SCP-1000
notation: +10+x
Image

Photographie prise par un amateur inconnu

Objet #: SCP-1000

Classe: Keter

Procédures de Confinement Spéciales: Tous les rapports médiatiques concernant SCP-1000 doivent être analysés afin de vérifier leur authenticité. Les organisations ou individus cherchant à prouver l'existence de SCP-1000 doivent être surveillés par la Force d'Intervention Mobile Zeta-1000 avant d'être persuadés de mettre un terme à leurs recherches. Des amnésiques de Classe A seront administrés aux individus refusant d'obtempérer. Tout signe matériel de l'existence des SCP-1000 doit être retrouvé et sécurisé par la Fondation, et d'autres objets peuvent être placés non loin afin d'attirer les civils dans d'autres directions. Toute personne prétendant avoir vu un SCP-1000 doit être interrogée par la FIM Zeta-1000, sans se soucier de l'éventuel fait que le témoignage puisse être entièrement inventé.

Absolument aucun contact ne peut être fait avec un SCP-1000, à moins de recevoir une autorisation venant directement du Directeur Jones. Toute interaction entre un SCP-1000 et un humain, membre de la Fondation ou non, doit être immédiatement signalée au Directeur Jones.

Description: Le SCP-1000 est un singe nocturne et omnivore, classé dans la branche des Hominini, avec les genres Pan et Homo. La taille des adultes varie de 1.5 à 3 m de hauteur, et ils pèsent entre 90 et 270 kg. Leur fourrure peut être de couleur grise, marron, noire, rouge, et parfois, blanche. Ils possèdent de larges yeux, une bonne vision, une arcade sourcilière prononcée, et une crête sagittale sur le front, similaire à celle des gorilles; cette crête est cependant présente chez les deux sexes. Leur intelligence est comparable à celle des Pan troglodytes (chimpanzé commun).

Les SCP-1000 évoluèrent aux cotés des Homo sapiens, et existèrent en grands nombres jusqu'à il y a 10,000 - 15,000 ans, lorsqu'un évènement éradiqua toute leur population, à l'exception d'environ 1 à 5% d'entre eux. Cet évènement était engendré par une maladie contractée par différents spécimens de SCP-1000, nommée SCP-1000-f1. Cette maladie est génétique et touche à ce jour tous les spécimens de leur espèce. La majorité des SCP-1000 naissent immunisés à son effet; dans le cas échéant, ces derniers décèdent peu après la naissance.

L'effet de SCP-1000-f1 est le suivant: Tout hominidé (Ceci inclut les humains, chimpanzés, et spécimens de SCP-1000 non-immunisés) qui observe directement ou indirectement un spécimen de SCP-1000 a un minimum de 2% de chances de décéder instantanément par cause de dis-fonctionnement cérébral survenant d'une manière inconnue. Ce pourcentage s'accumule, et plus un humain observe des SCP-1000 longtemps, plus il a de chances de décéder, les chances augmentant d'environ 1% toutes les 20 minutes. Cet effet varie entre les spécimens de SCP-1000, et certains d'entre eux ont une "chance de mort" d'environ 90%. Cet effet est aussi produit lors de l'observation d'un corps mort, mais les échantillons de fourrure ne semble pas pouvoir reproduire l'effet.

Les seuls moyens connus pour empêcher ces effets ne fonctionnent que sur un court terme et impliquent l'utilisation de [DONNÉES CENSURÉES] (voir Document ci-joint; Niveau 3 requis).

En raison des proches rapports entre les SCP-1000 et les humains, il est considéré possible que la maladie de SCP-1000 soit transférée chez l'espèce humaine. Tout SCP-1000 parvenant à atteindre un centre de population majeur serait capable d'engendrer une situation "Fin Du Monde" de Classe ██, avec un taux de décès d'environ ██% et une possible extinction de l'espèce humaine. Par chance, les SCP-1000 semblent volontairement éviter tout rapprochement avec les êtres humains.

Il est pour l'instant impossible d'exterminer leur espèce entièrement; pour plus d'information, voir le Document Alpha-1596-1000 (Niveau 3 requis).

Les plus grandes concentrations de spécimens de SCP-1000 sont actuellement localisées dans la région Nord-Ouest de l'Amérique du Nord, et dans la chaine de montagnes de l'Himalaya, en Asie. À ce jour (██/██/████), ces populations subsistent toujours. La présence de SCP-1000 et [DONNÉES SUPPRIMÉES] ont également été signalés sur tous les continents, depuis environ 5 ans. Tous les centres principaux de population de SCP-1000 dangereusement proches des centres de population humaine ont été détruits.

SCP-1000 se fit connaitre par la Fondation lors d'une prise de contact du Doctor Franz M███████ en 14██ avec les Enfants du Soleil, des individus prétendant être des membres rejetés de la Main du Serpent. Depuis ce jour, cette coalition fut entièrement détruite par la Fondation, en raison de leur refus de partager certaines informations sur SCP-1000, SCP-███, et SCP-███ (ensuite reclassés sous les noms SCP-1000-███ et SCP-1000-███). Les membres restants ont rejoint la Fondation, ou l'ont fuit, probablement en rejoignant à nouveau la Main du Serpent. Les armes, outils, et autres ressources pseudo-technologiques possédées par l'organisation ont été classées de SCP-1000-001 à SCP-1000-████. Ces ressources ont été utilisées à de nombreuses reprises par la Fondation; pour une liste complète des ressources et de leurs utilisations possibles, voir le Document 1000-3534-Y (Niveau 3 requis). Seul le personnel de niveau 4/1000 ou plus est autorisé à discuter avec les ex-membres des Enfants du Soleil, à moins d'une autorisation du Directeur Jones donnée directement à la personne concernée.

Plus d'informations sont disponibles pour le personnel de niveau 3/1000 ou plus. Ces derniers se doivent de lire le Document Alpha-1596-1000.

Addendum 1000-466-X: Modification des Procédures de Confinement Spéciales: À partir du ██/██/████, Les Procédures de Confinement Spéciales de SCP-1000 n'incluent plus la Procédure 516-Lumina. [DONNÉES CENSURÉES] indique que SCP-1000 semble développer une résistance naturelle à l'élément [DONNÉES CENSURÉES] se développe de moins en moins; il est donc nécessaire d'annuler la pratique régulière de la Procédure 516-Lumina, afin de pouvoir l'utiliser dans des situations d'urgence. Des recherches sont en cours pour trouver de nouvelles méthodes pour éloigner SCP-1000 des centres de population majeurs. Des recherches sont également en cours afin d'analyser si la résistance de SCP-1000 à la Procédure 516-Lumina est une coïncidence (par variation naturelle du spécimen) ou si celle-ci fut calculée (ce qui signifierait que SCP-1000 est [DONNÉES SUPPRIMÉES]).


== NIVEAU 3 REQUIS ==

Document Alpha-1596-1000: Message du Directeur Jones

Vous avez probablement déjà entendu les rumeurs, depuis le temps. Tous ceux qui n'ont pas le niveau requis essaient de faire des recherches. "Tu savais que l'autre Yéti était devenu un SCP? Est-ce qu'on va capturer Batboy, la prochaine fois?"

Oui. Bigfoot est SCP-1000.

Je suis sûr que vous en avez ri. Ne vous affolez pas.Malgré les rumeurs, on ne vous assigne pas à des SCP Keter pour que vous y trouviez quelque chose de comique.

Vous pensez que Bigfoot est drôle parce que nous voulons que vous pensiez qu'il est drôle. Nous avons financé des comédies et des documentaires pittoresques, nous avons payé des hommes dans des costumes de gorilles, nous avons perpétué les canulars avec des empreintes d'ours et de la fourrure de chèvre, nous avons payé des dessinateurs et leur avons fait subir un lavage de cerveau pour qu'ils en fassent des représentations idiotes dans des dessins animés pour enfants. Même le terme "Bigfoot" vient de nous, placés dans les médias en 1958, un terme que les gens ont bien du mal à prendre au sérieux.

Pourquoi? Nous l'expliqueront plus tard.

Les informations dans l'article que vous avez lu précédemment ne sont pas entièrement vraies. Il y a deux mensonges directs, et un grand nombre de mensonges par omission.

La pseudo-maladie que l'on nomme SCP-1000-f1 n'a jamais existé. SCP-1000 n'a pas un genre d'«aura magique». Pour être honnête, SCP-1000 ne présente aucun effet anormal.

Nous avons également menti concernant son niveau d'intelligence. Les SCP-1000 ne sont pas dotés de l'intelligence d'un chimpanzé. Ils sont plus intelligents que ça. Pour être plus précis, ils sont aussi intelligents que nous.

Cela nous amène aux mensonges par omission. Voilà pourquoi j'ai écrit cette lettre. Tous ces mensonges viennent de moi, donc je suppose que la vérité devrait également venir de moi.

Voici l'histoire qui nous a été racontée par les Enfants du Soleil. Une histoire à laquelle nous ne croyions pas; à laquelle nous ne voulions pas croire, plutôt.

Comme vous l'avez lu auparavant, les SCP-1000 ont évolué à nos cotés. Nous marchions le jour, ils marchaient la nuit. Ils étaient nos frères nocturnes, vivant dans l'ombre.

Mais alors que nous n'étions toujours que des chasseurs et cueilleurs, ils ont…changé. Tout comme nous avons changé des milliers d'années plus tard. Outils. Armes. Agriculture. Animaux domestiques. Colonies et bâtiments stables. Alors que l'humanité n'était qu'un grain de sable sous le soleil Pléistocène, la population des SCP-1000 explosait la nuit. Ils couvraient la planète et se comptaient en dizaines de milliards.

Ils avaient une technologie que nous ne comprenons toujours pas, malgré les longues analyses faites sur les quelques outils et armes restant(e)s. Comme la technologie organique. Ils faisaient grandir des arbres et des oiseaux en bateaux de transport, des hordes d'animaux utilisés pour faire des trains, des buissons utilisés pour faire des véhicules volants. À partir d'insectes et de pigeons, ils ont fait des choses comme des téléphones portables, des télévisions, des ordinateurs. Des bombes atomiques. Les Enfants du Soleil nous ont décrit de vastes cités brillantes, étendues sur les glaciers et se prolongeant dans les cavernes les plus profondes, avec des vaisseaux volants faits en ivoire et en soie d'araignée, crées par des créatures avec des centaines de paires d'yeux.

Nous étions rare. Vers les cent mille, comme les gorilles à notre époque. Nous évitions leurs colonies et leur population comme les animaux sauvages nous évitent aujourd'hui. Les SCP-1000 ont compris que nous étions aussi intelligents qu'eux, mais ils nous évitaient comme nous le faisions, et nous voyaient comme des fées ou des gnomes, nous décrivaient comme des créatures magiques, et disaient que nous dévorions les mauvais enfants alors qu'ils dormaient le jour. Ils enfermaient les spécimens de notre espèce dans des conservatoires, et interdisaient le braconnage, alors que sous-terre, ils consommaient nos os en tant qu'aphrodisiaques.

Et puis un jour, leur civilisation s'est éteinte. Et nous en sommes la raison. Par 'nous', je ne veux pas parler de la Fondation. Par 'nous', je veux dire l'humanité.

L'histoire est floue et nous avons peu de détails. Selon les informations que nous avons à ce jour, un dieu farceur aurait décidé d'aider l'humanité, en nous offrant les armes des SCP-1000, et en nous expliquant comment les utiliser. Nous ne savons pas pourquoi nous l'avons fait. Peut-être nous chassaient-ils, ou peut-être avions-nous juste peur. Peut-être nous avaient-ils juste coincé quelque part, volontairement ou pas. Nous ne connaissons pas du tout la vérité. D'une manière ou d'une autre, nous avons obtenu la technologie des SCP-1000, et avec, nous avons initié un évènement "Changement d'Espèce Dominante" de classe SK où l'humanité a pris le dessus sur leur espèce, et est devenu l'espèce dominante de la planète.

Nous avons éradiqué 70% de la population des SCP-1000 en un seul jour. Les Enfants du Soleil le nommaient le «Jour des Fleurs». Selon quoi toutes les fleurs ont éclot ce jour-là, alors que nos ennemis se faisaient tuer dans leur sommeil. Puis, nous avons chassé le reste. Mais nous n'avons pas fait que les tuer. Avec d'autres outils particuliers des SCP-1000, nous les rendions fous, même ceux qui étaient parfaitement cachés. Nous avons réduit leur intelligence et les avons amené à ne devenir que de simples singes, de l'intelligence de chimpanzés. Nous avons massacré leurs machines organiques, brulé leurs villes scintillantes, en utilisant la technologie de SCP-1000 qui nous permit de réduire tout ce qui se mettait en travers de notre route en poussière.

Nous n'avons laissé aucune trace. Pas même notre mémoire. Nous avons retourné l'une des armes contre nous, et l'avons utilisé pour effacer toute mémoire de la plus grande civilisation qui n'ait jamais existé sur cette planète. Seuls quelques humains se sont protégés de cet effet, et ont gardé leur mémoire avec eux, au cas où. Les autres sont retournés à leurs activités de simples chasseurs qu'ils avaient toujours été, aussi intelligents qu'avant.

Ce qui nous mène donc à notre époque.

Vous allez voir ça dans les documents accessibles au niveau 3/1000, mais je vais quand même vous l'expliquer en plus court: les SCP-1000 semblent regagner leur mémoire et leur intelligence perdues. Peut-être n'ont-ils jamais vraiment rien perdu de tout ça. Nous n'en savons rien.

Voilà pourquoi les témoignages de civils ayant vu «Bigfoot» sont si inquiétants. Pourquoi les tentatives de communication, même si le résultat est indéchiffrable, sont d'autant plus inquiétantes.

Oui. Les SCP-1000 sont exactement comme nous. C'est pour ça qu'ils sont aussi dangereux. Nous les avons effacé de l'histoire, et de notre mémoire. Nous avons détruit leur civilisation, et nous avons éliminé la quasi-totalité de leur population. Posez-vous alors cette question: si ils en avaient la chance, que nous feraient-ils?

Addendum 1000-056-D: Des SCP-1000 ont tenté de communiquer avec des agents de la Fondation à plusieurs reprises. La plupart de ces tentatives ont [DONNÉES SUPPRIMÉES] dans une langue inconnue; cependant, des tentatives plus récentes ont montré que certains SCP-1000 étaient capables de communiquer en Anglais.

Log 1000-ad065-x1: Le document ci-dessous est une traduction peu précise d'un message porté par un SCP-1000 à un Agent de la Fondation le ██/██/████.

nous vous pardonnons;
vous avoir choix, pas pour toujours;
laissez nous revenir

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License