SCP-072
notation: +2+x
medium.jpg
SCP-072-2 dépouillé de couvertures avant d'être retiré des Appartements ██████████

Objet # : SCP-072

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : Tous les cas connus de SCP-072 doivent être contenus dans une cellule de détention de 3.5 mètres par 4 mètres. L'accès est autorisé uniquement pendant les procédures d'essais autorisés. Sans l'approbation préalable du chercheur en chef Grant, aucun matériels créés dans le but d'être couché sur les lits ne doivent être introduits dans un voisinage de 15 mètres autour de la cellule de détention.

Description : Les instances de SCP-072 ont été découvertes dans un immeuble d'habitation à ████████, dans le Michigan, après la publication deux rapports de médias locaux sur les effets de SCP-072 provoquant une panique locale, qui a attiré l'attention de l'Agent infiltré ███████.

SCP-072 est une projection d'une ombre translucide qui ressemble à une main de 0,9 mètres de long, les "doigts" se rétrécissent en une pointe acérée. Un enregistrement détaillé de SCP-072 est difficile, car il ne se manifeste pas au-delà d'un niveau d'éclairage de plus de 5 lux.

Les instances de SCP-072 n'ont été observés que lorsqu’un homme (ci-après dénommé "le sujet") entre en sommeil profond alors qu'il se trouve dans un lit "infecté" par SCP-072 et laisse un ou les deux pieds exposés à l'air libre. Si ces conditions sont remplies, SCP-072 sortira du pied du lit et semble utiliser son doigt pour "taper" le pied du sujet jusqu'à ce qu'il se réveille. Les sujets ont rapporté que, à ce stade, ils ont été incapables de se déplacer, présentant des symptômes similaires à la paralysie du sommeil. Cela continue aussi longtemps que SCP-072 est visible.

SCP-072 utilisera ensuite ses doigts pointus pour couper des portions de chair sur les parties exposées du/des pieds du sujet. Il rentrera à l'intérieur du lit entre chaque retrait, et émergeant sans le matériel collecté. Cela continuera jusqu'à ce que SCP-072 aura pris toute la portions des pieds exposées, s'arrêtant à la cheville. Bien que les sujets exposés à SCP-072 signalent que ce processus soit extrêmement douloureux, les effets paralysants rendent incapables de crier ou appeler à l'aide. On ne sait pas si les manifestations de SCP-072 se nourrissent de la matière collectée ou les utilisent à d'autres fins. Tant que les blessures sont correctement traitées, les effets de SCP-072 ne sont pas mortels, mais ont été observés pour causer des dommages psychologiques importants au niveau du sommeil.

Il y a aussi un effet secondaire : tout lit dans un voisinage d’environ 10 mètres d'un lit qui manifeste les effets de SCP-072 sera également l'hôte d'une instance de SCP-072. La destruction d'un lit affecté par SCP-072 ne révèle pas de présence anormales et aucunes traces de matériel biologique prélevé chez des sujets.

Addendum :
Liste des objets SCP-072 connus :

SCP-072-1, -2 et -3, récupérés à partir d’un complexe d'appartements, trois grands lits doubles étaient situés à moins de 10 mètres l'un de l'autre.
SCP-072-4, un lit king-size à baldaquin contaminés par SCP-072 pendant un séjour au site-██ Stockage d'Objets Anormaux Temporaires.
SCP-072-5, un sac de couchage présenté à SCP-072-1 pour des tests. Lorsque D-2191 est entré en sommeil profond, l'Objet a [DONNÉES SUPPRIMÉES]. SCP-072-5 n'est pas recommandé pour les essais à l'avenir.
SCP-072-6 et -7, présentés à SCP-072-2, plus tard détruit pour un examen. Les vestiges de SCP-072-6 et -7 ne semblent pas être affectés, mais doivent être contenus jusqu'à ce qu'ils soient complétement étudiés.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License