SCP-070
notation: +3+x

Objet #: SCP-070

Classe: Sûr

Procédures de confinement spéciales: SCP-070 doit être maintenu dans une pièce en béton armé d'au moins 10 mètres sur 10 mètres qui doit être gardée et contrôlée à distance en permanence. Cette pièce doit toujours être bien fournie en nourriture non-périssable ainsi qu'en eau (voir le Document 070-IC pour un inventaire complet de ces objets), ainsi que les aménagements de base pour un SCP humanoïde. Le personnel de sécurité assigné à SCP-070 doit disposer d'armes lanceuses de mousse collante en plus de leur armement standard.

L’intégrité structurelle de la cellule de confinement de SCP-070 doit être vérifiée deux fois par jours. Dans le cas de dommages structurels excessifs, SCP-070 doit être immobilisé et déplacé dans une cellule de confinement proche identique à l'originale. Si aucune cellule en béton armé n'est disponible, SCP-070 peut être temporairement contenu dans une pièce en matériau plus résistant en attendant qu'une autre pièce de béton armé soit préparée.

SCP-070 doit être fournit en sédatifs et anti-douleurs si il en demande, mais pas plus que le dosage maximal déterminé par le Dr.Dumount. Les membres du personnel entrant dans la cellule de confinement pour quelque raison que ce soit ne doit pas être armé et doit porter une armure corporelle résistante aux perforations. Les gardes armés doivent rester en dehors et hors de vue de SCP-070.

Dans le cas d'une brèche de confinement due à une crise de somnambulisme, le personnel de sécurité doit alerter L'administration du site, placer de la nourriture et de l'eau sur le chemin probable de SCP-070, et maintenir un périmètre de sécurité de 25 mètres autour de SCP-070. Dans n'importe quelle autre type de brèche de confinement, ou si SCP-070 devient violent pendant sa crise de somnambulisme, les membres du personnel sont autorisés à immobiliser SCP-070 en utilisant des armes lanceuses de mousse collante (des précautions doivent être prises pour éviter l'étouffement de SCP-070). Du fait que SCP-070 réponde instinctivement et violemment aux à toute blessure ou attaque, le personnel de sécurité doit s'abstenir de recourir à des armes létales ou de blesser SCP-070 à moins de situations extrêmes.

Description: SCP-070 est apparemment un humain mâle d'origine amérindienne, et est extérieurement normal excepté une paire "d'ailes" rouillées en métal émergeant de son dos. Chaque aile est composée de plusieurs barres de métal longue d'à peu près 6cm connectée bout à bout par des rivets rotatifs, l'ensemble formant un tronçon articulé de métal de deux mètres de long. Des chaines de tailles variées pendent de ces barres, vingt-deux sur chaque aile, chacune terminée par une pointe barbelée. SCP-070 n'a apparemment aucune autre propriété particulière en dehors de ces ailes.

Les ailes de SCP-070 agissent apparemment indépendamment de la personne à laquelle elles sont attachées, et SCP-070 a déclaré à plusieurs reprises qu'il n'avait aucun contrôle sur elles. Cependant, quand des domages physiques sont infligés aux ailes, SCP-070 à montré des signes de détresse physiologique, incluant de la transpiration, le sang refluant du visage et des cris de douleurs. On a déjà observé les ailes se déployer et se plier, voir faire fouetter ses chaines très rapidement (chacune individuellement et collectivement), et ancré ses pointes dans le bois, le béton et d'autres matériaux similaires. Même si SCP-070 n'a montré aucune hostilité ouverte envers le personnel; il va souvent réagir violemment aux menaces perçues en fouettant de ses chaines les assaillants, et en enroulant ses chaines autour de son corps dans une posture défensive. Le moyen le plus efficace pour le maitriser s'est révélé être la mousse collante (armement non-léthal), qui piège efficacement les chaines de SCP-070 depuis une distance de sécurité suffisante.

En dépit de leur apparence rouillée, les ailes et chaines de SCP-070 sont aussi solides que de l'alliage d'acier de haute qualité. Cependant, elles sont également aussi denses que du métal, et SCP-070 ne peut pas se déplacer comme un humain ordinaire à cause du poids de ses ailes. Pour l'instant, SCP-070 est incapable ou refuse d'utiliser ses ailes pour faciliter ses déplacements. SCP-070 passe le plus clair de son temps ancré aux murs ou au plafond, généralement sous sédatifs.

Addendum 070-1: Incident 070-1

Le ██/██/████, à 03:36, SCP-070 à violé son confinement. Le personnel de sécurité a été informé que SCP-070 était apparemment endormi, il leur a été ordonné de ne pas engager le combat avec SCP-070 et de garder leurs distances. En arrimant et ancrant ses chaines dans les murs et plafonds devant lui, SCP-070 a été capable de se porter lui-même (toujours apparemment endormi), à travers le Site-██. SCP-070 a fait irruption dans les réserves de nourriture de la cantine 4, et s'est gorgé de la nourriture et de l'eau présentes sur les lieux. A peu près dix-neuf minutes plus tard, apparemment rassasié, SCP-070 et retourné a sa cellule de confinement. Il n'a jamais paru se réveiller; SCP-070 a clamé par la suite n'avoir aucune connaissance de l’évènement.

Addendum 070-2: Antécédents personnels

Les interviews ont révélé que SCP-070 s’appelle ██████ ███, et est capable de réciter le numéro de sécurité sociale correct d'un citoyen des états unis de même nom et âge. SCP-070 clame être un membre de la tribu Kiowa et [DONNÉES SUPPRIMÉES]. SCP-070 dit ne pas savoir comme les ailes sont apparues, se rappelant seulement s'être réveillé dans une décharge à ferraille avec elles après avoir absorbé beaucoup de peyotl la nuit précédente.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License