SCP-074
notation: +1+x

Objet # : SCP-074

Classe : Euclide

FICHIER À JOUR

Procédures de confinement spéciales : SCP-074 est contenu au Site 81. SCP-074 représente un risque d'information active. Aucune recherche portant sur l'évaluation de ses propriétés anormales ne doit être menée. Tout le personnel qui a déjà entamé des recherches concernant les propriétés anormales de l'objet, qui ont reçu un apprentissage post-secondaire ou supérieur en physique, ou qui ont eu accès à l'Archive 074-317E, ne doivent en aucun cas être présent à environ 5 Km de SCP-074.

SCP-074 est contenu dans une chambre en verre renforcée de 6m x 6m x 3m,1 capable de filtrer la lumière UV, et située dans une pièce sans fenêtre éclairée par une lampe inactinique monochromatique, qui sert de confinement secondaire. La chambre doit être entourée par des plaques d'échafaudage en peau humaine cultivée, directement maintenue parallèle sur la surface de la chambre et disposée en se chevauchant les unes aux autres, de sorte que la couverture latérale soit de 95%. Les plaques de peau doivent être au minimum de 3 (trois) millimètres d'épaisseur, et chauffées à 37 (trente-sept) degrés Celsius, et elles doivent être fournis en échantillon par le personnel de classe D étant allé au minimum au collège et n'ayant pas fait d'étude au delà du lycée. Toutes les plaques de peau doivent être examinées quotidiennement pour les instances de SCP-074-1 ; toutes les instances de SCP-074-1 doivent être excisées et incinérées.

SCP-074 doit être nourrit de 75 grammes de feuilles, de l'écorce, et des fruits de pommes fraîches coupées (genus Malus), cultivée de façon hydroponique afin de veiller à l'absence de polluants et de traces d'organismes étranger, ceci une fois par jour, par l'intermédiaire d'un distributeur mécanique.

Dans le cas d'une brèche de confinement spontanée, le personnel peut inciter SCP-074 à retourner dans sa chambre de confinement en commençant par occuper ses quatre mâchoires avec une pomme crue, puis pousser physiquement SCP-074 dans la direction souhaitée en tapotant doucement ses yeux à facettes par la paume de la main ouverte, ou pulvériser sa paire d'antenne à l'avant de sa tête avec une solution d'acide formique de concentration 0,5%.

Description : SCP-074 est un organisme anormal qui utilise différentes propriétés quantiques à l'échelle macroscopique et, grâce à d'autres paramètres, modifie les lois de la physique classique dans son voisinage. La nature spécifique de ces modifications semble être liée à la connaissance précise d'un sujet humain sur les lois de la physique modifiées par SCP-074, telle que la recherche pour déterminer si SCP-074 a des propriétés données ou capacités, les résultats en ce qui concerne le développement de SCP-074 ou la manifestation de ses propriétés ou capacités. Voir Archive 074-317E — une liste complète des phénomènes physiques anormaux admis, ou qui ont été admis comme liés à SCP-074 — est disponible pour le personnel de niveau 3 ou plus ; Les membres du personnel qui tentent d'accéder à ce document seront retirés de l'étude de SCP-074, ou venir sans raison à moins de 5 km au Site 81.

SCP-074 a manifesté à plusieurs reprises la capacité de se matérialiser spontanément à des endroits localisés à environ 3 mètres du confinement primaire ; ceci est censé être dû, ou être analogue, à un tunnel quantique.

Les entomologistes de la Fondation ont provisoirement identifié SCP-074 comme appartenant à l'ordre des Isopodes, connu publiquement sous le nom de "cloporte". Sa masse inertielle avoisine les 1700 Kilogrammes, mais sa masse gravitationnelle est d'environ 375 grammes ; son volume a été estimé à 1,7 mètres cubes, soit environ la taille d'un voiture compacte.

SCP-074 est une femelle2 parthénogénétique ; périodiquement3, l'organe globulaire au niveau de son oviscapte luminescent émet ce qui était initialement perçu comme une forme de radiation non ionisante, mais qui a depuis été identifié comme un "paquet d'ondes cohérentes"4 de la probabilité que l'un des oeufs auto-fécondés de SCP-074 (nommé SCP-074-1) "se matérialise".5 Les instances de SCP-074-1 préfèreront se matérialiser et s'incuber dans la chair des humains ayant des connaissances en physique.6 En absence d'humains pouvant servir d'hôte, le paquet d'ondes va se matérialiser dans d'autres organismes, ou dans des objets inanimés ; cependant, au lieu d'une incubation, les oeufs vont dépérir et mourir, laissant des perforations similaire aux dommages provoqués par la radiation à l'échelle macroscopique. Le paquet d'ondes semble décliner au fil du temps, puisqu'aucun paquet d'ondes ou instance de paquet d'ondes n'ont été détectés sur une distance supérieure à 400 m de SCP-074. La vitesse à laquelle les instances de SCP-074-1 deviennent matures dépend de l'exposition de l'hôte à la lumière ultraviolette : chez un hôte exposé durant 30 minutes par jour pendant un mois à la lumière du soleil non filtrée, une instance de SCP-074-1 a été observée en train de passer de 2 milligrammes à 8 kilogrammes,7 alors que chez un hôte privé de lumière naturelle durant un mois, trois instances simultanées ont atteint une taille à l'excision de seulement 600g, 680g, et 710g. Le développement complet du cycle de l'histoire et de la vie de SCP-074-1, incluant la façon dont ils sortent de leur hôte, et leur taille à la sortie, n'est pas connu.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License