SCP-070-FR-J
notation: +16+x
blank.png

Objet # : SCP-070-FR-J

Niveau de Menace : Décoloré

Classe : Quêteur

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-070-FR-J doit être maintenu enfermé dans une chambre de confinement standard pour humanoïde. Les décorations que le sujet a pour habitude d’utiliser pour égayer son espace de vie doivent être détruites régulièrement par des membres du personnel de Classe D pour éviter de provoquer de l’inconfort chez les chercheurs exposés. Étant donné qu’il n’est pas rare que les Classes-D chargés du nettoyage soient pris de nausées et de réactions émétiques1, la prise en charge des individus atteints doit être géré par le personnel médical. Des amnésiques pourront être administrés si les patients en font la demande.

Depuis l’incident Solange, seul le personnel de Classe D, dont les goûts en matière de mode importent peu, sont autorisés à interagir avec l’entité. Le personnel atteint par l’effet RETRO doit être éliminé, toute nouvelle observation sur cet effet sera notée sur le dossier H45-833N.

Description : Le sujet est un homme adulte de type caucasien vraisemblablement âgé d’une quarantaine d’années bien qu’il prétende avoir fêté son vingt-cinquième anniversaire la semaine dernière, et ce, depuis cinquante-deux ans. SCP-070-FR-J changeant fréquemment son style vestimentaire, ses habitudes capillaires, ses tics de langages, ses opinions politiques, son orientation sexuelle, ses goûts artistiques, ses croyances et sa religion, il est difficile d’établir un profil psychologique clair du sujet. Tous les chercheurs ayant été assignés à son étude s’accordent néanmoins à dire que SCP-070-FR-J est incroyablement crispant.

Les effets anormaux caractérisant le sujet sont évidents pour tous ceux qui le rencontrent : il est complètement à côté de la plaque.

Le Docteur Holt a émis l’hypothèse que SCP-070-FR était un NORMIE (Néo-humanoïde Ostracisé, Rejetant les Memes et les Informations Excédentaires), ce qui expliquerait son incapacité à absorber les modes à un rythme normal. Le département scientifique a néanmoins rejeté cette hypothèse jugée farfelue pour en proposer une bien meilleure : SCP-070-FR-J est en décalage temporel avec le reste de l’humanité et est condamné à avoir des goûts de merde jusqu’à la fin des temps.


Incident Solange

Transcription de la conversation entre le Pr Nephandi et le Dr Solange à la date du 05/01/2013. Le Dr Solange avait alors la charge de SCP-070-FR-J depuis exactement trois mois, ce qui l’amenait à deux mois et vingt-sept jours de plus que le dernier record, détenu par le Dr Poiret.

Dr Solange : Salut Clarence.
Pr Nephandi : Bonj-… Georges ?
Dr Solange : Hm ?
Pr Nephandi : Qu’est-ce que… Qu’est ce que tu as dans les cheveux ?
Dr Solange : Oh ça ? Rien, c’est juste un bandana.
[Le Professeur Nephandi appuie discrètement sur le bouton l’alarme silencieuse]
Pr Nephandi : Et tu portes ça parce que… ?
Dr Solange : Pas de raison particulière je trouve juste… hey t’entends ces bruits ?
Pr Nephandi : Garde ton calme s’il te plaît, ils vont te soigner.
Dr Solange : De quoi tu p- Eh, qu’est-ce que vous faites ? Lâchez-moi !
Agent Koop : Dr Solange, restez tranquille et venez avec nous.
Dr Solange : Mais qu’est-ce qui vous prend ? Lâchez moi j- EH, STOP. STOOOP.
[L’agent Koop escorte le Dr Solange hors de la pièce]
Pr Nephandi : Putain de hipster.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License