SCP-1041
notation: +1+x

Objet # : SCP-1041

Classe : Euclide-alterius

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1041 est détenu dans une Cellule de Confinement pour Humanoïde de Type 2 sur le Site-17 et reçoit des rations conformes au Plan Diététique AHF4. Certaines identités de SCP-1041 nécessitent des considérations particulières ; voir Document 1041-5C pour plus d’informations.

Toute documentation sur la vie de SCP-1041 avant sa récupération doit être confisquée, et tous les non-membres du personnel qui affirment avoir connu SCP-1041 doivent se voir administrer l’Amnésique C-1041 afin de supprimer chez eux tout souvenir du sujet. Le cas échéant, de faux documents et/ou souvenirs doivent leur être fabriqués et fournis.

Des efforts sont en cours pour obtenir de nouvelles preuves à propos des récits décrits dans le document 1041-5A.

Description : SCP-1041 est une femme âgée de 56 ans ne présentant aucune propriété physique anormale, récupérée le 3 juillet 2012. Le sujet est en bonne santé physique, mis à part l'absence de pouce gauche.

Au moment de la rédaction de ce document, cent dix-neuf récits de la vie de SCP-1041, étayés par une documentation fiable et par des témoignages, ont été compilés ; trente-cinq autres récits existent probablement, mais manquent actuellement de documentation fiable. Ceci est considéré comme la principale propriété anormale de SCP-1041. Ces récits sont souvent contradictoires — par exemple, le Récit 019 implique SCP-1041 suivant des cours à l'Université de Harvard en 1977, tandis que le Récit 044 situe SCP-1041 à la prison centrale de Vladimir au même moment. Tous font état de l'absence de pouce gauche chez SCP-1041.

SCP-1041 adoptera une identité, un ensemble de souvenirs et une personnalité compatibles avec un récit par période d'éveil,1 et niera toute connaissance ou histoire personnelle incompatible avec cette identité.2 SCP-1041 prend successivement cent cinquante-trois identités, chacune correspondant à l'un des récits susmentionnés, avant de revenir à la "première". Ces identités sont étiquetées de SCP-1041-001 (l'identité présentée à la date de récupération de SCP-1041) à SCP-1041-153. Les preuves indiquent que SCP-1041 n'affichait pas ce comportement avant la récupération.

L'un des parents ou responsables de SCP-1041, ou les deux, ont été localisés dans quatre-vingt-dix-neuf cas. Tous ont fourni des témoignages qui correspondaient pour la plupart aux souvenirs de son enfance, y compris, le cas échéant, de sa naissance le 8 mars 1957 à environ 9h33 GMT. Des tests sur les parents ont révélé que quatre-vingt-dix-huit femmes et quatre-vingt-quatre hommes correspondaient génétiquement aux parents de SCP-1041. Aucune de ces personnes n'a de lien génétique avec les autres ; la probabilité que chaque couple engendre par hasard une progéniture identique à celle de tous les autres couples est infinitésimale.

Addendum : Les identités suivantes de SCP-1041 sont considérées comme notables. Pour consulter les autres, voir le Document 1041-5A.

Désignation de l’Instance Aspects Notables
014, 015 Les sujets étaient supposés être des jumeaux monozygotes ; cependant, des tests sur des échantillons d'ADN récupérés ultérieurement ont montré une absence de variations du nombre de copies que l'on trouve normalement chez les jumeaux monozygotes. Tous deux ont refusé de croire que l'autre est une autre identité de SCP-1041, bien qu'aucun d'eux n'ait été en mesure d'expliquer pourquoi. Le 18 août 1994, SCP-1041-014 et -015 ont tous deux perdu leur pouce gauche dans des incidents non-liés.
019 SCP-1041-019 a perdu ses deux jambes dans un accident de voiture en 1966. Pendant toute la durée de l’adoption de cette identité par SCP-1041, il ne bougera aucune de ses jambes, bien qu'il en soit physiquement capable, et ce même sous la contrainte. Le temps écoulé depuis la récupération de SCP-1041 a été insuffisant pour déterminer si un traitement peut inverser cet état.
067 Le sujet était un membre de haut rang du syndicat du crime de █████████████ de 1988 à 1997. Des enquêtes ont montré que SCP-1041-067 avait redirigé une partie importante des ressources de █████████████ vers la destruction de documents apparemment sans rapport les uns avec les autres détenus par diverses agences gouvernementales et institutions académiques. SCP-1041-067 a subi une amnésie rétrograde et antérograde après une tentative d'assassinat présumée en 2011, empêchant toute enquête ultérieure.
081 SCP-1041-081 a été employé par l'Insurrection du Chaos pendant quatorze ans. Bien que la Fondation ne connaisse pas les responsabilités exactes du sujet, un emploi de physicien théoricien conviendrait le mieux à son niveau de qualification.
127 SCP-1041-127 prétend posséder "des pouvoirs psychiques", permettant prétendument au sujet de communiquer avec des "versions passées" de lui-même. Les tests ont montré que le sujet possédait peut-être une capacité limitée à accéder à des informations appartenant à d'autres identités de SCP-1041. Une enquête indique que SCP-1041-127 aurait possédé cette capacité depuis l'âge adulte.
154 Il a été déterminé que le sujet était décédé le 2 janvier 1999 d'un cancer du poumon et ne fait plus partie des identités affichées par SCP-1041. Les dossiers de police montrent que le corps de SCP-1041-154 a été volé de sa tombe le 15 juillet 2012 et n'a pas été retrouvé.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License