SCP-093 Test de la couleur rouge
notation: +1+x

SCP-093 Test du Miroir 5 : Couleur (Rouge)

SCP-093 a été distribué parmi les membres du staff jusqu'à ce qu'une nouvelle couleur soit générée par son contact. Le technicien de service ██████ a pu faire prendre à SCP-093 une nuance et un éclat rouges intenses, bien plus brillants que la couleur normale de l'objet. ██████ a accepté de participer à un test de SCP-093. À la demande du Dr. █████, ███-███ est donné au technicien ██████ pour utilisation lors de ce test. Lorsqu'appliqué sur le miroir pour le test, SCP-093 génère un environnement inconnu. Aucune teinte de couleur n'est présente sur la destination montrée, qui est un édifice de pierre rouge. Le technicien ██████ entre par le miroir et la capture vidéo débute.

La vidéo s'initialise et le technicien ██████, désigné ci-après le sujet, regarde un large pilier cylindrique tournant par lui-même. L'objet est d'une hauteur inconnue et apparaît mesurer 1,8 m (6 pieds) de large. Des trous sont répartis sur l'objet à intervalles visiblement aléatoires. À l'occasion un rayon de lumière blanche est émis de ces trous. Tourner la caméra montre que les rayons sont connectés à une multitude d'objets similaires à SCP-093 faisant partie du mur de la salle. La pièce s'avère être également de forme cylindrique avec d'innombrables copies de SCP-093.

Le sujet se retourne vers le point d'entrée et découvre qu'il s'agit d'une section du mur dépourvue de sa copie de SCP-093, présumée être celle portée par le sujet. D'autres sections du mur inspectées sont également dépourvues de leur copie, menant à spéculer qu'ils puisse s'agir d'une sorte de matrice centrale. Le sujet trouve une échelle dans le sol en examinant la pièce et la descend sur demande du contrôle.

L'échelle débouche dans une large pièce claire remplie d'ordinateurs qui semblent désuets comparés aux équipements préalablement rencontrés. De grands ordinateurs fonctionnant sur bobines cliquettent et tournent à différents endroits, une ampoule lumineuse de signification inconnue s'allume pendant dix secondes avant de s'éteindre. Un large écran cathodique affiche des mots simples en 8 couleurs à un intervalle d'environ 5 secondes. Lorsqu'observé les mots 'Pur' 'Impur' 'Pur' 'Pur' 'En peine' 'Impur' clignotent sur l'écran.

Ayant progressé à travers la pièce celle-ci se termine par une large baie vitrée telle une autre terrasse d'observation. Cette terrasse surplombe une autre série de tubes comme déjà observés mais en bien moindre nombre et remplis d'un liquide bleu. Ce qui apparaît être du courant électrique danse au-dessus de nombreux de ces tubes à intervalles erratiques. Au moins cinq tubes au premier coup d'œil sont vides et cassés. À la baie d'observation un clavier est présent sur un piédestal invitant à une sélection. Les options disponibles à l'écran sont "Statut des Tubes" qui demande une entrée numérique, "Rapports", "Situation X-549", "Situation X-550", "Journal d'Évacuation", "Conneries", "Rapport de l'Agent █-██-█", et "Plan Incendie de l'Installation". <Vidéo supprimée : Toutes les sélections générant du texte ont été transcrites par le sujet et vérifiées par un membre du contrôle étant passé à travers le portail afin de les récupérer. Ce processus a demandé environ deux heures et le flux vidéo a été supprimé afin de condenser ce rapport. Les documents enregistrés sont archivés en tant que █████-████-██> Vidéo interrompue.

Le contrôle a perdu le contact avec le sujet environ 30 minutes après le départ du technicien de contrôle. Il a été demandé au sujet de rester dans la zone et d'observer la machinerie et la salle de confinement afin d'effectuer des observations pour débriefing. Le portail du miroir de SCP-093 a retrouvé sa surface réflective prématurément et tout contact vidéo avec le sujet a été perdu. Le contrôle a été incapable de le réétablir puisque SCP-093 se trouvait derrière le miroir. Un décalage d'une minute et quarante-huit secondes (1:48) a été enregistré avant que le portail du miroir se rétablisse de lui-même et que le sujet revienne à travers le portail. Le sujet apparaît en bonnes santé et condition malgré la perte de temps mais parle peu.

Au cours du débriefing immédiat le sujet a éprouvé de soudaines convulsions et l'équipe médicale a été alertée. Alors qu'elle tente de maîtriser le sujet celui-ci a montré une force renforcée et utilisé ███-███ afin de tirer sur un équipier de débriefing, le tuant. Les gardes ont tiré une fois avec une arme de poing vers le cœur et une fois vers la poitrine mais le sujet ne tombe pas. Tous les équipiers ont évacué la salle et une seconde balle a été tirée par le sujet qui a raté sa cible. Une équipe plus lourdement armée est entrée dans la salle de débriefing et utilisé des armes automatiques afin d'abattre le sujet. Les rapports confirment que le sujet n'a pas saigné lorsque touché mais a laissé s'écouler une substance vert/brun qui semblait être un mélange de solution observée dans certains tubes de confinement et le matériau récupéré au cours du Test 3.

Tout test supplémentaire sur SCP-093 a été interrompu tant que l'examen des matériaux récupérés est en cours. Un seconde dispositif d'enregistrement à cassette a été trouvé avoir été activé dans le kit de terrain après la perte du flux vidéo et son contenu a été archivé avec les autres matériaux récupérés.

Tous les matériaux récupérés des tests sur SCP-093 sont sous Classification Niveau 4. La communication doit être approuvé par pas moins de deux membres de personnel de Niveau 4.

STAFF AVEC UN NIVEAU D'ACCRÉDITATION ACCEPTABLE VEUILLEZ VOUS IDENTIFIER AUPRÈS DU DR. ██████ POUR ACCÈS AUX MATÉRIAUX RETROUVÉS DES TESTS SUR SCP-093

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License