SCP-100-FR-J
notation: +9+x
vide.jpg

Ancien emplacement d'une instance de SCP-100-FR-J.

Ce rapport a été rédigé par l'Agent ██ sous la supervision du Dr. ██████

Objet # : SCP-100-FR-J

Niveau de menace : [ON N'EN SAIT RIEN LES DONNÉES SE SONT ENCORE BARRÉES]

Classe : Crispant

Procédures de Confinement Spéciales : Vous allez rire : l'anomalie de SCP-100-FR-J est précisément le fait qu'il soit impossible à confiner.

Description : SCP-100-FR-J est un phénomène qui frappe les objets que l'on a en permanence sous les yeux lorsque l'on n'en a aucune utilité, et qui les fait systématiquement disparaître quand on en a besoin. Les objets concernés sont en général des clés, des cartes de crédit, des moyens de contraception, et tout autre objet de taille modeste dont on ne peut pas se passer (Note : AH JE VOUS PERMETS PAS ! SURVEILLEZ VOTRE LANGAGE OU JE VOUS GARANTIS QU'IL Y A DES MOTS QUI VONT ÊTRE REGRETTÉS ! -Dr. ██████) dont on peut difficilement se passer (Note : MAIS C'EST QU'IL ME CHERCHE CE REJETON DE [DONNEES SUPPRIMEES] !) -Dr. ██████) dont certaines personnes sont susceptibles de rencontrer des problèmes si elles ne s'en servent pas dans l'immédiaaaaaAAAARGG
JE VOUS AVAIS PRÉVENUS ! - Dr. ██████

1 mois de congé accordé à l'Agent ██, chargé de la rédaction de ce rapport, pour les blessures que lui a infligé le Dr. ██████ en le frappant avec son ordinateur. - Directeur du Site-██.

La Force d'Intervention Mobile Omicron 2000, aka "Tout dans les muscles et rien dans le cerveau" a été envoyée afin de tenter de confiner une instance de SCP-100-FR-J. Mais leur armement et véhicules de fonction ayant été victimes de SCP-100-FR-J, la mission a échoué avant même d'avoir commencé. Le projet de mutation du commando susnommé dans la force d'intervention Mobile Bêta 0, aka "Bisounours Tétraplégique" est actuellement à l'étude.

Diverses expériences ont été menées afin de mieux cerner les caractéristiques de SCP-100-FR-J.

Test A du 06/08/20██

Sujets : D-4589, la clé de sa cellule.
Procédure : On donne à D-4589 la clé de sa cellule, on le confine à l'intérieur, et on enflamme la pièce. D-4589 doit donc impérativement utiliser la clé pour s'en sortir indemne.
Résultats : Mort du sujet, incinéré. D-4589 a fouillé toute sa cellule à la recherche de la clé, oubliant de toute évidence qu'elle était dans sa poche.
Analyse : SCP-100-FR-J est donc potentiellement létal.

Je me demande si les appels au secours de D-4589 et le fait qu'il secouait frénétiquement les barreaux de sa cellule étaient un effet secondaire de SCP-100-FR-J - Agent Xian

Note : Les tests suivants sont involontaires ; ils résultent de l'observation par une tierce personne d'une situation dans laquelle un membre du personnel est victime des effets de SCP-100-FR-J.

Test B du 07/08/20██

Sujet : Agent Luahn, un ticket de parking.
Procédure : L'Agent Luahn a garé son véhicule dans le parking de la ville de █████, en ███████, dans le cadre de la capture d'un objet SCP. L'Agent Luahn est filmé par caméra ; on le voit glisser son ticket de parking dans la poche arrière de son pantalon.
Résultats : L'Agent Luahn revient dans la parking, fouillant ses poches d'un air incrédule. Il s'arrache méticuleusement les cheveux puis se frappe le crâne à ██ reprises contre un mur.
Analyse : Le fait que SCP-008-FR lui ait mâché le postérieur et se soit en même temps régalé de son ticket est donc un concours de circonstance engendré par SCP-100-FR-J.

Interview d'une victime de SCP-100-FR-J.

PEGI 18

Interviewé : Dr. ██████
Interviewer : Dr. Gray
Avant-propos : Le Dr. ██████ semble avoir égaré un bijou appartenant à sa femme.
Dr. Gray : Ah ! Dr.██████, vous voilà ! Alors, à ce qu'il paraît, vous avez été vous aussi victime de SCP-100-FR-J ?
Dr. ██████ : (fouillant les tiroirs de son bureau) Oui ! J'ai soupçonné la rivière de diamant de ma femme d'être un SCP, parce qu'elle est aigrie à chaque fois qu'elle le porte, puis je me suis rendu compte que ça ne venait pas du collier. Alors je l'ai ramené ici pour l'étudier… et je l'ai paumé !
Dr. Gray : Bah ! Il ne fallait pas l'acheter en liquide, votre rivière ; ça s'évapore !
Dr. ██████ : (cherchant sous son bureau, puis se figeant soudainement) Ecoutez, au cas où cela aurait malencontreusement échappé à votre formidable sens de l'observation, je suis dans le regret de vous annoncer que… JE N'AI AUCUNE ENVIE DE RIRE ! MA FEMME VA ME REFAIRE LE PORTRAIT AVEC UN ROULEAU A TARTE SI JE NE LA LUI RAPPORTE PAS ALORS…
Dr. Gray : Si ça peut aplatir votre double menton…
Le Dr. ██████ se relève subitement et le Dr. Gray détale aussitôt hors de la pièce.
L'Agent ██ entre alors dans la pièce.
Agent ██ : Ah ! Dr. ██████ ! Vous tombez bien, j'ai perdu les clés de ma voiture et je dois me rendre en urgence à la réunion des Victimes Anonymes, alors je me demandais si par hasard… euh… ben… au fait, sans rancune pour le rapport ? C'était mon premier mais j'ai cru comprendre qu'il vous avait déplu… ?
Dr. ██████ : C'EST VOUS QUI ÊTES MAL TOMBÉ ! J'AVAIS JUSTEMENT ENVIE DE ME DÉFOULER ! SI VOUS CROYEZ QUE C'EST VOTRE FAUTEUIL ROULANT ET VOTRE BRAS DANS LE PLÂTRE QUI VONT ME DISSUADER D'INAUGURER LE RAVALEMENT DE VOTRE FAÇADE…
Le Dr. ██████ assène un crochet du droit puis un uppercut à l'Agent ██, qui voltige sur 2 m environ, s'assomme contre le mur, puis est anesthésié par les haltères du Dr, qui étaient posés sur une étagère et qui lui sont tombés dessus.
Note : Quatre membres du personnel de sécurité se jettent sur le Dr. et le maîtrisent. Il est suspendu de ses fonctions pendant 5 mois pour avoir glissé sur l'un des chats du Dr. H█████, qu'il a écrasé en frappant l'Agent ██.

Vu l'état de l'Agent ██, je pense qu'il serait judicieux de l'intégrer, ou plutôt d'intégrer ce qui reste de lui, à la FIM Beta-0 : "Bisounours Tétraplégiques". Il leur servira de mascotte. - Directeur du Site-██.

Ce serait avec joie, mais je crois que nous avons égaré le papier d'admission. - Commandant Sainplet.

Dites, vous n'auriez pas vu ████, ça fait 4 h qu'il aurait dû venir prendre sa pâtée. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de grave, comme un rhume ou une épine dans le coussinet. - Dr. H█████

Ce n'est pas parce qu'elle n'a pas sa rivière qu'elle ne peut pas se la couler douce, sa femme… Bon ok j'arrête. - Dr. Gray D-2108

Addendum 100-A : Ce rapport a été égaré. Si vous le retrouvez, veuillez le remettre au Directeur du Site-██.
P.S. : Si vous le lisez, c'est que vous l'avez retrouvé.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License