SCP-1135
notation: 0+x

Objet # : SCP-1135

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1135 est situé dans l'enceinte du Site-36. Un grillage, de 3 mètres (m) de haut, a été construit autour de l'objet, et marque la limite de la zone occupée. Un fossé étroit, de 4m de profondeur, a été creusé parallèlement, et à l'intérieur, de la clôture. Ce fossé est tapissé de plastique imperméable et rempli d'acide chlorhydrique dilué afin d'entraver l'expansion de SCP-1135 au-delà du périmètre de sécurité.

La zone au sein du périmètre de sécurité doit être inspectée tous les trois jours par des équipes de chercheurs. Ces chercheurs n'ont pas à être armés ou préparés de quelque manière que ce soit à un environnement hostile, mais doivent constamment porter des communicateurs radio à double-sens au sein du périmètre de sécurité, et doivent constamment maintenir le contact visuel avec un chercheur l'accompagnant ou plus. Toute nouvelle croissance ou développement indicatif de l'activité de SCP-1135 doit être noté. Si de l'hostilité de la part de SCP-1135 devait être rencontrée, tout le personnel au sein du périmètre de sécurité doit immédiatement se retirer. Aucune expédition au sein de SCP-1135 ne doit être montée dans les quarante jours suivant une telle réaction hostile, à moins qu'elle ne soit entièrement composée de membres du personnel de Classe-D.

Tous les déchets non-anormaux produits par le Site-36 doivent être déposés au moins vingt mètres dans le périmètre de sécurité par un membre du personnel de Classe-D au début de chaque journée. Si ces déchets font moins de 500 kilogrammes un jour donné, ce montant doit être complémenté par les stocks faits sur place.

Aucune tentative pour endommager les structures de SCP-1135 ne doit être faite sauf dans le cas d'une brèche de confinement ou avec la permission de l'Administrateur du Site-36 (actuellement le Dr. ████████). Si de tels dommages se produisent, SCP-1135 doit être traité comme hostile durant les quarante jours suivants.

Aucun matériau explosif ou autres objets capables de dommage structurel majeur sur SCP-1135 n'est permis au sein du périmètre de sécurité sans l'approbation de l'Administrateur du Site-36.

Description : SCP-1135 est un village isolé dans l’État de ███████, Inde. Le village s'est vu attribué le nom de ████████ après son acquisition par la Fondation. Il contient approximativement  ███ maisons ainsi que quelques lieux de commerce et un temple Hindou. La structure des bâtiments est inhabituelle pour la région, étant plus grandes et construites avec des matériaux bien plus avancés technologiquement que les autres villages du secteur. Tous les bâtiments sont entièrement équipés d'eau courante chaude et froide, d'électricité et d'évacuation des eaux, ce qui est là encore inhabituel pour la région. La manière dont les foyers reçoivent l'électricité n'est pas connue alors qu'ils ne sont connectés à aucune forme de générateur, et cela est considéré être un effet de SCP-1135. De plus, les routes dans le village, et sur 2 kilomètres autour du village, sont entièrement pavées avec du béton bitumineux.

Un examen des matériaux de construction révèle des brins de fibre organique à travers l'ensemble des bâtiments et toutes les installations permanentes du village n'ayant pas été introduites par une force extérieure. Les fibres ne semblent jamais compromettre l'intégrité d'aucune structure. Ces fibres organiques s'étendent jusqu'à 3m sous le sol et forment un réseau sous le village. Ces fibres grandissent, se réparent elles-mêmes et semblent absorber des nutriments dans le sol. De cette manière, SCP-1135 est considéré comme un organisme vivant unique ayant certaines similarités avec les champignons.

Les fibres de SCP-1135 semblent être capables de générer une grande variété de matériaux organiques et non-organiques autour d'elles, leur permettant de générer les structures trouvées dans le village. Cela permet aux structures de se réparer elles-mêmes, et périodiquement de nouveaux bâtiments grandissent organiquement, en maintenant constamment une intégrité structurelle durant le processus. De manière similaire, quand l'espace est limité, certaines structures vont commencer à s'effondrer et se désintégrer, les fibres à l'intérieur s'atrophiant.

SCP-1135 semble avoir besoin d'une forme de subsistance pour survivre. En plus d'absorber de l'eau et des nutriments dans le sol, l'organisme semble consommer les déchets laissés dans les limites du village. Les déchets en tous genres laissés dans la zone occupée par SCP-1135 commencent à se détériorer et à se décomposer à un rythme extrêmement accéléré. Cela ne produit aucune odeur et ne laisse généralement aucun reste. Ce processus n'affecte pas les tissus organiques vivants, ni le sol ni aucun objet étant utilisé d'une manière ou d'une autre au sein de SCP-1135. Il est considéré que SCP-1135 convertit ces matériaux en nutriments pour lui-même via un processus inconnu. Si c'est le cas, le moyen par lequel SCP-1135 fait la différence entre les déchets et d'autres matières est inconnu. Si SCP-1135 traverse de longues périodes sans se 'nourrir', il va détruire des structures, peut-être afin de les ramener à l'état de nourriture. De la même manière, si SCP-1135 a pu consommer de grandes quantités de déchets, il va commencer à construire de nouveaux bâtiments et à améliorer ceux existants à une vitesse accrue.

Si des humains ou des animaux causent des dommages substantiels ou répétitifs aux structures formées par SCP-1135, l'organisme va commencer à construire des 'pièges' élaborés afin de blesser, de se débarrasser, ou de tuer les attaquants. Ceux-ci vont de simples trappes et pieux fichés dans le sol à des pièges élaborés qui indiqueraient une intelligence complexe chez un humain. Ces pièges vont, si ils ne sont pas déclenchés, disparaître dans une période de 20-30 jours. En dehors de ces circonstances, SCP-1135 n'est jamais hostile ou dangereux pour la vie humaine. De plus, SCP-1135 semble être capable de faire la différence entre les dommages causés indirectement et directement par des organismes vivants, et les dommages causés par d'autres forces. Ces déductions suggèrent que SCP-1135 pourrait posséder une forme d'intelligence, mais cela reste infondé.

Addendum 1135-1 : SCP-1135 fut découvert le ██/██/████ après qu'un reporter enquêtant sur l'assistance humanitaire dans la zone ait enregistré des interviews avec des résidents locaux déclarant que les bâtiments 'poussaient dans la nuit'. SCP-1135 avait une population estimée à ████ au moment de sa découverte par les agents de la Fondation. Les résidents interviewés ont rapporté que le village possédait des propriétés anormales depuis █ ans avant l'intervention de la Fondation, après que le village ait été le site d'un 'projet de développement d'habitation durable', orchestré par une organisation du nom de la 'Fondation Caritative de la Manne'. La Fondation Caritative de la Manne est apparemment fictive, et aucune tentative d'identifier ceux qui sont impliqués dans le projet n'a réussi. Tous les résidents de SCP-1135 furent expulsés et se sont vu administrer des amnésiques de Classe-A ou de Classe-B selon le temps durant lequel ils avaient vécu dans le village. Tous les projets humanitaires dans la région ont depuis été surveillés par la Fondation, bien qu'aucune autre anomalie ou autre information supplémentaire concernant la Fondation Caritative de la Manne n'ait été depuis été dévoilée.

Addendum 1135-2 : Suite à l'expédition d'observation de routine menée le ██/██/████, plusieurs bâtiments semblent avoir développé des caméras de sécurité sur leurs murs extérieurs et dans certaines zones internes des bâtiments du village. Ces caméras ont été observées en train d'enregistrer le dépôt d'ordure et les équipes de recherche tandis qu'elles se déplaçaient dans le village, et de procéder à des balayages périodiques du village quand elles n'étaient pas dérangées. Les requêtes de démantèlement d'une des caméras à des fins de recherche sont actuellement en attente d'approbation par le Dr. █████████.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License