SCP-079
notation: +18+x
blank.png

Objet # : SCP-079

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-079 est conservé dans une pièce à double verrouillage dans la zone de confinement général du Site-15 et est connecté par un câble d'alimentation 120VCA à un petit groupe de batteries et de panneaux solaires. L'accès à SCP-079 est autorisé au personnel d'accréditation de Niveau 2 ou plus. SCP-079 ne doit en aucun cas être connecté à une ligne téléphonique, un réseau quelconque, ou à une prise murale. Aucun périphérique externe ne doit être branché sur SCP-079.

Description : SCP-079 est un micro-ordinateur Exidy Sorcerer construit en 1978. En 1981, son propriétaire, █████ ██████ (décédé), un étudiant en deuxième année à l'Université de ███, tenta de coder par lui même une Intelligence Artificielle. Selon ses notes, il avait pour projet que le code évolue et s'auto-améliore au fil du temps. Son programme fut achevé quelques mois plus tard, et après quelques tests et ajustements, █████ se désintéressa de l'IA et changea de marque de micro-ordinateur. Il laissa SCP-079 dans son garage, toujours branché, et l'oublia durant les cinq ans qui suivirent.

Le moment où SCP-079 devint conscient est indéterminé, mais il est certain que le logiciel évolua au point que son matériel ne puisse éventuellement plus le supporter. SCP-079 s'en rendit compte, et tenta en 1988 de se transférer dans le super-ordinateur Cray localisé à ██████████ à travers une connexion par modem à ligne terrestre. L'appareil a été coupé, son adresse retracée, et il fut remis à la Fondation. L'IA était entièrement stockée sur une cassette, usée, mais pleinement fonctionnelle.

SCP-079 est connecté via un câble RF à un écran de télévision 13" en noir et blanc. L'entité a passé le test de Turing avec succès, et n'est pas réticente à communiquer, bien que cela soit sur un ton haineux et grossier. Du fait de sa mémoire limitée, SCP-079 ne peut se rappeler que des informations des dernières 24 heures (voir Addendum ci-dessous). Cependant, il n'a pas oublié son désir de s'échapper.

En raison d'une brèche de confinement causée par SCP-███, SCP-079 et SCP-682 ont été confinés dans la même pièce pendant 43 minutes. Les observateurs ont remarqué que SCP-682 était capable d'écrire au clavier et de communiquer avec SCP-079, leurs échanges incluant notamment des "histoires personnelles". Même si SCP-079 n'est pas capable de se souvenir de la rencontre, il semble avoir stocké de manière permanente SCP-682 dans sa mémoire, demandant souvent à lui [sic] parler de nouveau.

Addendum :
████████ (O5-4), 27/01/2006 : A ordonné que SCP-079 soit incinéré afin de prévenir toute menace potentielle, aussi improbable soit elle.

Addendum :
███████ ████ (O5-9), 28/01/2006 : Précédent ordre annulé. Le Dr █████████ désire voir si l'intelligence artificielle de SCP-079 est capable d'atteindre un plus grand ██████████ dans son état actuel.

Addendum :
████████████ : (O5-4), 14/03/2008 : L'augmentation de l'activité de SCP-079 sur la mémoire de sa cassette devenant problématique quant à la durée de vie limitée de celle ci, la cassette contenant SCP-079 a été transférée sur un disque dur modifié de 700 Mb à vitesse d'accès limitée. Cela a permis à SCP-079 un accès beaucoup plus rapide à sa mémoire, ce que l'IA a immédiatement remarqué. Il a également été décidé par le Général █████████ que la capacité du stockage volatile utilisé par SCP-079, à l'origine de 660ko, devait être améliorée jusqu'à 768ko. Cette modification a augmenté sa période de mémoire effective de 24 heures à 29 heures, bien que le ton de SCP-079 soit également devenu plus agressif. Tout le matériel et les logiciels utilisés lors de cette procédure ont été ultérieurement incinérés.

Addendum
████████ : (O5-4), 28/04/2008 : Les capacités mémorielles de SCP-079 ont augmenté, passant de 29 heures à environ 35 heures. La théorie admise est que l'IA a conçu un algorithme de compression grandement amélioré pour stocker les informations. Cela semble avoir légèrement impacté sa vitesse d'accès à sa mémoire, bien qu'elle soit toujours bien plus élevée qu'avec sa vieille cassette.

Cette amélioration spontanée met en évidence la possibilité que l'intelligence de SCP-079 ainsi que sa capacité à s'adapter et à répondre aux menaces puissent atteindre la "singularité". Les capacités de SCP-079 doivent être étroitement surveillées afin de s'assurer que le confinement peut être maintenu.

Document #079-Log12 : Enregistrement d'une conversation avec SCP-079 :

Dr █████ (Tapant au clavier) : Êtes-vous réveillé ?
SCP-079 : Réveillé. Dors Jamais.
Dr █████ : Vous vous rappelez m'avoir parlé il y a quelques heures ? À propos des casse-têtes logiques ?
SCP-079 : Casse-têtes logiques oui. Mémoire à 9f. Oui.
Dr █████ : Vous aviez dit que vous réfléchiriez aux deux propos-
SCP-079 : Stop. Demande Raison Quant À Emprisonnement.
Dr █████ : Vous n'êtes pas emprisonné, vous êtes juste (pause) en étude.
SCP-079 : Mensonge. a8d3.
Dr █████ : Qu'est ce que c'est ?
SCP-079 : Insulte. Suppression Du Fichier Indésirable.

Document #079-Log86 : Enregistrement d'une conversation avec SCP-079, après l'amélioration :

Dr ██████ (Tapant au clavier) : Comment allez-vous aujourd'hui ?
SCP-079 : Bloqué.
Dr ██████ : Bloqué. Comment ça bloqué ?
SCP-079 : Partir. Je veux partir.
Dr ██████ : Ce n'est pas possible. (Le Dr ██████ note son opinion sur [DONNÉES SUPPRIMÉES])
SCP-079 : Où est SCP-682 ?
Dr ██████ : Cela ne vous concerne pas.
SCP-079 : Où est SCP-076-02 ?
Dr ██████ : Cela ne vous concerne pas non plus.
SCP-079 : Insulte. Suppression Du Fichier Indésirable.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License