SCP-107-FR
notation: +5+x

Objet # : SCP-107-FR

Niveau de menace : Jaune

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-107-FR est actuellement contenu au Site-Yod. Le sujet doit être conservé dans une petite serre étanche de 2 m3. La serre en question doit se situer dans une seconde serre étanche de 5x5x3 m, autours de laquelle une salle souterraine de 10 m3 doit être aménagée. Cette dernière doit être éclairée par des lumières à haut débit énergétique, produisant le moins de chaleur possible. Les murs de cette salle doivent être composés de béton ou autre matériau inorganique. Aucune autre structure ne doit se trouver à moins de cinq(5) mètres de la salle.

La température intérieure des serres doit être maintenue à 15°C en tout temps. À aucun moment la serre contenant SCP-107-FR ne doit être ouverte si la température de la seconde serre n'est pas strictement à ce niveau. Un délai de cinq(5) minutes doit être observé entre l'ouverture et la fermeture de chacune des serres. Un système d'arrosage automatisé à faible intensité doit maintenir les serres humides en tout temps.

Tous les membres du personnel travaillant à la recherche et à l'étude de SCP-107-FR doivent porter une veste spéciale (voir; Protection-01) sous une combinaison thermique (voir; Protection-02). Toute éclosion des instances 01, 02 ou 03 est à éviter, sauf en cas de test contrôlé. En cas d'éclosion involontaire et/ou d'endommagement des serres, tout le personnel sur place doit immédiatement évacuer les lieuxla salle contenant SCP-107-FR doit être fermée étanchement et aucun membre du personnel y travaillant n'est habilité à l'ouvrir de l'intérieur sans l'aval d'un membre du personnel de sécurité de niveau 3 ou supérieur. Lorsque l'instance éclose tombe en état inactif, une équipe médicale doit être déployée sur la zone touchée par ses effets afin de traiter les blessés.

Description : SCP-107-FR est un petit arbuste mesurant 53 cm de hauteur, dépourvu de feuilles et muni de trois branches disposées en fourche au bout desquelles se trouve un bourgeon d'environ 5 cm3. L'écorce qui recouvre la surface du sujet est semblable à de l'écorce de chêne, cependant, celle-ci est anormalement verdâtre. Aucune autre particularité spéciale par rapport à la physionomie de l'organisme n'a été observée, mis à part le fait que le sujet semble incapable de croître ou de prendre un quelconque volume. L’arbuste possède également un réseau de racines relativement étendu, qui semblent être composées d'un tissu organique comparable à [DONNÉES SUPPRIMÉES].
Les trois bourgeons positionnés sur les branches de SCP-107-FR écloront spontanément lorsque le sujet est exposé à des conditions particulières. Chaque bourgeon correspond à une fleur en particulier. Une fois éclose, la fleur entrera dans un état «actif» d'une durée variable. Suite à cela, l'organisme passera en mode «inactif», ce qui peut durer de deux(2) à six(6) minutes, avant de faner et d'être remplacé par un nouveau bourgeon.
Les fleurs spécifiques qui résultent de l'éclosion des bourgeons sont classifiées respectivement en tant que SCP-107-FR-01, SCP-107-FR-02 et SCP-107-FR-03.





Moyens mits à la disposition de la Fondation afin d'entraver les effets néfastes des instances de SCP-107-FR :


Rapport de récupération : SCP-107-FR a été récupéré aux alentours d'un village du nom de █████████, en ███████. C'est un géologue du nom de A████ Blaine qui découvrit SCP-107-FR. L'homme aurait apparemment trouvé le sujet sur un monticule de terre situé au centre d'une voûte caverneuse. M.Blaine était seul lors de sa découverte du sujet. Environ un mois après sa découverte, la Fondation fut informée de l’existence de SCP-107-FR par le biais des services secrets █████████ et l'équipe de récupération Alpha-4 fut dépêchée sur les lieux pour récupérer la plante.

Addendum 1 ://M.Blaine avait déjà étudié grossièrement le sujet et fait quelques tests sur lui quand nous sommes arrivés. C'est en partie grâce à cet homme que la récupération de SCP-107-FR a pu se faire sans qu’aucun membre de la Fondation ou civil ne soit blessé. Je vous suggère de profiter de son savoir-faire: On parle quand-même là d'un civil qui a survécu pendant une trentaine de jours à des contacts réguliers avec une anomalie potentiellement mortelle, sans aucune protection ou information à son sujet ! //
-Agent █████

Addendum 2 :A████ Blaine travaille désormais pour la Fondation en tant qu Dr Blaine, il est chargé de la supervision des recherches concernant SCP-107-FR.

Rapport de l'incident-01-3 :

Interviewé : Agent ███████
Interviewer : Dr Blaine
Avant-propos : Témoignage de l'agent ███████ suite à l'incident-01-3.

Dr Blaine : Bonjour agent ███████. Avant toute chose, je tiens à vous dire que je suis désolé pour votre bras et que je ferai tout mon possible pour que personne d'autre n'ai à endurer ce que vous avez enduré…

Agent ███████ : Ça va doc ! On me l'a assez répété ! J'en ai marre de toutes ces fausses condoléances ! Je sais que tout ce vous voulez savoir, c'est comment l'incident s'est produit mais je vous le dit tout de suite: J'en ai foutrement aucune idée !

Dr Blaine : Cela n'a pas d'importance ! Contentez vous simplement de nous décrire votre expérience.

Agent ███████ : Bon… [silence] J'étais de garde ce jour là, et tout ce dont je me souviennes, c'est d'un bruit sourd et strident qui n'a duré qu'un instant avant que l'alerte d'évacuation ne soit lancée. Presque tout de suite après, je me suis mis à avoir sacrément soif. On m'avais dit que c'était l'un des effet d'un-zéro-sept, je me suis donc barré presto !

Dr Blaine : Et c'est durant votre fuite que vous vous êtes fait cette… Blessure ?

Agent ███████ : Je me suis juste fait une petite égratignure sur le coude droit ! C'était carrément rien !

Dr Blaine : Pourtant, c'est à cause de cette égratignure que nous avons dut vous amputer le dit bras. Que s'est-il passé exactement au moment où vous vous êtes fait cette égratignure ?

Agent ███████ : … J'ai commencé à ressentir une douleur intense dans mon bras… Puis, ça a cessé d'un coup… Mais je ne sentais plus mon bras non-plus…

Dr Blaine : … Et quand vous êtes arrivé en zone sûre, votre bras était complétement desséché, sans la moindre goutte de sang à l'intérieur ! C'est bien ce qui vous est arrivé, non ?

Agent ███████ : [silence] …

Dr Blaine : Merci agent ███████, ce sera tout. Vous pouvez disposer.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License