SCP-042
notation: +3+x
SCP-042

SCP-042 maintenu debout via l'usage d'une clôture électrifiée.

Objet #: SCP-042

Classe: Sûr

Procédures de confinement spéciales: SCP-042 est actuellement logé dans l'enclos 12 à sécurité minimale, dans la Zone-32 de Recherche Biologique. Bien que SCP-042 donne l'impression de ne pas vouloir s'échapper, les mesures de sécurités doivent être maintenues en toutes circonstances. Les essais pour maintenir la végétation du sol saine ont jusqu'ici tous échoué. En dépit d'un arrosage régulier, la présence de SCP-042 laisse le sol desséché là où il passe. Etant donné que l'on ne sait pas ce qu'il advient de l'eau après usage, le programme d'arrosage a été interrompu pour risques potentiels non nécessaires envers la nappe phréatique locale. Un contrôle du niveau de l'eau ainsi qu'un échantillonnage de l'eau de la zone doit être effectué sur une base hebdomadaire.

Le personnel interagissant avec SCP-042, incluant n'importe quel dresseur, membre du personnel médical, du personnel de surveillance, et du personnel nourrissant SCP-042, doit se soumettre à une fouille complète, incluant [DONNÉES SUPPRIMÉES], avant de pouvoir rentrer dans l'enclos 12. N'importe quel membre du personnel essayant de faire rentrer clandestinement une arme, ou un objet pouvant faire office d'arme, doit être immédiatement [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Le personnel doit passer un examen psychologique de façon hebdomadaire après toute interaction avec SCP-042. Le personnel médical examinant les blessures dorsales de SCP-042 doivent être surveillés de très près en toutes circonstances, dans l'éventualité d'une tentative d'euthanasie de SCP-042.

Description: SCP-042 est un animal semblant faire partie de l'espèce Equus. Son pelage est de couleur blanche, ponctué de petites tâches marron. Il mesure 183 cm au garrot, et possède une masse de 710 kg. Cette dernière a chuté de manière significative depuis qu'il est entré en captivité à la Fondation, ce qui est dû à la fois à une atrophie venant d'un manque d'activité physique, et d'un refus de se nourrir. Le régime de nutriments liquides administré de force le maintient en vie, mais il reste émacié et faible. SCP-042 possède deux larges excroissances osseuses dans son dos, reliées à une musculature dorsale puissante (désormais atrophiée). Ces os se terminent à 37 centimètres de la surface dorsale, et font saillie depuis la peau à travers des blessures ouvertes et en lambeaux. Depuis sa récupération, aucune régénération de ces blessures n'a été observée, hormis un phénomène de coagulation pour éviter un saignement fatal à SCP-042.

SCP-042 affiche un comportement indifférent et ne répond jamais aux tentatives de dresseurs expérimentés de l'inciter à participer à une activité. S'il lui est possible de le faire, SCP-042 va se coucher sur le sol, immobile, ne cherchant pas à se nourrir, boire, ou même se soulager. Un conditionnement de type douleur-réponse s'est cependant démontré efficace pour relever SCP-042 afin de le nettoyer, bien qu'il tentera tout pour se recoucher par terre, quelque soit l'intensité du choc administré, même à la limite de la perte de conscience.

Les chercheurs sont divisés sur le degré d'intelligence de SCP-042. Bien que certains pensent qu'il ne soit pas plus intelligent que les autres de son espèce, d'autres en sont venus à penser qu'il pourrait en réalité être plus doué d'intelligence. Il a été montré que la plupart des personnes entrant dans l'enclos 12 voient dans les yeux de SCP-042 ce qu'ils décrivent comme étant "une supplication". SCP-042 a été impliqué dans de multiples accidents où celui-ci était blessé avec des pièces d'équipement ou l'enceinte même de l'enclos; les scientifiques argumentant pour l'intelligence pensent que SCP-042 a causé de manière intentionnelle ces accidents.

Addendum: Une requête fut soumise par le Dr. P██████, consistant à transférer SCP-042 à la Zone-4 de Recherche Biologique le █/██/19██; celle-ci fut approuvée par O5-5. Le Dr. P██████ falsifia ensuite les documents de transport pour indiquer que SCP-042 devait être transporté par voie aérienne plutôt que par convoi armé. Durant le transport, le Dr. P██████ maîtrisa le pilote de l'aéronef avant de prendre le contrôle de l'appareil, cherchant à faire plonger celui-ci de manière abrupte. Les passagers et le cargo subirent approximativement une minute d'apesanteur, avant que le personnel de sécurité ne regagne le contrôle de l'aéronef et ne le stabilise. Alors que le Dr. P██████ était ligoté et que l'engin atterrissait, SCP-042 s'échappa de son confinement et rua à mort deux membres du personnel de sécurité dans la zone du cargo. Les enregistrements de sécurité du cargo montrent qu'à partir de ce moment, SCP-042 a approché le Dr. P██████ et touché son visage avec son museau. Le Dr. P██████ a alors montré des signes d'euphorie sur toute la durée de ce contact; cependant, lorsque du personnel de sécurité supplémentaire est arrivé pour maîtriser SCP-042 à l'aide de flèches tranquillisantes, et que le contact fut rompu, le Dr. P██████ est tombé en état catatonique, dont il n'est jamais sorti. Après une audition concernant ses actions, le Dr. P██████ a été euthanasié sous l'attention médicale de la Fondation le ██/██/19██.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License