SCP-100-FR
notation: +6+x

Objet # : SCP-100-FR

Niveau de menace : Blanc o

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-100-FR doit être confiné dans une cellule pour humanoïde standard au Site Aleph équipée d'une paroi hermétique, transparente et à l'épreuve des balles. La cellule doit être surveillée en permanence à l’aide de caméras. Tout changement de nature de SCP-100-FR doit être signalé au Dr Frog, en charge de l’entité. Chaque nouvelle instance de SCP-100-FR doit être approchée avec précaution en attente d'une analyse médicale et psychologique, afin d'éviter tout choc microbien ou agression.

Description : SCP-100-FR est un homme nommé Robert [CENSURE] se transformant régulièrement. À intervalles apparemment irréguliers (intervalle le plus court enregistré : deux heures, intervalle le plus long enregistré : trois semaines), le sujet change subitement en une version alternative de lui-même (ici nommée « instance »).
La transformation s’opère si vite qu’aucune caméra à l’heure actuelle n’a pu être capable de saisir le moment où celle-ci s’effectue. Lors d’un changement d’une instance à une autre, l’âge, la taille, les vêtements ainsi que la masse de l’entité peuvent varier.

Les seuls points communs entre toutes les différentes instances de SCP-100-FR sont ceux liés à la vie du sujet avant le ██/██/20██.

A partir de la date du ██/██/20██, les différentes instances de SCP-100-FR ne partagent plus rien et ont évolué de façon différente. Que ce soit au niveau de leur environnement d’origine, de leur histoire, de leur caractère, de leur âge, ou même de la période à laquelle ils vécurent après la date du ██/██/20█, les instances n’ont rien en commun.

Le plus probable est que lors de [DONNÉES CENSURÉES, SE RÉFÉRER A L’ADDENDUM 100-FR-02] SCP-100-FR ait brisé sa ligne temporelle, et qu’il en ait résulté une infinité univers à partir de ce point, correspondant à une infinité d’instances.

Le corps actuellement confiné de SCP-100-FR semble être uniquement un support pour ses différentes instances. Celui-ci se modèle instantanément à chaque transformation.
Les instances de SCP-100-FR ont adopté jusqu’à aujourd’hui des âges extrêmement différent, les lignes temporelles des instances différant en général de la nôtre. En effet, certaines instances de SCP-100-FR avaient plus de 50 ans et déclaraient provenir d’années totalement différentes de la nôtre, alors que l’âge supposé de SCP-100-FR dans ce monde ne dépasse pas 35 ans.

Toutes les instances de SCP-100-FR sont littéralement attirées hors de leur monde vers le nôtre. Celles-ci sont en général plongées dans une extrême confusion lorsqu’elles arrivent lors de la transformation. A l’heure actuelle, aucune instance de SCP-100-FR n’est revenue une seconde fois dans notre monde. Le sort des instances une fois leur passage dans notre monde reste inconnu à l’heure actuelle.

Addendum 100-FR-01: SCP-100-FR a été récupéré quelques jours après l’expérience ayant causé son état. Il fut appréhendé par la police française à Nice, alors qu’il effectuait un salut nazi en face du monument dédié aux morts des deux Guerres Mondiales, sous la forme d’un homme de 65 ans vêtu d’un uniforme vert-de-gris, et déclarant :

« Je sais que c’est une épreuve du parti. Ma loyauté envers l’Adolf II, Grand Führer d’ Eumérique, ne sera pas vaincue par un faux décor et quelques acteurs ! Dites-le au Parti, dites-le au Parti ! Mes expériences les ont aidés à de nombreuses reprises dans le passé ! »

Après quelques heures de détention et un recueil d’échantillons ADN, SCP-100-FR se transforma en une version de lui-même pacifique et âgée d’une trentaine d’années. La Fondation fut alertée par la police française lorsque les résultats ADN prouvèrent que les deux personnes étaient les mêmes. Entre temps, deux autres instances de SCP-100-FR furent constatées.

Incident 100-FR-01: Le ██/██/20██, le Dr Drannoc, prit de pitié pour la condition de SCP-100-FR, tenta de tuer l'instance n°25 à l’aide d’une arme à feu dérobée dans la salle de garde 3 quelques jours plus tôt.
Lorsque la balle atteignit SCP-100-FR en plein crâne, celui-ci resta inerte quelques secondes, puis se transforma en une autre instance.
Le Dr Drannoc fut rétrogradé en Classe-D et transféré au Site Yod.
Suite à l’Incident 100-FR-01, le Dr Frog remplaça le Dr Drannoc afin de pouvoir soutirer un maximum d’informations à SCP-100-FR, notamment sur le fonctionnement des univers des différentes instances, ainsi que sur les évènements ayant conduit à son état actuel.
Une accréditation de type 113-B doit être fournie pour tout contact avec l'entité.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License