SCP-053-FR
notation: +10+x
lune.gif

Flux vidéo de SCP-053-FR, Site-Lamedh

Objet # : SCP-053-FR

Niveau de menace : Rouge

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-053-FR est contenu dans le site sécurisé Lamedh. Le site est conçu comme un bunker en béton traditionnel capable de supporter des conditions climatiques sévères et une éventuelle attaque ennemie. Des gardes doivent être positionnés tout autour du bunker et les voies d'accès entourant la zone doivent être barrées sous prétexte que la zone appartient à l'armée. Toute personne non autorisée s'approchant du bunker doit être immédiatement arrêtée ; un refus d'obtempérer est un motif d'élimination. La salle principale de confinement de SCP-053-FR doit être complètement asséchée avec des pompes et des sécheurs d'air afin d'éviter que la masse de l'objet n'augmente. En cas de panne, un groupe électrogène de secours doit pouvoir assurer un maintien pendant 24 heures.

En raison des dégradations occasionnées par SCP-053-FR, une vérification du bunker doit être effectuée de manière hebdomadaire. Des brèches, des failles, ou des corrosions par des liquides à n'importe quel endroit du site doivent être immédiatement signalées au service de sécurité du site. Une équipe de maintenance a été créée spécialement pour ce genre de problèmes. Les tests avec SCP-053-FR ne doivent pas être effectués avec des appareils électriques/électroniques en raison du champ magnétique de l'objet. Cependant, les échantillons récupérés ne présentent pas les même effets que SCP-053-FR et sont disponibles pour tous les membres ayant une accréditation de Niveau 2 et plus.


Protocole de niveau 4 pour les liquides :

Par ordre spécial du Général █████████ et de l'O5-█, les liquides sont interdits dans le Site-Lamedh. Un refus d'obtempérer est un motif d'élimination. En raisons des suppositions faites par le Dr.█████████, les chercheurs travaillant aux abords de SCP-053-FR doivent porter des combinaisons isolantes de type Hazmat et ne doivent pas s'approcher à plus de 25 mètres de SCP-053-FR. Les objets potentiellement tranchants - requis pour les tests sur SCP-053-FR - doivent être manipulés par des robots téléguidés.


Description : SCP-053-FR est une planète miniature à l'échelle 1:517ième ressemblant fortement à la Lune terrestre. L'objet a un diamètre d'environ cent-cinquante centimètres (1,50 mètre) à l'heure actuelle. La surface est composée de granite, d'aluminium, de silicium, de calcium, de magnésium, et de fer avec un rapport chimique identique à celui de la Lune à 97,49 %. Il existe également des basaltes qui témoignent d'une activité volcanique passée. Les échantillons récupérés au sol lors du confinement initial sont riches en éléments réfractaires (calcium, titane, manganèse) et en sphérules de verre. Aucun moyen permettant de connaître la structure interne de l'objet n'a été trouvé, toute tentative de destruction de la surface de l'objet s'étant soldée par des échecs, même en utilisant SCP-███ propulsé par [DONNÉES SUPPRIMÉES].

SCP-053-FR ne comporte pas d'atmosphère propre1, et la température de l'objet semble varier avec la lumière ambiante. Des relevés avec une caméra thermique ont montré que celle-ci peut varier de +120°C à -180°C environ, tout comme la vraie Lune.

L'objet est capable de léviter à environ un (1) mètre du sol et semble répéter le même "déplacement" en boucle. SCP-053-FR possède également un champ magnétique et une attraction gravitationnelle multiplié par ███% par rapport à celui de la vraie Lune, et ce en dépit de la taille de l'objet. Ces effets provoquent des altérations considérables sur les bâtiments et infrastructures environnantes sur █ kilomètres. L'attraction gravitationnelle de SCP-053-FR génère un "effet de marées" sur les liquides et semble les aspirer par le biais de sa surface. Des tests avec différents liquides ont montré une augmentation exponentielle de la masse de SCP-053-FR. Il est supposé par le Dr.█████████ que si n'importe quelle quantité de liquide atteignait la surface de SCP-053-FR, celui-ci pourrait atteindre trois (3) mètres de diamètre et doubler son champ magnétique et son attraction gravitationnelle.

SCP-053-FR a été découvert le ██/██/10 dans un hangar désaffecté de l'entreprise de transport ██████, dans la ville de █████████, France. L'Agent █████ ███████, sous couverture dans la région a relevé un pic anormal de rayons lunaires. Lors de la découverte initiale, la FIM ████-██ a pu récupérer divers fragments de SCP-053-FR au sol. Le hangar désaffecté est désormais le Site-Lamedh, site de confinement de l'objet.

Addendum-xxx-01 : Transcription entre le Dr. █████████ et l'O5-█

Dr. █████████ : Nos récents tests montrent que SCP-053-FR est capable de réagir à certains stimuli, notamment avec toutes formes de liquides. Cette réaction reste encore inconnue. Depuis le confinement initial et le début des tests, la masse de SCP-053-FR augmente de façon considérable si l'objet est en contact avec des liquides. J'ai pris la décision de stopper les tests avec SCP-053-FR et ai instauré un protocole de sécurité sur le Site. En vue des effets générés par l'objet, je demande un reclassement Euclide.

Imaginez un instant ; avec cet objet, toute la création de notre système solaire est à revoir. Si ça se trouve, SCP-053-FR est une version miniature de la Lune qui n'aurait pas eu le temps de se développer. Qui sait ce qu'il se serait passé si SCP-053-FR n'avait pas été découvert plus tôt ? Une seconde Lune aurait pu apparaitre et la gravité de la Terre aurait pu être bouleversée.

O5-█ : Vos théories personnelles sur la création de l'univers ne doivent pas entraver vos études. Notre mission est d’empêcher que cela se produise et nous l'avons fait. Reclassement au niveau Euclide autorisé.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License