SCP-049-IT
notation: +7+x

Objet # : SCP-049-IT

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-049-IT est actuellement confiné dans l’Unité d’Habitation 01 à l’intérieur du Site Iride. L’Unité d’Habitation est régulièrement nettoyée et réapprovisionnée en nourriture sur une fréquence hebdomadaire ; le sujet demande souvent des livres ou des revues, et de telles demandes peuvent être satisfaites. Le sujet est surveillé en permanence via un système de vidéosurveillance.

SCP-049-IT est autorisé un jour sur deux à se promener pendant une durée inférieure à 30 minutes dans la cour intérieure du Site Iride. Durant la promenade, le sujet doit être accompagné par au moins deux membres de la FIM-V Firmitas Mentis.

L’accès à l’Unité d’Habitation est autorisé avec une accréditation de Niveau 3 ou plus, et uniquement avec l’équipement adéquat. Cet équipement inclut une combinaison de risque biologique intégrale, des gants et un masque à gaz, afin de réduire les possibles expositions à l’agent anormal de SCP-049-IT. En cas de comportement hostile ou agressif du sujet, un mélange gazeux de sévoflurane, isoflurane et désflurane sera diffusé dans l’Unité d’Habitation dans le but d’une action sédative. La concentration de ce mélange sera stabilisée par les médecins de la Fondation, sur la base des paramètres physiques du sujet.

Description : SCP-049-IT est un homme de type caucasien mesurant environ 1,85 m et âgé de 37 ans. Ses capacités mentales sont cohérentes avec son âge et il ne présente aucune anomalie physique, à l’exception d’une cicatrice semi circulaire allant de l’omoplate droite au flanc gauche. Le sujet dit s’appeler Andrei █████████, né à ██████, en Roumanie. Les dates fournies sont cohérentes avec les dossiers personnels de sa ville, bien qu’il soit mort il y a neuf ans.

Toutes les sécrétions biologiques de SCP-049-IT contiennent une enzyme inconnue, appelée SCP-049-IT-1, qui cause une synesthésie1 chez les individus entrant au contact. La sécrétion de l’enzyme se fait de manière constante et hors du contrôle de SCP-049-IT. Cette enzyme devient inactive en laboratoire lorsqu’elle n’entre pas au contact de muqueuses humaines, en particulier les yeux, la bouche et la muqueuse nasale. La contamination par voie transdermique est possible mais demande un temps de contact plus long. Une fois absorbée par le corps humain, SCP-049-IT-1 arrive au cerveau, induisant la formation de pores transitoires à travers les joints étroits des cellules endothéliales des vaisseaux sanguins, surmontant ainsi la barrière encéphalique, qui s’active et cause la prolifération des neurones des aires sensorielles du cerveau, favorisant la formation des connexions et par conséquent le début de la synesthésie.

L’effet de l’enzyme en elle-même n’est pas létal et est temporaire. La durée de l’effet est directement proportionnelle au temps d’exposition à l’enzyme. Des temps d’exposition supérieurs à 12 heures consécutives entraînent un effet permanent. Pour un compte-rendu complet des tests effectués et des dangers possibles que représente l’enzyme, voir le Journal de Test 049-a.

La synesthésie expérimentée suite à un contact avec SCP-049-IT-1 agit différemment en fonction des cas expérimentés en milieu médical. En effet, chez les sujets faisant l’expérience de synesthésie, un son déterminé évoque une couleur déterminée, avec une association non fortuite, mais l’effet de l’enzyme produite par SCP-049-IT est au contraire purement fortuite, un son répété plusieurs fois évoquant à chaque fois une couleur, une odeur ou un goût différents. De plus, le phénomène de synesthésie est particulièrement vif, décrit par les sujets de test comme un "rêve particulièrement réaliste".

SCP-049-IT est généralement immunisé aux effets produits par SCP-049-IT-1. Toutefois, de fortes émotions entraînent la surproduction de cette enzyme, et dans ce cas-là, SCP-049-IT fait lui aussi l’expérience de la synesthésie, par intervalles brefs. En outre, le sujet, probablement en raison de sa particularité biologique, est particulièrement résistant aux formes de contrôle ou de manipulations mentales, parmi lesquelles suggestion hypnotique, tentative d’influence, oppression. SCP-049-IT est particulièrement coopératif et présente également une affection particulière pour le lieutenant de la FIM-V Sofia Rocci, qu’il appelle "ingerul meu", ce qui signifie "mon ange". C’est pourquoi, suite à l’Expérience 049-a (voir le rapport ci-joint), la présence du lieutenant est conseillée par les psychologues du Site, au cas où des expériences invasives demandant que le sujet soit conscient et réveillé devraient être faites.

Découverte : SCP-049-IT a été retrouvé dans un bunker secret sous le club connu sous le nom ████ ███████, à Milan, enfermé dans une cellule et en état de malnutrition évidente. Il n’a été trouvé aucune trace de sa séquestration, bien que des restes d’un laboratoire scientifique démantelé à la hâte aient été retrouvés à l’intérieur du bunker. L’enzyme produite par SCP-049-IT était utilisée pour produire une variante extrêmement puissante du LSD, insérée par la suite sur le marché italien. Le sujet a déclaré par la suite être dans cette cellule depuis son enlèvement dix ans auparavant.

Le signalement à la Fondation a été fait par des agents infiltrés dans le service contre les drogues, et la récupération, en raison des possibles propriétés physiques de l’entité, a été confiée à l’équipe Alpha de la FIM-V, conduite par le lieutenant Rocci, qui est parvenue à mettre l’entité en sécurité et à administrer des amnésiques de classe A aux agents du service anti-drogue impliqués. La traque des ravisseurs est en cours, grâce également aux portraits-robots fournis par SCP-049-IT. Suite à la collaboration entre la Fondation et des contacts externes, les ravisseurs ont été récemment capturés. Il s’agit d’un important groupe de revendeurs qui, à l’exception du cas de SCP-049-IT, n’avaient ni connaissance de la Fondation, ni lien avec elle ou avec ceux qui s’occupent des anomalies, et n’étaient connus d’aucun GdI de la Fondation. Ceux-ci se sont vu administrer des amnésiques de classe B et sont actuellement détenus à la prison de ██████████.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License