SCP-042-IT
notation: +1+x

Objet # : SCP-042-IT

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-042-IT doit être contenu dans une chambre de confinement standard de 4x4x3m, à l'intérieur d'un étui en verre sur un piédestal en bois. La chambre doit contenir deux voltmètres. Pour les analyses, expérimentations ou tests de quelque nature que ce soit, il est nécessaire de s'approcher de SCP-042-IT en portant une combinaison isolante et d'éviter n'importe quel type d'équipement composé de matériaux électriques conducteurs.

Description : SCP-042-IT est une feuille de papier de format A5 rayée avec un grammage de 160. Le papier est légèrement jauni et présente, dans la zone inférieure droite, des tâches d'humidité. La feuille provient probablement d'un cahier ou d'un carnet et présente sur le côté gauche des signes de déchirure. L'analyse chimique de l'encre permet de la dater vers les années 1930. SCP-042-IT a été découvert dans une pièce souterraine de la Bibliothèque ██████████ de ██████. L'objet a attiré l'attention de la Fondation à cause de l'accroissement des rumeurs sur une "page maudite" entre août et octobre 20██ qui ont résulté en 15 pertes civiles. À la suite des événements, la Fondation s'est occupée d'administrer des amnésiques de classe D aux familles des victimes et à tous les civils impliqués.

La partie supérieure de SCP-042-IT présente un texte écrit à la main en italien. Le texte est le suivant :

si, à la fin de mes mésaventures, je peux vraiment déclarer que j'ai changé le cours de l'histoire de la théologie, mais c’est très probable : une telle correspondance d'indices, aussi précise qu'évidente, ne peut être fortuite et je pense pouvoir dire que je suis proche de la démonstration de l'existence de l'un d'entre eux.

Il s’agit de la conclusion d’une œuvre ordinaire, probablement autobiographique ou le compte-rendu d’une recherche. La découverte du reste du travail serait d’une importance fondamentale pour la compréhension de l’origine et de la nature de SCP-042-IT ; cependant il n’a, actuellement, pas été possible de trouver les autres pages.
Les dernières lignes de SCP-042-IT sont occupées par une inscription en grec ancien avec une encre différente. Les analyses chimiques n’ont pas permis d’obtenir une date approximative. Une analyse de type [DONNEES SUPPRIMEES] a fait remonter l’encre et les sillons laissés par le stylo à █ milliards d’années, bien que la feuille ne soit pas plus vieille qu’un siècle. L’inscription en grec suivante traverse en oblique les lignes de la feuille :

Τομμάσῳ Στρῆσιᾳ τῷ οἰνοχαρὲστατῳ (ὑπό ἐμοῦ)
- παρά ████

Ce qui, traduit, correspond à :

"À Tommaso Stresia le meilleur buveur, (après de moi)
- ████".

SCP-042-IT se comporte comme un condensateur à haute tension, et est en mesure d’accumuler une grande charge électrique (en développant un potentiel électrique allant autour des 70 000 volts) et d’être, en conséquence, fatal au toucher. L’origine de l’électricité est actuellement inexpliquée, étant donné qu'il s’agit d’une feuille de papier normale. Le voltage semble varier selon des facteurs inconnus et sans régularité.

Rapport d’Incident 042-IT : le 27/08/████, SCP-042-IT a été inclus dans un circuit électrique dans le but de remplacer le générateur principal du Site 35, et d’être donc utilisé comme un accumulateur plutôt qu’un condensateur. L’expérience clandestine a eu comme résultat la fusion de la majeure partie des câbles principaux et la brèche de confinement en conséquence de SCP-██, SCP-██ et SCP-███. En outre, il a été possible d’enregistrer une augmentation du potentiel électrique à l’intérieur de SCP-042-IT à 150 000 volts à la fin de la première décharge. Selon l'enquête et les interrogatoires, le responsable est A██████ C██████, technicien de Classe C. Aux questions sur les motifs de ses actions, il a répondu qu’il « obéissait à une autorité supérieure à la vôtre ». Les tentatives d’approfondissement sur la question ont conduit à une réaction violente, suivi d’une soudaine perte de conscience d’une durée de 30 minutes, à la fin desquelles A██████ C██████ affirmait ne pas se souvenir de l’incident. S’agissant d’un incident isolé, il est difficile d’établir la véritable influence mémétique de SCP-042-IT.
A██████ C██████ a été réaffecté et est momentanément gardé sous observation constante.

Note du Dr. Levy : Je trouve invraisemblable d’attribuer la réaction de A██████ C██████ à une influence mémétique, et ce pour la totalité de l’affaire : les comportements du sujet ne ressemblaient pas à des automatismes ou à des réactions aux stimulations, il s’agissait d’actions décidées par une volonté consciente, c'est évident. Il reste à comprendre, bien sûr, si la volonté fut celle du sujet ou de… quelque chose d’autre. Je suggère, pour les prochaines enquêtes, de comparer le phénomène aux prises de contrôle liées au mysticisme plutôt qu’à un danger-info.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License