SCP-1081
notation: +1+x
05.jpg

SCP-1081-1 et -2, à l'état inactif.

Objet # : SCP-1081

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Les deux itérations de SCP-1081 actuellement en la possession de la Fondation doivent être gardées dans un casier de confinement insonorisé et renforcé dans l'Unité de Stockage 13 au Site 38. A moins que ça ne soit pour des besoin expérimentaux, SCP-1081 ne doit être exposé à un courant électrique sous aucune circonstance de peur d'une activation accidentelle. SCP-1081 ne doit jamais être sorti de son casier de confinement sauf par un membre de personnel de classe-D doté d'un casque de protection auditive constamment actif.

Description : SCP-1081-1 et -2 sont des copies identiques d'une unité de projection audio noire ayant la forme approximative d'un petit humanoïde, de 30 cm de hauteur. Étant identiques, ils peuvent être référés collectivement en tant que SCP-1081. Les inscriptions sur l'extérieur du haut-parleur indiquent qu'ils ont été produits par une compagnie connue comme le "Cartel d'Echus Projector" en un lieu appelé "Abubakari des Déserts" ou "ABUDESUS". Les haut-parleurs ont des ports de connexion pour plusieurs types de câbles électriques inconnus, des cadrans à l'arrière de la "tête" pour la "DENSITÉ", la "RAPIDITÉ", et un interrupteur pouvant être ajusté sur "INACTIF", "ACTIF", "SILENCE", ou "RÉACTIVER". Bien que les normes énergétiques de l'appareil soient différentes des standards connus aujourd'hui, les chercheurs de la Fondation sont parvenus à créer un adaptateur pour alimenter l'appareil à █.█ V et ██ A. De la même manière, la recherche par tâtonnement a permis le développement d'adaptateurs de périphériques à des fins expérimentales.

SCP-1081 est capable de projeter le son à ██ dB en usage normal. Les haut-parleurs se comporteront normalement (quoique avec une qualité quelque peu inférieur aux standards) pendant les tests de toute fonction autre que "SILENCE" ou "RÉACTIVER". Quand l'interrupteur est mis sur SILENCE, le haut-parleur émettra un sifflement aigu pendant approximativement dix secondes (un son décrit par les chercheurs comme étant similaire au sifflet d'un paquebot), suivi par une voix parlant une langue inconnue composée de mots Grecs et Latins avec une syntaxe et une structure grammaticale semblable au Cherokee. Voici une traduction approximative du discours :

La Compagnie d'Acteur du Joyeux Intégrateur de l'Université d'Alexylva vous souhaite la bienvenue au [spectacle, performance, farce] ! S'il vous plaît abstenez vous de [provoquer ? parler, vous exprimer] ou perturber d'une quelconque autre manière les joueurs pendant la durée de la performance. Merci de votre [coopération, obéissance].

Le sifflet et le message seront projetés à ███ dB. Après ce message, les sujets exposés au son se retrouveront totalement incapables de parler ou de communiquer par des moyens non-verbaux (tel que le langage des signes). L'analyse médicale des sujets affectés indique que les cordes vocales et les autres systèmes non-neurologiques liés à la parole sont complètement fonctionnels. Toutefois, l'analyse neurologique indique que le sujet est atteint d'un cas particulièrement extrême d'aphasie de Broca, le rendant capable de concevoir la parole mais incapable d'exprimer de telles pensées de manière verbale ou autre. Un casque de protection auditive standard peut bloquer suffisamment le son pour annuler son effet; la recherche actuelle suggère qu'il a été conçu en prenant cela en compte. Mettre le haut-parleur sur RÉACTIVER fera jouer un message différent :

Merci de votre attention durant cette performance de la Compagnie d'Acteur du Joyeux Intégrateur de l'Université d'Alexylva ! Le spectacle est à présent conclu.

suivi par un son de sifflet similaire. Les sujets entendant le second message subiront une inversion de leurs symptômes d'aphasie si ils y sont rapidement exposés. Toutefois, si l'aphasie est laissée en place durant plus de vingt-quatre heures, le sujet sera immunisé au second message et l'aphasie sera permanente. De plus, les sujets affectés après cette période développeront une dépression clinique sévère et tenteront fréquemment de se suicider dans la semaine; cela est considéré être un effet secondaire. Les tests ont déterminé que les enregistrements audio des sons respectifs n'ont pas d'effets anormaux; seuls les sons émis par SCP-1081 transmettent leurs propriétés aux sujets humains.

Lorsqu'il n'est pas alimenté en énergie, SCP-1081 restera inerte sauf lorsque SILENCE ou RÉACTIVER sont sélectionnés. Les haut-parleurs semblent être capables de produire ces deux sons sans avoir besoin d'aucune source d'énergie externe. Les appareils soient possèdent tous deux des batteries internes, soient sont capables de retirer de l'énergie électrique via des moyens indirects depuis la salle autour d'eux. Le confinement est conçu pour bloquer tout conduit possible de transmission électrique vers SCP-1081.

Addendum 1081-A : Rapport de Récupération SCP-1081-1 a été trouvé dans un champs de soja à l'extérieur de [SUPPRIMÉ], Tennessee le 07/18/0█. L'objet était accompagné d'une facture basique dans une boîte de livraison standard, la destination était marquée être le "DÉPARTEMENT DE THÉÂTRE DE L'UNIVERSITÉ D'ALEXYLVA" et une adresse quelque part à "Alexandrie des Forêts." SCP-1081-2 a été trouvé par des randonneurs dans une rivière proche de [SUPPRIMÉ], Tennessee le 08/02/0█, un peu plus de deux semaines plus tard. L'emballage était identique, à deux exceptions. Tout d'abord, la facture incluait maintenant une ligne disant "FOURNI GRATUITEMENT ET NOS EXCUSES POUR LE DÉRANGEMENT." Ensuite, la facture était accompagnée d'une courte note écrite à la main dans une combinaison de Latin, de Grec, d'une langue semblable au Cherokee parlé, et de Vieil Anglais; une fois traduite, la note dit approximativement ceci :

Aggi,

Cela fait longtemps que nous faisons affaire ensemble, comme tu le sais. Je jure sur les tombes de mes ancêtres que la cargaison précédente a été correctement complétée de mon côté. Je n'ai aucune idée de ce qui a pu arriver Nous connaissons tous deux les [rumeurs ? histoires ?], Aggi. Regarde ton propre peuple avant de nous blâmer. Ce n'est pas la première fois que quelque chose a été "déclaré manquant" sous ta direction. Barca Magnus seul sait où les [objets ? artefacts ?] vont, à moins que tes [philosophes naturels ?] soient moins précis que que ce que l'on croit actuellement.

Les menaces et les [récriminations ?] ne sont pas nécessaires.

—[illisible]

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License