SCP-1091
notation: +1+x
1091.jpg

Image de SCP-1091-1 prise peu de temps après sa récupération

Objet # : SCP-1091

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1091-1 ne doit pas être retiré de sa chambre de confinement. La chambre de confinement doit être entourée d’une cage de Faraday de plusieurs couches. Trois membres armés du personnel de sécurité doivent être postés à l’extérieur de la chambre de confinement en toutes circonstances. Aucun appareil radio n’est autorisé à moins de 200 mètres de SCP-1091-1.

Un microphone branché doit être placé dans la chambre de confinement, à l’extérieur de la cage de Faraday, afin d’enregistrer en direct tous les sons ou transmissions provenant de SCP-1091-1 pour analyses ultérieures. SCP-1091-1 ne doit avoir aucun contact radio avec un appareil de transmission/réception radio sans l’approbation d’un membre du personnel de niveau 4, dans le cadre d’expériences contrôlées. Les membres du personnel ne sont pas autorisés à entrer en contact avec SCP-1091-1 sans une autorisation spécifique. Tous les membres du personnel doivent être fouillés afin de trouver et de confisquer tous les appareils radios avant que le contact avec SCP-1091-1 ne soit autorisé.

Si SCP-1091-1 se transfère vers un autre appareil de radio-transmission, tous les membres du personnel doivent rechercher et détruire tous les appareils radio dans un rayon de 5 km. Dans le cas où les membres du personnel de la Fondation se révéleraient incapables de localiser et de récupérer SCP-1091 dans les deux heures, se référer au protocole de rappel 1091-Beta.

Description : SCP-1091 est une entité consciente se trouvant dans un appareil de réception et transmission radio. Si son appareil hôte possède un microphone (ou un dispositif de réception à ondes courtes) et des haut-parleurs, SCP-1091 est capable de communiquer.

SCP-1091 est capable de se transférer entre ses hôtes via un signal radio, avec une portée dépendante de la capacité d’émission de son appareil hôte. S’il en a l’opportunité, il utilisera cette capacité pour se transférer rapidement à travers des appareils, afin d’essayer de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. SCP-1091 ne doit pas pouvoir atteindre sa destination. Si un tel scénario devenait une possibilité, la FIM Lambda-W doit se référer au protocole de rappel 1091-Alpha.

Jusqu’à présent, SCP-1091 ne s’est pas révélé capable d’infecter plusieurs appareils simultanément. Cependant, cette possibilité ne doit pas être complètement écartée.

Si l’hôte de SCP-1091 est détruit ou rendu incapable de transmettre par un quelconque moyen avant qu’il n’ait pu se transférer, SCP-1091 se relocalisera immédiatement dans SCP-1091-1, peu importe la distance. Pour cette raison, il a été suggéré que SCP-1091-1 est la source originale de SCP-1091.

SCP-1091-1 a l’apparence d’un récepteur à ondes courtes modèle S-38, fabriqué par la société Hallicrafters au milieu des années 1940. Cependant, le matériau composite dans lequel est construite la coque externe de SCP-1091-1 semble être un mélange de fibres de carbone et d’un matériau non-identifié. De plus, toutes les tentatives pour ouvrir SCP-1091-1 afin de l’examiner ont échoué.

Toutes les tentatives pour régler SCP-1091-1 se sont avérées inefficaces. SCP-1091-1 ne diffuse que des parasites, jusqu’à ce que SCP-1091 engage la communication. Tout autre appareil radio se trouvant à moins de 500 mètres de SCP-1091-1 présentera les mêmes défaillances de réglage. SCP-1091 est capable de communiquer avec le personnel de la Fondation à travers différents modes de radiodiffusion numérique. Le choix du mode numérique semble être lié à la personne avec laquelle il communique et au sujet de la conversation.

Journal d’Interview 1091-a

Interviewé : SCP-1091

Interviewer : Chercheur █████████

Chercheur █████████ : SCP-1091. Manifestement, vous disposez d’une certaine forme de conscience. Dites-moi, qu’est-ce que vous maniganciez lorsque nous vous avons récupéré ?

(SCP-1091 reste silencieux pendant plusieurs secondes avant d’émettre une rafale de transmission de données d’une durée d’environ 45 secondes.)

Chercheur █████████ : Entrez ça dans le logiciel, je veux savoir à quoi pense cette chose.

Il a été déterminé ultérieurement que la transmission était une émission SSTV, en protocole "Robot36". L’image décodée est disponible sous la transcription audio de l’interview.

Image récupérée de la diffusion SSTV lors de l'interview 1091-A

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License