SCP-1137
notation: +1+x
sphere.jpg

SCP-1137

Objet #: SCP-1137

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales: SCP-1137 est gardé dans une boite verrouillée dans l'entrepôt de stockage 8A au site 19. Une autorisation de niveau 3 est requise pour accéder à SCP-1137. Il ne requiert pas d'extraordinaires mesures physiques pour être contenu; en dépit de cela, à cause de ses effets mémétiques, la connaissance de la vraie nature de SCP-1137 doit être étroitement contrôlée au sein du personnel. Regarder le Document 1137-17 pour une description détaillée de la sécurité anti-mémétique standard.

Description: SCP-1137 est une sphère de verre bleu d'approximativement 10cms de diamètre. Pour les observateurs ordinaires, il apparaît n'avoir aucune caractéristique particulière, et il ne semble poser aucun risque. Il est possible de prendre des mesures sur sa composition, son poids, son opacité, ou de n'importe quelle autre propriété physique de la sphère. En dépit de cela, ses propriétés anormales prennent effet dès qu'une tentative est faite de mesurer sa courbure ou sa finesse, ou n'importe quelle propriété en relation avec sa nature sphérique.

Si qui que ce soit essaie de mesurer les propriétés sphériques de SCP-1137, il va devenir persuadé que cette sphère est une sphère mathématiquement parfaite. Ils vont croire que leurs mesures revenant constamment aux mêmes résultats le confirment, quelle que soit la précision de l'appareil utilisé. A cause de la nature mémétique de SCP-1137, on ignore si SCP-1137 possède effectivement ces dimensions, ou si les observateurs ont simplement interprété les mesures. De petits échantillons prélevés sur SCP-1137 présentent également ses propriétés mémétiques et ne semblent pas affecter la perception de la forme de SCP-1137.

Il n'est actuellement pas nécessaire que le sujet fasse soit même les mesures pour tomber sous l'influence des effets mémétiques de SCP-1137; le fait de dire que sa forme est physiquement impossible est suffisant pour que l'agent mémétique prenne racine. Toutefois, la transmission par cette voie requiert que l'auditeur comprenne les raisons pour lesquelles une sphère mathématiquement parfaite ne peut pas exister sous forme matérielle; ainsi, la transmission mémétique a des sujets sans formation scientifique est peu probable. Il est également possible de contourner l'agent mémétique en précisant que SCP-1137 apparaît seulement être une sphère parfaite lorsqu'on le mesure, sans réellement déclarer directement qu'il en est une.

Dès qu'il est infecté, le sujet va devenir obsédé par le fait que, bien que toutes les mensurations indiquent que SCP-1137 est une sphère parfaite, il est physiquement impossible pour que ce soit le cas. Ce paradoxe deviendra profondément ancré dans l'esprit du sujet. Le sujet va tenter de réfuter cette incohérence, puis recourir à des outils de plus en plus précis. Les chercheurs ont été enregistrés en train d'utiliser des équipements incluant notamment le microscope électronique dans leurs efforts. En dépit de cela, il ne seront jamais capables d'avoir d'autres résultats que ceux indiquant que SCP-1137 est un objet mathématiquement parfait, même en effectuant des mesures au niveau du picomètre.

Après de nombreux essais au cours desquels ils sont incapables de prouver le contraire, le sujet va finalement décider que SCP-1137 peut effectivement être une sphère parfaite. A ce moment, la deuxième propriété mémétique de SCP-1137 va prendre effet. Le sujet va lentement acquérir la compulsion de reproduire une instance de SCP-1137. Les sujets avec des compétences dans les travaux manuels (comme la sculpture, la verrerie ou la métallurgie) vont commencer à essayer de produire une sphère parfaite par ce biais. Les sujets sans expérience dans ces domaines tenterons d'apprendre comment faire.

Le sujet va continuer à essayer de produire des répliques de SCP-1137, mais va toujours déterminer que celle-ci sont insuffisamment précises. Les sujets vont devenir de plus en plus frustrés et obsédés, et vont souvent essayer d'expérimenter avec d'autres moyens, utilisant des matériaux de moins en moins conventionnels (par exemple, des parties d'animaux ou d'humains), pour atteindre leur but. Leur obsession va dépasser et remplacer le processus de pensée normal du sujet, qui oublie alors de dormir, de se nourrir, et les autres fonctions corporelles ordinaires, dans le but de continuer à tenter leurs constructions. Les sujets vont invariablement finir par mourir à cause de la faim ou de l'automutilation.

Comme actuellement une sphère mathématiquement parfaite ne peut pas physiquement exister, la nature sphérique de SCP-1137 a d'abord été uniquement attribuée à sa facture anormale. De ce fait, après être entré en possession de la Fondation, les chercheurs ont immédiatement été exposés à ses propriétés mémétiques. Comme les effets mémétiques de SCP-1137 sont au départ non différentiables de tests scientifiques ordinaires, [CENSURÉS] jours ont passé avant que la Fondation ne réalise la vraie nature de SCP-1137. A cause de cela, environ ███ individus ont été infectés. Des procédures strictes anti-mémétiques ont été prises autour de la connaissance des propriétés anormales de SCP-1137, et une histoire de couverture est donnée au personnel n'ayant pas une autorisation de Niveau-4 au sujet du statut et des vrais effets de SCP-1137.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License