SCP-1090
notation: +1+x
SCPheadphones.jpg

SCP-1090 lorsqu'il n'est pas utilisé

Objet # : SCP-1090

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : L’objet est actuellement conservé dans un étui pour écouteurs ordinaire et peut être rangé en toute sûreté auprès d’autres objets confinés de manière similaire. Un rangement à proximité d’appareils d’écoute non-anormaux n’est pas conseillé. L’objet ne pourra être retiré de son étui que dans le cadre de tests approuvés.

Description : SCP-1090 possède l’apparence d’un paire d’écouteurs sans fil. Deux pierres polies de formes irrégulières (ressemblant superficiellement à du basalt noir) sont attachées à la place des écouteurs conventionnels. Le serre-tête est blanc, avec des joints flexibles permettant un ajustement de la taille. Un point bleu marqué d’un "L" blanc et un point rouge marqué d’un "R" blanc sont visibles sur les joints pivotants de chaque côté, indiquant probablement "gauche" et "droite".

La manière dont les pierres ont été fusionnées au reste de l’appareil n’a pas été confirmée ; les écouteurs et le serre-tête se sont montrés résistants aux outils de coupe conventionnels. Les résultats de la radiographie de l’objet se sont montrés peu concluants.

Lorsqu'un sujet place SCP-1090 sur ses oreilles de la même manière qu’avec des écouteurs conventionnels, il rapporte entendre de la musique ou des sons distinctifs. Cette "musique" peut prendre la forme de simple mélodies et peut aller jusqu'à des expériences auditives paranormales. L’appareil n’a aucun effet anormal sur les individus qui ne font que le toucher ou le tenir ; les rapports indiquent que les pierres restent étrangement fraîches au toucher.

Les tests suggèrent que plus la durée d’exposition d’un individu à SCP-1090 est longue, plus les conséquences psychologiques et sensorielles seront étranges et persistantes. La durée d’exposition maximale avant des dommages psychologiques et sensoriels irréversibles n’a pas encore été déterminée ; les nouveaux chercheurs ont été avertis de ne pas augmenter la durée d’exposition de plus de quelques secondes (voir le Dr Rhys pour une proposition d’algorithme).

Puisque les sons rapportés sont pour le moment uniques à chaque sujet portant l’appareil, les chercheurs sont priés de se référer à la Série 1 des Rapports d’Expériences pour plus de détails.


Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License