SCP-065
notation: +1+x
scp065.jpg
Une photographie de SCP-065 présentant une distorsion visuelle

Objet # : SCP-065

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-065 ne pouvant pas être déplacé, il a été confiné in-situ et le Site ██ a été implanté autour de l’objet. Le Site ██ fut marqué comme une installation de recherche gouvernemental hors des limites civiles, et les individus non autorisés tentant d’avoir accès à la zone devront être retenus, interrogés et administrés un Amnésique de Classe A si jugé nécessaire par les agents de sécurité du Site.

Une zone de 17 mètres de rayon autour du centre de SCP-065 a été désigné en tant que Zone Rouge. Le personnel ne devra pénétrer la Zone Rouge à aucun moment, et les expériences sur SCP-065 ne pourront être réalisées qu’avec approbation préalable d’au moins deux (2) membres du personnel senior de recherche de Niveau 3. Le personnel à haut risque cancéreux ne doit pas être assigné au Site ██, et tout le personnel du Site ██ sera soumis à des évaluations physiques mensuelles obligatoires, incluant un dépistage de risques de cancer.

Description : SCP-065 est une zone spatiale sphérique d’environ 12 mètres de rayon située sur une ferme près de [SUPPRIMÉ]. SCP-065 fut formé par la destruction d’un artefact anomalique in-situ par la Coalition Mondiale Occulte le █/██/██ ; à la suite immédiate cet événement initial, le rayon de SCP-065 fut estimé s’être initialement étendu à un rayon de 108 mètres, entraînant le décès de onze (11) opérants de la CMO et de cinq (5) civils. Depuis son confinement par la Fondation, le rayon d’effet de SCP-065 a rétréci jusqu’à sa taille actuelle et s’y est stabilisé.

SCP-065 provoque une transfiguration anormale de tout organisme vivant dans son aire d’effet. Ces effets incluent les suivants, mais ne s’y limitent pas :

  • Régression des cellules spécialisées à un état de souche indifférencié.
  • Séparation et fusion spontanées des cellules indifférenciées.
  • Nécrose spontanée des tissus vivants et réanimation des tissus morts.
  • Mutation génétique rapide des tissus vivants.

Ces effets se produisent à un taux proportionnel à la masse et à la complexité de l’organisme : les plantes et les insectes subiront peu voire aucun effet, les petits animaux présenteront des altérations après plusieurs jours d’exposition, les animaux plus massifs subiront des mutations néfastes en quelques heures, et tous les sujets humains exposés aux effets de la Zone Rouge ont été fatalement altérés en environ quinze (15) minutes d’exposition.

A ce jour, toute tentative d’observation directe du centre de SCP-065 échoua, du fait que SCP-065 provoque une forme de confusion sensorielle extrême chez tout observateur, s’étendant à l’équipement d’enregistrement. Le personnel affecté a reporté une forte distorsion visuelle et auditive qui persiste pendant plusieurs heures et peut résulter en de sévères vertiges et nausées.

Addendum 065-1 : Note d’un chercheur

Le ██/█/██, un engin robotique élaboré pour utiliser une navigation somatosensorielle plutôt que visuelle ou acoustique parvint à atteindre le centre de SCP-065 et à récupérer plusieurs objets. Une fois reconstitués et réunifiés, ces objets semblent être les fragments d’éclat d’une figurine de pierre de Kokopelli, une divinité amérindienne de la fertilité.

D’après les données de pré-incident obtenues auprès de la Coalition Mondiale Occulte, il semblerait que cet artefact ait été utilisé par la famille civile pour accélérer leurs cultures agricoles, et qu’il n’ait attiré l’attention de la CMO que lorsqu’une enquête par le Département de l’Agriculture des Etats-Unis révéla des marqueurs génétiques dans leurs plans, caractérisant ceux de plans d’organismes génétiquement modifiés (OGM). La CMO fit une tentative de destruction de l’artefact in-situ, résultant en la création de SCP-065 ; à la suite de cet incident, la CMO entra en contact avec une liaison de la Fondation et demanda assistance au confinement de l’anomalie résultante.

- Dr. █████████

Addendum 065-2 : Document associé

Le document suivant fut récupéré dans la maison de l’ancienne propriété civile fermière sur le Site ██ :

John,

J’ai entendu dire que les choses n’allaient pas si bien que ça à la maison. Je regrette de ne pas pouvoir rentrer et vous aider dès maintenant, mais c’est aussi un peu rude par ici, et on est sur le point de faire quelques découvertes importantes.

Je sais que ce n’est pas grand-chose, mais j’ai trouvé ça pendant le voyage. L’homme qui me l’a donnée l’a décrite comme "Une représentation de ce qui est et de ce qui pourrait être." Plante-la au niveau du champ de maïs, et espérons qu’elle nous aidera à joindre les deux bouts.

A bientôt,
G.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License