SCP-1012
notation: +2+x
33956002.jpg

Tour de radiodiffusion 1012-S3FB9, diffusant la Fréquence B'

Objet # : SCP-1012

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : La Fondation a mis en place des protocoles visant à annuler ou réduire le risque de génération de trois des cinq tonalités sonores constitutives de SCP-1012 :

  • Fréquence B et Fréquence D : Les fréquences B' et D' sont, respectivement, les phases opposées des Fréquences B et D. Ces fréquences opposées annulent les fréquences B et D, respectivement, dans la plage de l'émission.

    La Fondation opère des systèmes de diffusion de bruit actif d'annulation en approximativement 36 000 lieux dans le monde, communément dissimulés comme des systèmes de sonorisation publics, des klaxons, des haut-parleurs ou similaires, diffusant continuellement sur les Fréquences B' et D' (en fonction de la disponibilité de l'énergie).

    De plus, la Fondation a fait en sorte que les Fréquences B' et D' soient continuellement diffusées par la plupart des transducteurs électroacoustiques dans le monde. Ceci a été obtenu à la fois en insérant des changements dans les spécifications de conception de la plupart des transducteurs électroacoustiques communément produits depuis 1988, insérant la fréquence B', D' ou les deux dans les transmissions des media et l'encodage des media enregistrés (incluant l'insertion de changements dans les spécifications de conception des appareils d'enregistrement de manière à ce que les Fréquences B', D' ou les deux soient automatiquement encodées), et en manipulant les fréquences d'alimentation de l'énergie électrique commercialement transmise et distribuée afin de faire en sorte que les équipements sonores et autres équipements électriques génèrent les Fréquences B' ou D'.1
  • Fréquence C : Dans la nature, la plupart des instances de génération de la Fréquence C provenaient du chant de Balaenoptera svalbardi, le rorqual de Svalbard. Grâce aux efforts de la Fondation, Balaenoptera svalbardi s'est éteint en 1982, diminuant ainsi la probabilité que cette tonalité puisse être générée par inadvertance en un lieu proche de la génération des autres tonalités constitutives.

Toute documentation spécifiant les tonalités sonores constitutives de SCP-1012 doit être tenue strictement confidentielle.

Description : SCP-1012 est un accord consistant en cinq tonalités sonores, désignées Fréquences A, B, C, D et E. Les tonalités de SCP-1012 sont :

Désignation Fréquence Remarques
Fréquence A 415,305██ Hz Dans la gamme d'audition humaine, légèrement au-dessus du sol dièse
Fréquence B ████ kHz Ultrasonore
Fréquence C ████ Hz Infrasonore ; plus bas que la gamme d'audition humaine mais observable, à forte intensité, sous forme de vibrations
Fréquence D ████ kHz Ultrasonore
Fréquence E ████ Hz Dans la gamme d'audition humaine mais rarement utilisé dans l'échelle chromatique musicale

L'émission d'une ou plusieurs, mais pas de la totalité, des tonalités constitutives de SCP-1012 ne provoque pas d'effets anormaux.

La génération simultanée des cinq tonalités de SCP-1012 pour une durée supérieure à quelques secondes affecte2 la résonance de certaines particules subatomiques à portée, les désintégrant en leurs particules élémentaires constituantes. Les simulations informatiques prédisent que la génération de SCP-1012 à proximité immédiate d'une masse telle qu'un corps astronomique est susceptible de provoquer une réaction en chaîne incontrôlable résultant en la désintégration de virtuellement toute la matière composant cette masse. Selon le modèle, une fois qu'une telle réaction en chaîne est initiée, elle continuera à progresser, que les tonalités de SCP-1012 soient toujours générées ou non, jusqu'à ce que toute la masse disponible soit affectée (c'est-à-dire, un scénario de classe CK).

Source : SCP-1012 | Auteur original : : spikebrennanspikebrennan

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License