SCP-049-J
notation: +17+x
doctor.png

SCP-049-J révélant un visage très semblable à celui d'un oiseau.

Objet # : SCP-049-J

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-049-J est confiné au Site-19 Site-101 Site-17 Site-81 Site-13 Dans la Zone Top-Secrète MK-Ultra très Restreinte de Haute Sécurité de la Région de la Masse Continentale 101.5 WFML proche de Richmond en Virginie. SCP-049-J est autorisé à quitter sa cellule seulement sous la supervision de deux (2) (II) (两1) (dos) gardes armés de fusils AR-15 et de matraques électriques.

En raison des préoccupations olfactives du personnel affecté à SCP-049-J, l'entité n'est plus autorisée à enlever son masque.

Description : SCP-049-J est une entité humanoïde portant la tenue traditionnelle d'un docteur médiéval de la Peste. Des analyses plus poussées de SCP-049-J ont révélé qu'en-dessous de sa tenue, l'entité est composée principalement de mousse, de bourres de tissus et d'autres petits masques de docteur de la peste. Il est généralement conciliant avec les membres de la Fondation, mais il va parfois mentir et occasionnellement transpirer abondamment sans aucune raison.

Durant sa captivité, SCP-049-J a continuellement affirmé qu'il était un puissant médecin-sorcier magique, capable de “soigner” tous “les maux de l'humanité”. À ce jour, il n'est pas capable de soigner quoi que ce soit, et ne fait généralement qu’aggraver considérablement la situation.

Bien que cela ne suffise pas pour que la Fondation détienne indéfiniment SCP-049-J comme une entité anormale, il s'est également révélé capable d'échapper à sa capture et d'échapper aux sites de la Fondation après que son manque de capacités a été démontré. Pour cette raison, et en raison de la curiosité inébranlable du personnel quant à savoir s'il possède l'une des capacités de guérison magique autoproclamées qu'il décrit, SCP-049-J doit être logé et traité comme une entité anormale.

Addendum 049-J.1 : Interview

[DÉBUT DE L'ENREGISTREMENT]

Dr Baker : Bonjour SCP-049-J, bienvenue au-

SCP-049-J : Je suis un docteur.

Dr Baker : -Hum, oui, je suis au courant. Nous allons simplement faire un-

SCP-049-J : J'ai le remède.

Dr Baker : (Pause) … Oui, d'accord, nous en parlerons. D'abord, pouvez-vous me dire votre nom ?

SCP-049-J : Oui, hmm très bien, j'ai le remède mon bon monsieur, oui je suis un docteur.

Dr Baker : … Quoi ?

SCP-049-J : Amenez moi aux patients, je vais les guérir. (Fait des gestes avec un bâton pointu de médecin)

Dr Baker : Mon Dieu, regardez- bon sang, faites attention où vous balancez ça.

SCP-049-J : Je suis le remède.

Dr Baker : Qu'est-que vous racont- ohh, j'ai compris. Vous êtes un espèce d'idiot, n'est-ce pas ?

SCP-049-J : Non mon bon monsieur je suis le plus efficace. Je veux dire, mon remède. J'ai le remède. Très efficace. Le meilleur. Car je suis un docteur.

Dr Baker : D'accord, Nous allons voir ça. Commençons, Hum- (Fait un geste à ses assistants)

Deux chercheurs poussent une table avec une patiente.

Dr Baker : Donc cette patien-

SCP-049-J : (Sniff) -a la peste oui mmmmmmm… Je peux la sentir.

Dr Baker : …a un mal de gorge. Nous nous demandions si vous connaissiez un remède pour soigner ses maux.

SCP-049-J : Je… (pause) oui, bien sûr. Je suis un docteur après tout. (Le sujet commence à chercher dans son sac pendant un certain temps.)

Dr Baker : Besoin d'aide ?

SCP-049-J : NON ! (marmonne) Il n'est pas le remède. Je suis le remède. (Pause) Ah, oui. Cela va faire l'affaire.

Dr Baker : C'est une chaussure.

SCP-049-J : Oui.

Dr Baker : Ça va soigner cette personne ?

SCP-049-J : C'est le remède.

Dr Baker : D'accord, allez-y.

SCP-049-J se met à gesticuler dramatiquement au dessus de la patiente avant de violemment frapper sa gorge avec la chaussure.

Dr Baker : Oh putain ! Qu'est-ce que vous faites ? Comment c'est censé l'aider?

SCP-049-J : (Hurle de façon incohérente)

Après un moment, l'entité s'arrête. La patiente gît mutilée et morte sur la table.

Dr Baker : …Qu'est-ce que c'était que ça ?

SCP-049-J : (Gestes dramatiques) La patiente est soignée.

Dr Baker : Quoi ? Non, elle ne l'est pas ! Vous avez juste écrasé sa gorge avec une chaussure !

SCP-049-J : Non la patiente va très bien maintenant oui je suis le remède.

Dr Baker : Regardez tout ce sang ! En mettant de côté le fait que cet acte est immoral, ça va prendre des heures à nettoyer ! Vous avez juste tué quelqu'un !

SCP-049-J : Non elle est soignée maintenant (attrape le coin de bouche de la patiente et commence à la faire bouger en parlant du coin de la sienne.) Bonjour oui je suis la patiente mon bon monsieur et je suis complétement guérie merci docteur vous avez fait du bon boulot vous êtes le meilleur des docteurs mmhmm mmhmm.

Dr Baker : Non mais attendez, je vois votre main là. Je sais que ce n'est pas la patiente qui parle. Qu'est-ce que c'est sensé être ?

SCP-049-J : (Pause) Hum. (Pause) Oh regardez, encore plus de peste ! (Pointe derrière le Dr Baker)

Dr Baker : (Se tourne pour voir) Quoi ? Où ç-Oh merde, il s'est encore échappé. Bon sang !

Des vidéos postérieures à l'incident montrent SCP-049-J faire une sortie rapide par une porte latérale. D'autres vidéos recueillies dans une ville des alentours montrent que SCP-049-J s'est arrêté dans une quincaillerie pour prendre “un bâton de docteur en bois encore plus pointu”.

[FIN DE L'ENREGISTREMENT]

Auteur original : djkaktusdjkaktus
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 23/11/2017
Lien : SCP-049-J

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License