SCP-1037-T
notation: 0+x

La traduction suivante n'est plus à jour et n'est plus officielle.
Retrouvez la traduction officielle ici : SCP-1037

1037.jpg

Fichier photographique de SCP-1037.

Objet # : SCP-1037

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1037 doit être stocké dans une chambre de confinement standard de 5 m x 5 m x 5 m tapissée d'une épaisse couche de caoutchouc non synthétique (d'environ 5 centimètres). Il doit être éloigné de toute surface solide au moyen de suspensions électromagnétiques. Toute recherche doit être effectuée sous surveillance constante au sein de la chambre de confinement de SCP-1037.

Toute instance supplémentaire de SCP-1037 découverte doit être immédiatement démantelée (par la fonte de son alliage suivi de la séparation de ses composants via un procédé de ██████). Toute instance supplémentaire doit être rapportée dans l'enceinte du Site-██ pour être examinée et confinée (Voir Addendum 1).

Description : En apparence, SCP-1037 est un boulon d'acier de classe 5 selon la classification SAE tel qu'utilisés dans de nombreux bâtiments à ossature d'acier ou de béton. Il est composé d'un alliage d'acier mi-dur réunissant 97,5% de fer, 1,2% de tungstène et 1,3% d'un matériau inconnu.

Ses effets ne sont pas facilement discernables et pourraient ne pas le devenir avant plusieurs années après son installation ; en laboratoire, ils ne peuvent être détectés qu'au moyen de microscopes électroniques à balayage. SCP-1037 émet des vibrations à l'échelle nanoscopique, dans un domaine de fréquences complexe mais structuré allant de ████ hertz à ███ hertz. Ces vibrations transforment tous les matériaux non biologiques1 alentours en une version en apparence identique mais bien plus fragile d'eux-mêmes. Cet effet se répand à une vitesse approximative de █ mètres par an (Valeur variable, voir addendum 1). Les cristaux résultants (SCP-1037-1) montrent des propriétés piézoélectriques similaires au quartz, leur permettant de transmettre les vibrations de SCP-1037 sur des distances infinies. Une seule instance de SCP-1037 est capable, si on lui en donne le temps, de "convertir" un bâtiment de n'importe quelle taille en SCP-1037-1. La possibilité de la transmission de SCP-1037-1 par les conduites d'eau est à ne pas écarter ; la récurrence des cas de rupture de canalisations en conditions de pression inférieure à la pression nominale doit faire l'objet d'une enquête approfondie. Dans le cas où ce serait possible, la conversion d'une ville entière de la taille de ████████ en SCP-1037-1 prendrait ██ ans selon les estimations.

Il s'est avéré que SCP-1037 fut le seul objet à ne pas avoir été affecté par la cristallisation dans la section des décombres de [DONNÉES SUPPRIMÉES], le ██/██/2001. Les [DONNÉES SUPPRIMÉES] proches contenaient aussi une instance détruite de SCP-1037. Les analyses ont montré que les deux objets avaient autrefois été installés en 199█, limitant le rayon d'exposition à environ █ mètres ; ce fut néanmoins suffisant pour fragiliser le béton pour [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Addendum 1 : Des analyses et observations minutieuses des vibrations de SCP-1037 révèlent que la cristallisation se produit à une vitesse aléatoire et irrégulière, avec une variation maximale de ██ centimètres par an. Il est estimé que la substance inconnue découverte dans l'alliage n'est pas la cause directe des vibrations, mais les reproduit en résonnant dans un champ d'une valeur théorique de ██████, difficile à détecter avec la technologie actuelle.2 Les tentatives de triangulation de la source du champ en utilisant une seule instance de SCP-1037 ont échoué car la source semble être hautement mobile. Toute instance supplémentaire de SCP-1037 doit être transportée au Site-██ puis emmenée dans des lieux sécurisés à travers le monde (Voir le document 1037-516-WK pour une liste des lieux possibles) afin de permettre une triangulation précise.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License