SCP-096
notation: +25+x

Objet # : SCP-096

Classe : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-096 doit être maintenu dans sa cellule, un cube en acier hermétique de 5 m x 5 m x 5 m, en permanence. Des vérifications hebdomadaires ayant pour but de détecter d’éventuelles fissures ou trous sont obligatoires. Aucun système de vidéosurveillance ou appareils optiques d’aucune sorte ne sont autorisés à l’intérieur de la cellule de SCP-096. Le personnel de sécurité utilisera des capteurs de pression préalablement installés ainsi que des détecteurs lasers pour s’assurer de la présence de SCP-096 dans sa cellule.

Toutes les photos, vidéos ou enregistrements présentant des similarités avec SCP-096 sont strictement interdits sans l’accord du Dr ███ et de l’O5-█.

Description : SCP-096 est une créature humanoïde mesurant approximativement 2.38 mètres de haut. Le sujet ne présente qu’une très faible masse musculaire et les analyses préliminaires du corps suggèrent une légère malnutrition. Les bras, chacun d’une longueur approximative de 1.5 mètres, sont largement disproportionnés par rapport au reste du corps du sujet. La majeure partie de la peau est caractérisée par une absence de pigmentation et il n’y a aucun signe de pilosité.

La mâchoire de SCP-096 peut s’étendre jusqu’à quatre (4) fois plus que celle d’un humain ordinaire. Les autres traits du visage restent similaires à ceux d’un humain ordinaire, à l’exception des yeux qui ne présentent également aucune pigmentation. À ce jour, il n’a pas été déterminé si oui ou non SCP-096 est aveugle. Il ne montre aucun signe de fonctions cérébrales développées et n’est pas considéré comme étant doté d’une conscience.

SCP-096 est normalement extrêmement docile, les capteurs de pression à l’intérieur de sa cellule montrant qu’il passe le plus clair de son temps à errer près du mur est. Cependant, lorsque quelqu’un regarde le visage de SCP-096, que ce soit directement, via enregistrement vidéo ou même sur une photo, il rentrera dans un état de stress émotionnel considérable. SCP-096 cachera son visage avec ses mains et se mettra à hurler, pleurer et marmonner de façon incohérente. Approximativement une (1) à deux (2) minutes après la première observation, SCP-096 commencera à courir vers la personne ayant vu son visage (qui sera à partir de maintenant désignée SCP-096-1).

Les vitesses enregistrées varient entre trente-cinq (35) et ███ km/h et semblent dépendre de la distance à laquelle se trouve SCP-096-1. À l’heure actuelle, aucun matériau ou méthode connue ne peut entraver la progression de SCP-096. La position actuelle de SCP-096-1 ne semble pas affecter la réaction de SCP-096 ; il semble avoir un sens inné de la localisation de SCP-096-1. Note : cette réaction ne se produit pas dans le cas de l’observation d’une représentation artistique (voir Document 096-1).

Une fois qu’il aura atteint l’emplacement de SCP-096-1, SCP-096 procédera à l’exécution et à [DONNÉES SUPPRIMÉES] de ce dernier. Dans 100% des cas, aucune trace de SCP-096-1 n’a pu être retrouvée. SCP-096 se mettra assis pendant plusieurs minutes avant de retrouver son calme et devenir à nouveau docile. Il essayera ensuite de retourner à son habitat naturel, [DONNÉES CENSURÉES].

À cause de la probabilité d’une réaction en chaîne considérable, ce qui inclut une violation de la confidentialité de la Fondation et la perte de nombreuses vies civiles, la récupération du sujet doit être considérée comme priorité Alpha.

Le Dr ███ a également adressé une requête pour la suppression immédiate de SCP-096 (voir Interview 096-1). Ordre en attente de confirmation. L’ordre de suppression a été approuvé et doit être exécuté par le Dr ███ le [DONNÉES CENSURÉES]. Voir Incident 096-1-A.


Enregistrement audio de l’Interview 096-1 :

Interviewer : Dr ███
Interviewé : Capitaine █████████ (Ret.), ancien commandant de l’équipe de récupération Zulu 9-A
Incident de Récupération #096-1-A

< Début de l’enregistrement >

[Heure █████████ █████████, Zone de Recherche ███]

Capt. █████████: C’est toujours la merde quand t’es affecté à une mission de Récupération Initiale. T’as aucune idée de ce dont est capable cette saleté à l’exception des informations que les techniciens sur le terrain ont pu rassembler, et vous avez de la chance s’ils vous racontent toute l’histoire. Ils nous ont juste dit de « neutraliser et marquer ». Ils nous ont dit que dalle sur le fait qu’il ne fallait pas regarder cette saloperie.

Dr ███: Pouvez-vous décrire la mission, s’il vous plaît ?

Capt. █████████: Ouais, désolé. On avait deux hélicos, un avec mon équipe et l’autre en soutien de Zulu 9-B et du Dr ██████. On a repéré la cible à peu près à deux clics au nord de notre chemin de patrouille. Je suppose qu’il ne se dirigeait pas dans notre direction, sinon il nous aurait tous massacrés là.

Dr ███: Votre rapport mentionne que SCP-096 n’a pas réagi au froid ? Il faisait -██°C.

Capt. █████████: En fait, il faisait -██. Et oui, il était à poil et n’avait pas l’air d’avoir froid. Quoi qu’il en soit, on a atterrit, approché la cible et le Caporal ███ s’est préparé à lui mettre un sac sur la tête. C’est quand le Dr ███████ a appelé. J’ai fais demi-tour pour répondre à son appel et c’est ce qui m’a sauvé. La cible a dû se retourner et toute mon escouade l’a vu.

Dr ███: C’est à ce moment que SCP-096 est entré dans un état de stress émotionnel intense ?

Capt. █████████: Ouaip. [l’interviewé s’arrête un moment avant de continuer] Désolé. Rien que d’y repenser, j’ai eu les jetons pendant une seconde.

Dr ███: Ce n’est rien.

Capt. █████████: Ouais. Et bien, j’ai jamais vu son visage. C’était pas le cas de mon escouade, et ils l’ont payé cher.

Dr ███: Pouvez-vous le décrire un peu plus en détail, s’il vous plaît ?

Capt. █████████: [Fait une pause] Ouais, ouais. Il a commencé à nous hurler dessus et à pleurer. Mais c’était pas comme le cri d’un animal, ça ressemblait exactement à celui d’une personne. Putain, ça foutait vraiment la trouille. [Fait une nouvelle pause] On a commencé à tirer quand il a soulevé le Caporal et lui a arraché la jambe. Bon Dieu, il nous implorait de venir l’aider… putain de… En tout cas, on parvenait à arracher des morceaux de chair de la cible, balle après balle. Ça lui faisait que dalle. J’ai failli y passer quand il a commencé à [DONNÉES SUPPRIMÉES] lui.

Dr ███: C’est à ce moment que vous avez ordonné l’utilisation d’un [bruit de papiers déplacés] lance-roquettes AT-4 HEDT ?

Capt. █████████: Une arme anti-char. On a commencé à le trimballer depuis que SCP-███ s’était fait la malle. J’en ai vu déchirer le blindage d’un tank comme si c’était rien de plus qu’un mouchoir en papier. Ça a donné le même résultat sur la cible.

Dr ███: Y a-t-il eu des dégâts significatifs infligés à SCP-096 ?

Capt. █████████: Il n’a même pas vacillé d’un putain de poil. Il a continué à massacrer mon escouade, mais avec la moitié du torse arrachée. [Il dessine un large demi-cercle sur son torse]

Dr ███: Mais il réagissait aux dégâts ?

Capt. █████████: Si c’était le cas, il n’en a rien montré. Il a dû perdre tous ses organes et tout son sang mais n’avait pas l’air de l’avoir remarqué. Par contre, son squelette était intact. Et il continuait de mettre en pièces mon escouade.

Dr ███: Donc aucun dommage de la structure osseuse. Vous diriez que combien de balles ont été tirées sur SCP-096 ?

Capt. █████████: Au bas mot ? Un millier. Notre mitrailleur l’a arrosé avec son GAU-19 pendant au moins vingt secondes. Vingt putain de secondes. Il s’est mangé six cent cartouches de calibre .50. On aurait aussi bien pu lui cracher dessus pour ce que ça lui a fait.

Dr ███: C’est à ce moment que Zulu 9-B est arrivé ?

Capt. █████████: Ouais, et mon escouade était morte. Zulu 9-B a réussi à lui mettre un sac sur la tête, et il s’est juste assis par terre. On est monté dans l’hélico et on l’a ramené ici. Je ne sais pas comment j’ai fait pour ne jamais voir son visage. Peut-être que Dieu, Bouddha ou je ne sais qui d’autre pensait que je devais continuer à vivre. Quel enfoiré.

Dr ███: Nous avons obtenu une représentation artistique du visage de SCP-096. Voudriez-vous la voir ?

Capt. █████████: [Fait une pause] Vous savez, après avoir entendu les hurlements de cette chose et les cris de mes hommes, je ne pense pas avoir envie de mettre un visage dessus. Non. Juste… non.

Dr ███: Très bien, je pense que nous en avons terminé. Merci, Capitaine.

[Bruit de chaises déplacées suivi de bruit de pas qui quittent la pièce. Confirmation que le Capitaine █████████ (Ret.) a quitté la Salle d’Interrogatoire 22.]

Dr ███: Qu’il soit indiqué sur l’enregistrement que j’exige formellement la suppression de SCP-096 dès que possible.

< Fin de l’enregistrement >

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License