SCP-085
notation: +9+x
scp085-03.png

Reproduction statique de SCP-085.

Objet # : SCP-085

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : [Révisées le ██/██/████]. SCP-085 doit être confinée dans un unique carnet de croquis aux pages blanches dans un secteur de confinement sécurisé. L’entrée en contact supervisée avec SCP-085 est autorisée à tout le personnel disposant d’un accès de Niveau 2. Tout le personnel entrant en contact avec SCP-085 est soumis à une fouille et à une analyse psychologique à l’entrée et à la sortie de la zone de contention.

Absolument aucun papier ou toile ne sera autorisé à sortir de la zone de confinement de SCP-085 : tous les déchets de papier doivent être incinérés après avoir été soigneusement inspectés. Le papier et le matériel artistique ne peuvent être apportés que par le personnel autorisé. En cas d’incendie, les flammes sont éteintes par un système de remplacement atmosphérique rapide émettant du CO2. Il est conseillé au personnel de se munir rapidement d’un masque à oxygène et de bouteilles situés sur le mur au moindre signe de fumée ou de feu pour empêcher l’asphyxie, car cette procédure ne peut être interrompue que lorsque l’incendie est complètement éteint.

Description : SCP-085 est le résultat d’une expérience menée entre SCP-067 et SCP-914. À l'aide de SCP-067, le sujet d’expérience 1101F dessina une silhouette féminine d’environ 15 cm de haut et 3,8 cm de large, dans une robe estivale, et aux cheveux longs attachés en queue de cheval, avec le nom "Cassandra" écrit en dessous. Dr. [SUPPRIMÉ] proposa d’utiliser SCP-914 avec différents réglages sur des images créées par SCP-067 : lorsqu'il utilisa le réglage [Fin], le dessin de "Cassandra" fut transformé en son état actuel, une jeune femme consciente, animée en traits de crayons fins, en noir et blanc. Les tentatives visant à reproduire ce résultat se sont soldées par un échec.

SCP-085 préfère être appelée 'Cassy.' Elle est intelligente et, depuis le ██/██/████, consciente de son existence en 2D et de ses limites dans un monde tridimensionnel. Malgré le fait que sa voix soit inaudible, elle a appris à communiquer avec le personnel de la Fondation SCP grâce au langage des signes et à l’écriture. Il est possible de communiquer avec SCP-085 en écrivant sur le papier sur lequel elle se trouve. Le personnel la décrit comme aimable et motivée, mais esseulée.

SCP-085 peut interagir sur n’importe quel objet dessiné sur la même page qu’elle comme s’il était réel. Par exemple, elle peut porter des vêtements dessinés, conduire des voitures esquissées, et boire des breuvages peints. A l’exception des humains et des animaux, tout objet dessiné entrant en contact avec SCP-085 s’anime, mais cesse immédiatement de bouger dès que le contact est rompu. Les œuvres décrites comme étant en mouvement, comme des vagues ou des arbres oscillant au vent, atteignent un point d’équilibre et restent en mouvement jusqu’au départ de SCP-085.

SCP-085 a aussi démontré qu’elle était capable de déplacer un dessin d’une feuille de papier à une autre, du moment qu’elles sont en contact. Lorsque SCP-085 entre dans une image qui ne supporte pas d’objets dessinés (par exemple un motif géométrique répété sur toute la page), l’image se transforme en décor de fond. SCP-085 perçoit cette image comme un plan s’étendant à l’infini.

Actuellement, SCP-085 ne peut exister que sur du papier ou de la toile: SCP-085 ne peut pas se transférer sur des photos, du carton, du verre ou du parchemin. Lorsqu’elle entre dans une autre œuvre d’art, SCP-085 adopte le style graphique de son nouvel environnement (comic book, peinture à l’huile, dessin au fusain).
Note : dans un comic book, sa voix est visible grâce aux bulles de dialogue autour de sa tête, et lors de ses déplacements de case en case, la perspective et sa taille sont modifiées de façon appropriée.


Document #085-1: Introduction de plusieurs reproductions de gravures de M.C.Escher.

Chercheur : Cassandra, cette image s’appelle "Montée et Descente". Qu’en pensez-vous ?
(À ce moment, SCP-085 décide de faire plusieurs fois le tour de l’escalier)
SCP-085 : C’est très joli, je trouve. On pourrait en faire un bon parcours de santé.
Chercheur : Vous ne remarquez rien d’étrange dans cet escalier ?
SCP-085 : Non, autant que je sache, il fait juste une boucle sur lui-même en descente comme en montée. Pourquoi est-ce que les autres escaliers ne font pas la même chose ? C’est plutôt chouette.

Suite à cette session, SCP-085 demanda à ce que d’autres objets "impossibles" soient introduits dans son environnement. Ces requêtes sont en attente d’acceptation par le Conseil O5.


Document #085-2 : Incident 085-A

Avant le ██/██/████, SCP-085 n’avait pas conscience de son statut d’objet en deux dimensions dans un monde tridimensionnel : les protocoles de sécurité exigeaient que SCP-085 soit maintenue dans l’ignorance afin de ne pas lui causer de détresse psychologique ; les incohérences de ce qu’elle percevait comme le "monde réel" étaient présentées comme des rêves ou des cauchemars, et un effort était fait pour lui présenter un scénario où elle était la dernière humaine d’un monde désert, cherchant des survivants.

L’illusion fut rapidement brisée lors d’un incident où un chercheur de la Fondation apporta accidentellement une copie de cette procédure dans la zone de confinement et la fit entrer en contact avec la surface où se trouvait SCP-085. Elle se transféra sur le document avant que le chercheur ne puisse le retirer, et comprit immédiatement sa vraie nature.

En raison de cette brèche de confinement, plusieurs chercheurs demandèrent la destruction immédiate de l’artefact. La décision fut rejetée en appel par le Conseil O5, à █ voix contre █, qui décida que SCP-085 pouvait continuer d’exister.

Depuis que sa véritable nature a été révélée, les observateurs ont noté que SCP-085 a commencé à montrer des symptômes de dépression. Une psychothérapie a été proposée, mais la nature même de l’artefact pourrait la rendre difficile.

Des moyens de distraire SCP-085 ont en revanche été tentés avec succès. En plus des illusions d’optiques mentionnées précédemment, SCP-085 a exprimé un intérêt particulier pour une série de dessins techniques d’une Ford Mustang Convertible de 1964, dont elle a transféré les morceaux un par un dans un style graphique plus naturel, avant d’assembler le véhicule manuellement pendant un an – l’essence étant fournie par un dessin de Norman Rockwell représentant une station d’essence.

D’autres requêtes de distractions similaires sont en attente d'approbation du Conseil O5.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License