SCP-1033
notation: +4+x

Objet # : SCP-1033

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1033 doit être confiné dans une cellule standard de 15m x 5m, bordée d'un épais blindage de plomb de 5m. Le personnel entrant dans la cellule de SCP-1033 doit porter une tenue hazmat appropriée de niveau A. Si la routine de SCP-1033 vient à changer, ou que SCP-1033 tente de s'échapper, les deux gardes situés à l'extérieur de la cellule de SCP-1033 doivent recevoir le renfort de huit autres gardes, tous armés avec le Kit de Confinement 4-MK3 (consistant en un fusil d'assaut SCAR-L avec un lance-filet sous le canon, deux (2) grenades assourdissantes et une (1) grenade à fragmentation M67).

Description : SCP-1033 est un homme caucasien d'âge moyen, mesurant approximativement 1m93. SCP-1033 fut découvert à New York, s'étant, selon certains témoignages, "matérialisé au milieu de la route". Les entretiens avec les témoins ont révélé que les personnes se trouvant dans la zone eurent un trouble de la vision, accompagné d'un soudain grésillement provenant de toutes les directions. Des amnésiques de classe A furent administrés aux témoins quand l'interrogatoire fut terminé, suivi d'un black-out médiatique sur l'incident.

Lors de l'inspection initiale au site de matérialisation, les chercheurs de la Fondation découvrirent que SCP-1033 émettait une quantité bien au dessus de la limite de la dose de radiation instantanément mortelle de haute énergie gamma, de neutrons et des rayons X à approximativement 15,000Sv/h. SCP-1033 fut initialement confiné dans un conteneur maritime, entouré de briques de plomb, qui avait été placé sur son chemin. SCP-1033 fut par la suite déplacé au site de stockage K█, où il réside désormais.

Sous tous ses aspects physiques, SCP-1033 est un homme d'âge moyen quelconque, partiellement chauve. Il est vêtu d'un costume et porte une mallette. Le comportement de SCP-1033 est cyclique, chaque cycle commençant approximativement toutes les 33 secondes. L'historique suivant est une transcription de cette routine.

0 - 10 secondes : SCP-1033 marche trente pas en avant, vérifiant sa montre approximativement tous les dix pas.
10 - 15 secondes : SCP-1033 s'arrête, s'agenouille et ouvre sa mallette. À l'intérieur de la mallette se trouve une enveloppe marquée d'un sceau inconnu et un téléphone portable prépayé de marque █████, capable d'envoyer et recevoir des messages et des appels. SCP-1033 ouvre l'enveloppe et sort un morceau de papier sur lequel sont écrits les mots "Télégramme : code secret asymétrique, 0uuT5LmoO22 allons froisser des plumes".
15 - 21 secondes : SCP-1033 envoie le message "0uuT5LmoO22" au numéro de téléphone portable australien 0404 ███ ███. Une enquête montre que ce numéro n'est pas encore attribué à un téléphone portable. À 21 secondes, SCP-1033 envoie le message et repose le téléphone et la lettre dans sa mallette.
21 - 28 secondes : SCP-1033 est observé en train de regarder "au loin", peu importe ce qui se trouve face à lui. À 25 secondes, SCP-1033 commence à glousser silencieusement, ayant apparemment repéré ce qu'il cherchait à l'horizon.
28 - 33 secondes : À 28 secondes, SCP-1033 est propulsé trois mètres en arrière et est observé en train de se tortiller sur le sol, hurlant sous l'effet d'une souffrance visible. La peau de SCP-1033 se déchire et vole derrière lui, tandis que d'autres parties de son corps se désintègrent. Les blessures de SCP-1033 correspondent à celles d'une victime d'un appareil nucléaire de 1,5 mégatonnes explosant à une distance proche.

Après la fin de cette routine, SCP-1033 réapparaît immédiatement au début de celle-ci, en marchant et recommençant le cycle. Si un objet, humain ou animal se met sur la route de SCP-1033, il n'essaiera pas de s'arrêter et continuera son cycle, poussant n'importe quel obstacle sur son chemin.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License