SCP-051-FR
notation: +2+x
DSC_0119.jpg

SCP-051-FR-2

Objet # : SCP-051-FR

Niveau de Menace : Vert

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Les effets d'une intervention auprès de SCP-051-FR-1 en vue d'un confinement étant inconnus, aucune tentative ne doit être menée à cet égard. De ce fait, il est préconisé de faire en sorte, en coopération étroite avec l'exploitant, que SCP-051-FR-2 et -3 soient constamment aptes au service. Dans l'éventualité où l'un de ces deux éléments devait être inapte au service, des moyens techniques et humains doivent être prévus en adéquation afin d'intervenir dès que possible lors de la survenance des manifestations anormales.

Les surveillances préalable et consécutive à la manifestation de SCP-051-FR-1 ont été finalement jugées inutiles pour le moment et ne sont plus nécessaires. Il est de plus déconseillé aux agents de la Fondation, même sous couverture, d'être présent à bord de tout substitut à SCP-051-FR-2 ou en présence de tout substitut à -3 en même temps que -1 ; une surveillance à distance est envisagée.

Description : SCP-051-FR-1 est un humain femelle juvénile (âge estimé à 9 ans) apparaissant spontanément à l'arrêt de car scolaire du village d'████████████-██-████ entre 06:50 et 06:55 heure locale les jours scolaires. Ses affaires scolaires l'identifient sous le nom de █████████ ███████. Aucun individu correspondant exactement ni au nom ni au signalement de l'entité n'a pu être identifié à l'échelle nationale, bien que des correspondances approchantes aient été trouvées dans la région. Des enquêtes sont en cours à ce sujet.

SCP-051-FR-1 semble être entièrement sourde et muette, méconnaître la langue des signes française, et refuse de s'exprimer par écrit. Les experts psychologues de la Fondation pensent que son état psychologique est instable et préconisent de ce fait de ne pas faire preuve d'une coercition excessive à son égard. Les efforts portent actuellement sur l'élaboration de méthodes visant à pouvoir quantifier de manière précise l'état psychologique de l'entité ainsi, grâce aux enseignements retirés, que d'une méthode de communication sûre.

L'entité embarquera à bord du car de la ligne régulière à destination de █████-███████ en présentant une carte d'abonnement valide, bien que le Conseil Général de la █████ a confirmé ne pas avoir délivré d'abonnement à ce nom, et restera à bord jusqu'à l'arrivée au terminus. La surveillance mise en place par la Fondation a échoué à déterminer l'origine et la destination de cette entité, celle-ci parvenant systématiquement à apparaître ou disparaître à l'écart de toute zone observée, pouvant être amenée à cet effet à apparaître ou disparaître à non moins de 6 km de l'arrêt de montée ou de descente.

SCP-051-FR-2 est l'autocar utilisé sur la ligne régulière ████-███████-███-██████ - ████-███████, de type Irisbus Crossway. Celui-ci appartient à la compagnie █████████ █████████ chez laquelle il porte le numéro █████. SCP-051-FR-2 ne présente absolument aucune anomalie intrinsèque ; sa seule propriété anormale est d'être nécessaire à l'apparition de SCP-051-FR-1. En son absence, SCP-051-FR-1 ne se manifestera pas. De plus, le bon déroulement de la tournée présentera systématiquement des perturbations : il a par exemple été observé que l'accès à un arrêt était rendu impossible par des véhicules en stationnement, que la succession de plusieurs tracteurs agricoles a provoqué un retard de pas moins de 14 minutes sur la ligne, ou que le conducteur "oublie" de desservir certains arrêts. Ces perturbations, bien qu'anodines, se sont révélées se présenter de manière systématique lorsqu'un autre véhicule que celui normalement affecté était utilisé, alors que quasiment aucun autre incident de ce type n'a jamais été à déplorer en situation normale.

SCP-051-FR-3 est le conducteur affecté à la ligne régulière ████-███████-███-██████ - ████-███████, actuellement M. ██████████ ███████, employé de l'entreprise █████████ █████████. Celui-ci ne présente absolument aucune anomalie intrinsèque ; sa seule propriété anormale est d'être nécessaire au bon déroulement de la tournée. En son absence, SCP-051-FR-1 apparaîtra comme à l'habitude, cependant, des phénomènes d'importance majeure se produiront au cours du trajet. Il est à noter que la personne considérée comme SCP-051-FR-3 semble pouvoir être redéfinie à l'occasion de chaque rentrée scolaire, la classification s'appliquant ainsi au premier conducteur affecté à la ligne le matin de la rentrée. SCP-051-FR-3 a ainsi correspondu à trois conducteurs différents depuis la découverte de SCP-051-FR. Voir le journal d'incidents ci-dessous.

Addendum 1 : Journal d'incidents

Aucun incident n'a été porté à connaissance de la Fondation préalablement au 03 septembre 2013, date à laquelle l'exploitation de la ligne a été reprise par la compagnie █████████ █████████. Ces incidents se sont produits suite à l'affectation d'un conducteur autre que SCP-051-FR-3 sur la ligne. Après chaque incident nécessitant un transfert des passagers à bord d'un second véhicule dépêché afin de terminer le trajet, SCP-051-FR-1 disparaît au cours de cette opération.

  • 12/11/2013 : Le véhicule subit une défaillance de sa boîte de vitesse robotisée qui l'immobilise en rase campagne jusqu'à l'intervention de l'atelier mobile. Cet incident est le plus récurrent et est survenu █ fois depuis cette date - ces cas ne sont pas repris ci-après.
  • 20/12/2013 : Le véhicule dérape sur une plaque de verglas et entre en collision avec un véhicule léger, alors que la température extérieure est de 6,5 °C et qu'aucune gelée n'a été enregistrée au cours de la nuit. Le conducteur du véhicule léger, seul à bord, décède immédiatement. Le conducteur de l'autocar subit de légères blessures et se voit prescrire une interruption temporaire de travail de 7 jours. Aucun passager n'est blessé.
  • 04/04/2014 : Le véhicule, conduit par un agent de la Fondation sous couverture, alors engagé régulièrement sur l'anneau d'un sens giratoire, est percuté latéralement au niveau de la porte arrière par un poids-lourd victime d'une défaillance de ses systèmes de freinage, engendrant trois blessés légers, dont deux passagers et le conducteur du poids-lourd.
  • 05/07/2014 (dernier jour de l'année scolaire) : SCP-051-FR-1 ne se manifeste pas. Alors que le véhicule s'engage dans un bois, celui-ci s'embrase spontanément dans son intégralité. De manière inexpliquée, la fumée dégagée semble être contenue de part et d'autre de la route, et aucune variation de température n'est perceptible à bord. Lorsque le véhicule sort du bois, l'incendie semble s'éteindre spontanément sans laisser aucun dommage à la végétation.
  • 25/09/2014 : Alors que trois agents de la Fondation sont présents sous couverture à bord du véhicule, celui-ci est victime, pour une raison indéterminée, d'une sortie de route et se renverse dans un fossé. Bien que le chronotachygraphe n'indique aucun excès de vitesse, les dommages s'avèrent être bien plus importants qu'attendu. Le conducteur ainsi qu'un passager décèdent dans l'accident qui engendre également treize blessés dont quatre lourds. SCP-051-FR-1 fait, d'après les témoignages des autres passagers, partie de ces blessés lourds - aux côtés des trois agents sous couverture, mais réussit néanmoins à disparaître lorsqu'inobservée, avant de réapparaître le lendemain sans séquelle visible. Lors de l'arrivée des secours, ceux-ci rapportent que l'autoradio du véhicule diffuse le morceau 'The Quantum Enigma' du groupe Epica alors que tous les passagers témoignent que celui-ci est resté éteint tout au long du trajet.
Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License