SCP-097
notation: +3+x

Objet #: SCP-097

Classe: Euclide

Procédures de Confinement Spéciales: SCP-097 est contenu dans les limites de la propriété où il a été initialement découvert, la Zone-SCP-097. La propriété est entourée par une barrière de béton de 8 mètres de haut, renforcée de fil barbelé et de systèmes de vidéosurveillance. Les images satellite de la Zone-SCP-097 doivent être falsifiées, enlevant toutes traces de la zone.

Toute nouvelle croissance de plantes à l'extérieur de la zone de confinement suspectée de provenir de l'intérieur du SCP doit être stérilisée par l'application d'eau salée bouillante et/ou incinérée. Absolument tout comportement anormal doit être rapporté au Docteur Bridge dans les dix minutes suivant l'occurrence. Si un quelconque membre du personnel ou de leurs familles venait à souffrir d'hallucinations ou de rêves thématiquement liés au SCP en dehors du confinement, il leur est demandé de contacter le Docteur Bridge afin de programmer un traitement.

Les localités entourant SCP-097, en particulier [CENSURÉ], doivent être surveillées du premier avril jusqu'au premier novembre de chaque année à la recherche de civils affectés. Les établissements médicaux traitant des troubles du sommeil doivent être surveillés à la recherche de signes de l'influence de SCP-097. Les civils âgés de moins de 16 ans rencontrés seuls dans un rayon de 1 kilomètre carré autour de la Zone-SCP-097 doivent être pris en charge par la Fondation et traités à l'aide d'amnésiques de Classe B puis reconduits chez eux, ou au poste de police le plus proche. Le personnel chargé du retour des civils doit éviter de s'exposer au public ; chaque Agent doit bénéficier d'une histoire de couverture à suivre s'il venait à rencontrer des civils en chemin vers sa destination. Adressez-vous aux employés de Niveau 3 pour les détails.

Le matin suivant la première gelée de l'année, une équipe de vingt-cinq Agents armés d'outils agricoles doivent entrer dans SCP-097 et nettoyer les matières végétales externes. Ce processus ne doit pas continuer après le crépuscule.

Description: SCP-097 est une zone de dix acres1 de terres dans l'État de [CENSURÉ], dans le Midwest des États-Unis. Il s'agit des vestiges abandonnés de la Fête du Comté de [CENSURÉ] en 1969, une zone d'environ 2,3 km² (environ 5,4 miles carrés). Les structures à l'intérieur de la zone du SCP sont dans un état de délabrement modéré, en adéquation avec leur âge attendu et l'environnement.

Au centre de SCP-097 se trouvent les vestiges d'un camion pickup Buick de 1956, majoritairement écrasés sous une gigantesque citrouille d'un sous-type inconnu, ci-après SCP-097-01. SCP-097-01 mesure environ 7,4 mètres (24,3 pieds) de haut et 8,1 mètres (26,8 pieds) de diamètre au maximum. Selon les estimations actuelles, SCP-097-01 pèserait environ 15 000 kilogrammes (environ 33 070 livres). Cette citrouille demeure de forme vaguement sphérique, au lieu de s'affaisser sous son propre poids comme l'on pourrait s'y attendre pour une plante de cette envergure.

Le reste de la surface de SCP-097 (environ 2 km²) est envahi par plusieurs douzaines de variétés de citrouilles, comprenant plus de dix-sept sous-espèces à identifier, et de nombreuses auparavant inconnues en agriculture. Un grand nombre de ces citrouilles se sont révélées capables de croître dans d'énormes proportions, leur poids moyen étant estimé à environ 250 kilogrammes (environ 550 livres). Ces citrouilles, ainsi que les autres plants assortis, croissent dans, sur et autour des vestiges du champ de foire de 1969, créant un arrangement de vie végétale labyrinthique. La hauteur moyenne des "murs" à l'intérieur de SCP-097 est de 1,6 mètre, bien que ceci puisse varier d'une année sur l'autre.

Entre avril et novembre chaque année, la zone autour de SCP-097 a produit un certain nombre de phénomènes anormaux autant bénins qu'implicitement agressifs. À ce jour, dix-sept Agents ont été sévèrement mutilés dans SCP-097, huit étant morts. Voir le Journal des Évènements de SCP-097 pour une brève liste des phénomènes rencontrés.

Effets sur les enfants: En plus de ses effets immédiats mentionnés dans le Journal des Évènements de SCP-097, SCP-097-01 apparaît produire un signal indétectable envers les enfants dans un rayon indéterminé. Pour plus de clarté, le terme "enfants" désignera les individus jusqu'à l'âge de 8 10 ans.

  • À partir de début avril, les enfants civils dans le rayon indéfini de SCP-097 peuvent être sujets au somnambulisme lors des nuits claires. Les enfants affectés se déplaceront dans leur maison, s'arrêtant devant les portes fermées pendant plusieurs secondes avant de se déplacer vers la prochaine porte la plus proche, avant de finalement retourner dans leur lit. Au début, ce comportement ne se produira qu'une fois par semaine, en commençant par les portes du même étage uniquement. Ce somnambulisme deviendra ensuite plus fréquent, se produisant chaque nuit vers la mi-aout. S'ils sont réveillés avec insistance à n'importe quel moment au cours de ces épisodes, ils crieront pendant plusieurs secondes avant de succomber à une certaine confusion. Après qu'un enfant ait été éveillé de cette manière, l'effet cessera, et l'enfant ne montrera plus jamais de symptôme de l'influence de SCP-097.
  • Pendant deux à trois mois, ces épisodes vont devenir plus importants, les individus affectés recherchant chaque porte à l'intérieur de leur maison, ainsi que celles de leur propriété, telles que celles des garages, des voitures, et des clôtures ; finalement, ils commenceront à visiter les portes d'entrées de leurs voisins. Début septembre, les enfants affectés qui n'ont pas été dérangés pendant ces épisodes commenceront à rester dehors à l'aube, allongés sur le gazon près de leur propriété et replongeant en plein sommeil paradoxal. Les enfants affectés pourront se souvenir de rêves concernant des activités automnales.
  • Entre le 1er septembre et le 1er novembre, si les enfants affectés n'ont pas été réveillés pendant les épisodes de somnambulisme précédents, ils cesseront les activités auparavant établies pendant leur somnambulisme, pour commencer à se diriger directement en direction de SCP-097. Ils se déplaceront à travers les champs et en longeant les routes secondaires, ajustant régulièrement leur cap en direction de SCP-097. La géographie locale est essentiellement composée de propriétés non-exploitées appartenant à la Fondation, facilitant un déplacement ininterrompu. Lors de son arrivée sur SCP-097, un enfant affecté s'assiéra devant SCP-097-01 et commencera à chanter un charabia non identifiable lorsqu'une musique commencera à être jouée. Si un certain nombre d'instruments a été entendu, de simples percussions et flûtes sont les plus fréquemment rencontrés.
  • Après plusieurs minutes, des entités ressemblant à des enfants sortiront en rampant de la flore enchevêtrée, ou émergeront des plus grandes citrouilles présentes dans SCP-097. Ces enfants porteront les derniers vêtements avec lesquels ils ont été vus, le plus souvent des pyjamas ou d'autres vêtements similaires. Nombre de ces entités correspondent avec les enfants connus pour avoir été victimes de SCP-097-01.
  • Les entités vont entourer les enfants civils affectés, dansant et chantant en cercle alors que SCP-097-01 commencera à émettre une lumière tamisée. Les enfants affectés vont se réveiller, exprimant le plus souvent une grande terreur ; aussitôt qu'une vocalisation est produite, les entités se ruent sur les enfants et les tuent. Les méthodes utilisées varient à chaque instance, mais incluent généralement le démembrement ou l'étranglement. À ce point, toute tentative d'interrompre les entités échouera, que ce soit par défaillance de l'équipement, intangibilité soudaine des sujets, ou violence spontanée de la part de SCP-097.
  • Après la mort des enfants affectés, SCP-097-01 va se fendre, permettant aux entités de jeter les dépouilles à l'intérieur, avant d'y rentrer eux-mêmes. SCP-097-01 se refermera ensuite, et la musique s'arrêtera.

Avant que le mur de confinement ne soit bâti, au moins ██ enfants âgés d'entre 3 et 10 ans sont connus pour avoir été victimes de SCP-097-01. Voir le Journal des Évènements de SCP-097 pour des exemples actuels du comportement de SCP-097.

Source : SCP-097 | Auteur original : : DexanoteDexanote

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License