SCP-1015-RU
notation: +2+x

Objet # : SCP-1015-RU

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-1015-RU doit être confiné dans une chambre de 5×5×2,5 mètres dans le Secteur █. La cellule doit contenir un lit simple, une table et une chaise en plastique. Les mains du sujet doivent constamment être munies de gants spéciaux en cuir. Si SCP-1015-RU, par quelque moyen que ce soit, quitte sa cellule, ses mains doivent être immobilisées par une paire de menottes d'une efficacité imparable, l'autorisation de déplacement étant soumise au port de ces menottes.

Il est conseillé de nourrir SCP-1015-RU exclusivement de légumes et de produits farineux. La viande et les produits laitiers provoquent chez le sujet des crises de fureur.

Description : SCP-1015-RU est un humanoïde, peut-être anciennement humain. Sa taille est de 210 cm, et sa masse de 70 kg. À l'emplacement du nez sur le visage se trouvent deux (2) orifices respiratoires, le corps étant dépourvu de toute pilosité, la figure fortement étirée et squelettique. Les yeux sont totalement noirs. Toutes les dents sont réunies dans quelque chose qui évoque un bec, dissimulé par ses lèvres. Chaque main comprend six (6) doigts, dont deux (2) sont opposés, et sur chaque doigt est présente une articulation supplémentaire.

Malgré son apparence dystrophique, SCP-1015-RU est doté d'une force physique extraordinaire, capable de se déplacer à une vitesse pouvant atteindre 70 km/h, ce qui témoigne d'une capacité à récupérer de blessures graves, voire mortelles, contrairement à ce dont est capable un être humain.

Le sujet est conciliant, mais son niveau exact de développement n'a toujours pas été déterminé. Il ne recherche pas le contact humain et ne produit aucun son qui pourrait être interprété comme un discours.

Les raisons pour lesquelles SCP-1015-RU s'attaque au personnel sont inconnues. Si le sujet réussit à attraper un être humain, il commence à modifier son apparence, le "façonnant" à nouveau. Les résultats de ces changements sont soit une parodie grotesque et exagérée de l'apparence originale de la victime, soit une apparence horrifique, ne ressemblant à rien de connu, une "production artistique" abstraite. C'est une procédure extrêmement douloureuse accompagnée d'une multitude de fractures et d'arrachage instantané des os du corps, de détachements, de déchirures et d'arrachage de la peau et des tissus musculaires. Les cas où la victime survit à l'agression de SCP-1015-RU sont exceptionnels.

Addendum 1 :
L'objet a été capturé par la Fondation dans le village [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Au moment de l'arrivée des agents, une grande partie des habitants avait été décimée. Le seul survivant est un amnésique. Le village a été brûlé.

Addendum 2 :
Un rapprochement a été établi entre les traits de caractère des victimes et les altérations produites par le sujet. Un personnel de Classe-D condamné pour fraude, a eu sa langue allongée (jusqu'à 1,5 mètre), un condamné pour meurtre - modification des mains, finalement transformées en 2 pattes griffues, un condamné pour viol - [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Il est à noté que SCP-1015-RU, s'il a le choix, s'attaque à la personne la plus attrayante physiquement. Les changements dans de tels cas sont plus importants.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License