SCP-1064
notation: +1+x

Objet # : SCP-1064

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : Lorsque SCP-1064 n’est pas utilisé au cours de tests, celui-ci doit être confiné dans un casier scellé se trouvant au sein du Secteur-28. Aucune précaution supplémentaire n’est requise étant donné qu’il a été établi que SCP-1064 ne représente aucun danger s'il n’est pas utilisé de manière active.

Description : SCP-1064 est un anneau fantaisie fait de plastique rose. La monture de l’anneau est faite de manière à pouvoir insérer une petite bougie du type de celles que l’on retrouve sur les gâteaux d’anniversaire. SCP-1064 ne possède pas de marque de fabrique visible ou de caractéristique lui permettant de se distinguer des autres anneaux du même type et semble avoir été produit en masse grâce à des procédés de moulage standard.

Si aucune bougie n’a été insérée dans la monture de SCP-1064, celui-ci ne causera aucun effet anormal s'il est porté ou manipulé autrement. Les sujets ne ressentent aucun besoin d’enfiler SCP-1064 ou d’insérer une bougie à l’intérieur de sa monture.

Si une bougie est insérée est allumée dans SCP-1064 lorsque celui-ci est porté, le porteur subira un des deux phénomènes suivants.

80 % des personnes portant SCP-1064 affirmeront que la bougie est en quelque sorte intrinsèquement liée à leur propre espérance de vie. Les individus affectés par ce phénomène croient qu’une partie de leur durée de vie sera retirée de manière irrévocable si la bougie se met à fondre. Les sujets atteints par ce phénomène essayeront d'éteindre la bougie par tous les moyens possibles, la plupart du temps en soufflant dessus, mais ceux-ci n’essayeront pas de retirer SCP-1064 lui-même.

Une fois que la bougie est éteinte, le porteur montrera un puissant désire de continuer à porter SCP-1064 ainsi que de laisser la bougie dans la monture. Si ceci n’est pas possible, les sujets feront tout pour garder la bougie en leur possession, souvent en insistant sur le fait que c’est maintenant une partie intrinsèque d’eux-mêmes.

Dans 20 % des cas, le porteur affirmera que le temps était altéré tandis que les événements prenant place autour de lui se déroulaient bien plus vite que d’habitude. Les sujets atteints par ce phénomène se déplaceront et communiqueront au ralenti durant tout le temps où la bougie reste allumée. Tandis que dans la majorité des cas, les sujets trouveront cette expérience déroutante et seront peu enclins à revivre ce phénomène, quelques uns expriment le souhait de réutiliser SCP-1064, ceux-ci pensant à tort avoir affaire à 'un anneau de voyage temporel'.

Des tests supplémentaires ont permis de prouver que SCP-1064 ne dégrade et ne vieillit pas les tissus des sujets, ce qui aurait permis de démontrer une quelconque réduction de l'espérance de vie du sujet. Dans les deux cas, tous les sujets semblent vieillir à un rythme normal à la fois durant et après le test. Aucun autre effet physique n'a été enregistré. Par ailleurs, des tests ont montré que les sujets faisant l’expérience du second phénomène ne montrent aucune altération de l’activité cérébrale pouvant suggérer qu’ils perçoivent le temps à une vitesse accélérée.

Après examen, il a été montré que les bougies ayant brûlé à l'intérieur de SCP-1064 n'ont subi aucune altération de leurs propriétés, mises à part celles attendues quand celles-ci sont brûlées.

Addendum 1064-A : Dr ███████ -Suite au décès de D-████████ après qu'une bougie ait été complètement brûlée à l'intérieur de SCP-1064, tous les tests sont suspendus tant que la cause de la mort du sujet n’aura pas été identifiée.

Addendum 1064-B : Dr ███████ - Insérer des bougies fantaisie type se rallumant d'elles-mêmes n'est pas recommandé. D'après moi, regarder D-██████ s'ôter son propre doigt en le [DONNÉES SUPPRIMÉES] sur le bord d'une table est un résultat de test suffisamment concluant.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License