SCP-1063
notation: +1+x

Objet # : SCP-1063

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1063 doit être gardé dans un habitat de 20 m x 20 m x 6 m simulant une forêt de conifères ou de plantes à feuilles caduques, délimité par des murs de granite brut d’une épaisseur de 60 (soixante) cm et recouvert de mousses ; SCP-1063 est incapable de extrêmement réticent à endommager les objets supportant des plantes vivantes. Tous les membres du personnel qui entrent dans la cellule de SCP-1063 pour une quelconque tâche doivent transporter des plantes vivantes en pots clairement visibles ; les gardes doivent être équipés de lance-flammes en plus de leur plante en pot.

Il est interdit de parler anglais dans une zone de 30 mètres autour de la cellule de SCP-1063, celui-ci devenant agressif envers un individu s'il l'entend parler anglais.

La végétation et la microfaune dans l'habitat de SCP-1063 doivent être maintenues en suivant l'emploi du temps 1063-N6. Le climat dans l'habitat de SCP-1063 doit être maintenu en accord avec l'emploi du temps 1063-CX5. Après chaque pluie simulée, SCP-1063 doit avoir accès à des serviettes simples faites à 100 % de fibres non-traitées et non-colorées, pour qu'il puisse sécher ses parties sensibles à l'humidité.

Description : SCP-1063 est un automate humanoïde qui parait avoir été conçu intégralement en bois, avec des jointures extrêmement articulées constituées de roulements à billes en bois de différentes tailles. Le sujet fait 2 mètres de haut pour 103 kg, ressemble à un homme caucasien barbu, et porte des habits formels du milieu du 19ème siècle. Son avant-bras gauche ne se termine pas par une main, mais est à la place aplati et élargi pour former la lame d'une hache de presque 70 cm de long. Malgré le fait que cette lame soit faite de bois, elle est extrêmement tranchante, semblant même être métallique par ses propriétés mécaniques ; quand il est en colère, SCP-1063 est capable de trancher des têtes ou des membres humains en un seul coup, et de fendre du granite sur plus de 30 (trente) cm, et ce, sans aucun dégât fait à la lame.

Les "vêtements" de SCP-1063 ont été taillés dans du bois et font partie de son corps, à l'exception de quelques accessoires esthétiques faits de cuivre oxydé (six boutons à sa "chemise", un ruban de chapeau déformé et bosselé encerclant sa tête, une monture de monocle cassée à l'œil droit, des boutons de manchette à sa "manche" droite, une boucle de ceinture, et une chaîne de montre pendant de sa "poche de manteau" gauche, mais sans montre), ainsi qu'un brassard délavé et déchiré muni d'une Swastika au bras droit.

Sa source d'alimentation est inconnue, ainsi que les manières par lesquelles il est capable de voir, d'entendre et de penser. Les imageries radiographiques, ultrasoniques, et [SUPPRIMÉ] ont toutes confirmé qu'il est composé de bois dur, à l'exception de ses accessoires esthétiques susmentionnés.

SCP-1063 est incapable de parler, mais peut écrire divers dialectes allemands, ainsi que le français. Les examens psychologiques ont révélé une personnalité en général courtoise, caractérisée par des changements brusques d'humeur, et une intelligence globalement basse (NOTE : Les chercheurs désirant interviewer SCP-1063 doivent se familiariser avec la calligraphie Fraktur). SCP-1063 se réfère lui-même en tant que "Freiherr von Schwarzwald", ou "Seigneur de la Forêt Noire", et s'est décrit lui-même comme un authentique aristocrate, anobli par "le Roi lui-même" (traduit de l'allemand). SCP-1063 n'a pas été capable de renseigner des informations plus spécifiques sur quel roi cela pourrait être, mais a exprimé avec mépris la possibilité que cela ait été Wilhelm I de Prusse (qui deviendra plus tard le Kaiser, ou l'Empereur), le décrivant comme un "parvenu" et un "arriviste". Ces attitudes, et d'autres déclarations de sa part, indiquent qu'il a été créé peu avant le milieu du 19ème siècle, son style vestimentaire le démontrant également.

SCP-1063 a déclaré qu'il y avait deux buts à son existence. Le premier but, qu'il affirme avoir eu dès "le jour de mon premier éveil", est de protéger les arbres et autres formes de vie végétales de la Forêt Noire en Allemagne à n'importe quel prix. Le second but, qu'il affirme avoir reçu de "ces sympathiques soldats qui m'ont donné le brassard [avec la Swastika]", est de protéger l'Allemagne des envahisseurs parlant anglais.

SCP-1063 a pour la première fois attiré l'attention de la Fondation du fait d'un nombre statistiquement anormal de rapports de personnes disparues à [SUPPRIMÉ], Allemagne, en 19██. Les membres de la Fondation ont inspecté la région en étant déguisés en équipes de recherche, et ont été attaqués par SCP-1063 quand ils commencèrent à préparer un feu de camp ; le sujet a été rapidement contenu et capturé sans autres complications.

Après la capture de SCP-1063, les membres du personnel l'ont contraint à montrer les corps des ██ personnes qu'il a tuées pour "irrespect blessant envers la nature" ou pour avoir parlé anglais ; les corps furent alors mutilés pour soutenir la couverture d'une découverte accidentelle de restes d'explosifs de la Seconde Guerre Mondiale.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License