyens encore inconnus. Bien qu'aucune méthode permettant d'ouvrir l'objet n'ait été trouvée, des examens par rayons X ont été employés et ont révélé l'absence de composants internes.
    
SCP-1146 fut récupéré dans un immeuble de bureau abandonné à ████, en Russie, à la suite d'une série de rapports relatifs à des « statues vivantes ». Lors de la fouille menée par les agents, SCP-1146 fut découvert dans le bâtiment entouré d'un certain nombre de maquettes de plusieurs créatures et objets. L'objet fut transporté vers le Site-██, où il est actuellement conservé.

Les attributs anormaux de SCP-1146 se manifestent lorsqu'un être humain s'en approche à moins de cinq (5) mètres. L'écran fixé sur la machine s'allumera automatiquement et affichera un oscilloscope. Il commencera à hurler des insultes à l'égard de l'individu avec la voix d'un enfant russe, ou essaiera de le convaincre de réparer un « bourrage de fil ». Tant que SCP-1146 ne dispose pas de fil et qu'aucune matière biologique de plus d'un kilogramme n'est placée dans la baie de chargement de fil, ceci constitue l'ensemble de ses capacités anormales.

Si SCP-1146 dispose de fil, il déclenchera l’Événement SCP-1146-1. Durant l’Événement SCP-1146-1, le sujet commencera à « hurler » de plus en plus fort, tandis que son oscilloscope passera d'une couleur bleue à une couleur violette. Il commencera à imprimer un certain nombre de créatures (référées de manière collective sous l'appellation SCP-1146-1), incluant des Pandinus imperator surdimensionnés, des Velociraptor mongoliensis, et des [DONNÉES EFFACÉES]. Ce processus prendra approximativement quarante-cinq secondes par exemplaire, et semble être uniquement une version accélérée du processus d'impression standard. Les maquettes présentent des caractéristiques identiques à celles des matériaux biologiques ayant servi à fabriquer le fil, avec une préférence apparente pour les tissus musculaires et osseux animaliers. Une fois terminée, chaque maquette sortira de la baie d'impression et attaquera tout humain qu'elle rencontrera. Les maquettes, qui varient en taille entre six et cinquante centimètres, ont une durée de vie d'environ trente minutes, après quoi elles se vitrifient. Les maquettes sont vulnérables aux tirs d'armes à feu, et peuvent également être détruites par des impacts violents ou par des températures suffisantes pour détruire le matériau de base. SCP-1146 continuera à fabriquer des maquettes jusqu'à ce qu'il atteigne 50% de fil, après quoi il déclenchera l’Événement SCP-1146-2 si il a réussi à produire au moins cinq maquettes. Autrement, il retournera à son état inactif.

printer.jpg

Photographie de SCP-1146-1, prise le ██/█/██. Base attachée après vitrification.

Si SCP-1146 réussit à produire cinq maquettes, il déclenchera l’Événement SCP-1146-2. Durant ce processus, les maquettes essaieront de faire sortir SCP-1146 en attaquant tous les membres du personnel qu'ils croiseront en route. SCP-1146 produira des maquettes additionnelles dès que nécessaire, et créera des maquettes d'objets et d'animaux de plus en plus dangereux au fur et à mesure de son déplacement. SCP-1146 continuera à suivre ce comportement jusqu'à ce qu'il tombe à court de fil ; à ce moment, il retournera à un état inactif, et il pourra être ramené dans sa cellule de confinement en toute sécurité.

Dans le cas où un kilogramme ou plus de matériel biologique serait placé dans le chargeur de fil, SCP-1146 déclenchera l’Événement SCP-1146-3. Au cours de ce processus, le matériel organique est tiré à l'intérieur de SCP-1146 par le chargeur de fil et est violemment broyé pour former une pâte épaisse. Dans le cas où l'objet est plus grand que SCP-1146, il consommera le maximum d'échantillon qu'il pourra et abandonnera le reste. Après avoir mis fin à l’Événement SCP-1146-3, SCP-1146 retournera à un état inactif, à moins qu'il n'y ait un être humain à moins de cinq mètres, auquel cas il déclenchera l’Événement SCP-1146-1.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License