SCP-089-FR-J
notation: +11+x
1402416961-scp-089-fr.png

SCP-089-FR sur la lèvre supérieure de D-8042.

Objet # : SCP-089-FR

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-089-FR doit être stocké dans une boite en titane rectangulaire sur laquelle doit figurer un aigle du Reich Allemand de 1933 ainsi qu’une étiquette indicative de sa dangerosité. La boite devra être équipée avec un dispositif de verrouillage crypté à mot de passe dynamique. Son stockage a été réalisé dans le casier n°██ de l’aire de stockage des entités conscientes du site-Aleph. Son accès est strictement réservés aux accrédités de niveau 4. Tout membre du personnel non autorisé entrant en contact avec SCP-089-FR se verra faire l’objet de lourdes sanctions et l’administration d’amnésiques de type Omega sera alors nécessaire.

Description : SCP-089-FR est une fausse moustache rectangulaire composée majoritairement de poils de ragondin mélanique (Myocastor coypus, 91,2 %), de cheveux humains de couleur noire (5,0 %), ainsi que des poils d’une espèce non encore répertoriée dans les bases de données du NCBI (3,8 %). Son assise est un revêtement adhésif organique non identifié pouvant coller à n’importe quelle surface. La longueur des poils est approximativement d’un (1) centimètre. L’objet, ou le parasite (la définition reste encore à débattre) s’adapte au support sur lequel il se colle. N’étant pas pourvu de possibilité ambulatoire, l’objet semble attirer irrémédiablement les individus de sexe masculin par son apparence soyeuse. Cependant les Dr ██████ et Reinhardt estiment qu’il est assez peu probable que ce seul attribut puisse autant attirer les sujets mis en présence de SCP-089-FR. Le processus d’attirance du porteur de la moustache n’a pas encore à ce jour été expliqué. SCP-089-FR a été pour la première fois trouvé par un agent de la fondation dans le nord de la Rhénanie et Allemagne de l’Ouest en 1963. Et a été enfermé depuis lors jusqu’à sa sortie pour étude et confinement, dans █████████, aire de stockage de la fondation. Cependant on soupçonne son apparition d’être survenue aux alentours de 1923 lors de l’émergence du parti national-socialiste des travailleurs allemands à Munich. Le Dr Reinhardt suspecte aussi SCP-089-FR d’avoir activement travaillé à l’éclatement de la seconde guerre mondiale et à la mise en place de la Solution Finale. Même si le Dr Reinhardt a tendance à minimiser son impact en affirmant que seule une partie de l’humanité est concernée par l’idéologie de SCP-089-FR et qu’il faut faire attention aux généralités, il est préférable de l’éloigner des hommes.

SCP-089-FR semble pouvoir influencer ou tout du moins prendre possession de l’organisme sur lequel il est fixé. Nous avons pu dialoguer avec l'objet en le greffant sur un personnel de classe D qui a par la suite été éliminé. Le contenu de la discussion a été censuré afin d’éviter la propagation d’idées subversives au sein de la fondation. Il en ressort cependant que SCP-089-FR voue une haine sans faille au peuple juif et à tous les individus n’étant pas d’origine germanique ou ne correspondant pas aux canons aryens. La seule personne de l’équipe d’interrogatoire à avoir pu soutenir une conversation amicale avec l’objet en question a été le Dr Reinhardt qui a alors fait preuve d’une accointance peu commune avec les concepts développés par SCP-089-FR. D’après les faits relatés dans le rapport, il s’est révélé impossible d’arracher SCP-089-FR du membre du personnel de classe D, et ceci même en incisant la lèvre supérieure du sujet (la peau se régénérant à une vitesse ahurissante au contact du scalpel). Afin de récupérer SCP-089-FR le Dr Reinhardt s’est estimé contraint d'ordonner l'élimination du personnel de classe D. Une fois le décès déclaré, SCP-089-FR s’est détaché du membre du personnel de classe D de lui-même. Le Dr Reinhardt a établi le postulat comme quoi SCP-089-FR pouvait détecter l’activité cérébrale de son hôte par son flux sanguin et ainsi le contrôler.

Addendum-089-01 : Le ██/██/████ un test initial visant à comprendre les propriétés de SCP-089-FR eut lieu, la procédure visant à fixer l'objet sur un membre du personnel de classe D (D-8042) ayant des antécédents de pédophilie (l’Hôte) et de le confronter avec un autre membre du personnel de classe D (D-8013, origine nigérienne) qui eut pour ordre d'établir un dialogue avec l'objet.

Enregistrement de l'expérimentation 089-██-01

Ce qui suit est un extrait d'un dialogue établi sur une durée de quinze minutes (15min) entre D-8042 (affecté par SCP-089-FR) et D-8013.

< Début de l'enregistrement >

D-8042 : « Maintenant j’ai une jolie moustache ! Héhé ! Je me sens si bien si… si.. sii… DEUCTHLAND WACH AUF !! »
D-8013 : « euh.. ça va ? »
D-8042 : « Ach ! ne me touchez pas ! Sale négroïde ! VOUS N’AURIEZ JAMAIS DU GAGNER LES J-O DE 1936 !»

A ce moment-là l’Hôte contrôlé par SCP-089-FR a essayé d’attaquer le membre du personnel de classe D qui lui faisait face usant de ses dents et de ses poings, aboutissant à l’arrachage d’une oreille du sujet. Une fois maitrisé et enfermé, le sujet demanda qu’à sa mort l’on brûlât son corps, puis, fut pris de convulsion et se suicidât en avalant sa langue.

< Fin de l'enregistrement >

Note : «C’est marrant, cette mort est étrangement similaire à celle d’Hitler dans son bunker. » Dr ██████.
« Vous délirez, le Fü… Hitler n’avait pas les yeux verts. » Dr Reinardt.

Note : « Suite aux différents tests que nous avons pu réaliser, l’objet semble toujours « suicider » son hôte lorsqu’il est placé en détention, cependant le nombre de répliquats obtenus sont trop peu nombreux pour être significativement indicatif de ce fait. Nous ne pouvons donc pas affirmer de manière sûre que ce soit l’aboutissement de 100% des détentions des hôtes de SCP-089-FR. » Les Dr ██████ et Reinhardt.

-----—-

Addendum-089-02 :
Note du Dr Reinhardt, ██/██/████ 15h33
Nous avons mis, le Dr ██████ et moi-même, SCP-089-FR en présence d’un hôte Israélite intégriste. Le SCP a alors agi « normalement » en fustigeant comme à son habitude sur l’ingérence juive dans les affaires des états occidentaux. Lorsque nous l’avons mis face à l’évidence de ses supposés traits sioniques le SCP est devenu agressif et a soutenu qu’il n’avait rien d’un juif et était d’ascendance aryenne. Apparemment le SCP est incapable de détecter l’origine ethnique de son hôte ou son apparence physique.

Note : « Ca expliquerait pourquoi Hitler ne s’est pas éliminé lui-même… » Dr ██████. « Vous exagérez, il avait les yeux bleus. » Dr Reinhardt
« Si vous continuez comme ça les gens vont commencer à se poser des questions, Reinhardt. » Dr ████.

-----—-

Addendum-089-03 :
Rapport d’expérience du ██/██/████
SCP-089-FR a été posé sur des sujets D aux tempéraments différents. Aucune influence du tempérament de l’hôte n’a été détectée sur la psychologie et l’idéologie de l’objet.

Note : « Je vous l’avais dit que ça ne servirait à rien ! » Dr Reinhardt.

-----—-

Addendum-089-04 :
Rapport d’expérience du ██/██/████
L’objet a été fixé sur un personnel de classe D de sexe féminin. D-8063 dont le profil psychologique était entaché d’une longue série de meurtre avec raffinement de cruauté ainsi que d’une instabilité sentimentale majeure et plusieurs troubles récurrents de la personnalité, s’assagit directement après le contact avec SCP-089-FR. D-8063 a exprimé en allemand la volonté de vouloir cuisiner des spaetzle pour son mari qui rentrerait bientôt. N’ayant bien entendu pas de mari, D-8063 fut confinée dans une salle comportant une cuisine et une salle à manger ainsi que des ustensiles d’entretien ménager. D-8063 se révéla alors une excellente femme au foyer et ses désordre moraux et psychologiques disparurent.

Note : « J’avoue que cette tournure inattendue des événements m’a surpris, j’étais sûr qu’elle se mettrait à déblatérer des insultes en allemand comme tous les autres sujets de test » Dr ██████.
« Il n’empêche que cet objet ne sert toujours à rien. La seule utilisation intéressante que nous pourrions en tirer est la possibilité de soigner les désordres mentaux chez les femmes aliénées, avouez que c’est bancal… » Dr ████
« Bah on arrivera bien à trouver quelque chose, de toute manière nous avons suffisamment de classe D pour arriver à trouver un truc intéressant. » Dr Reinhardt.
« Je vous signale que vos petites expériences inutiles commencent à coûter beaucoup trop cher en personnel de classe D. Interdiction d’en utiliser jusqu’à nouvel ordre. » Directeur du site Aleph.
« Quoi ? Mais on n’en a utilisé que 10 ! » Dr Reinhardt.

-----—-

Addendum-089-05 :
Rapport d’expérience du ██/██/████
Utilisation de SCP-089-FR sur des animaux.

1- Sur un chien
Echec. La moustache ne s’y est pas attachée. Nous avons eu par contre toutes les peines du monde à ce que l’intervenant chargé de mettre SCP-089-FR sur le chien ne la pose pas sur son visage.

2- Sur un rat
Même résultat qu'énoncé précédemment.

3- Sur un chimpanzé
SCP-089-FR s’est fixé sur la lèvre supérieure du chimpanzé mâle. Celui-ci est devenu très agressif, lançant tout ce qui lui tombait à portée de main. Sa maitrise s’avéra difficile. Cependant lors de son isolement il ne se suicidât pas, son agressivité ne déclinant pas avec le temps. Le chimpanzé moustachu a été mis en présence de différents objets ou situation susceptibles de le calmer. Aucun succès n’ayant été obtenu avec les bananes, seule la projection du film d’animation Blanche Neige des studios Disney a semblé montrer des résultats tendant vers un apaisement significatif du singe.

Note : « Ce truc se fout de notre gueule ! Comment est-on censé exploiter des résultats pareils ?! » Dr Reinhardt.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License