SCP-040
notation: +2+x

Objet# : SCP-040

Classe de l’objet : Euclide

Procédures de confinement spéciales : SCP-040 doit être contenu dans un module de confinement pour humain standard à l’intérieur de la zone 12 de bio-recherche. La chambre doit être connectée à un système de ventilation dispersant du tranquillisant, étant activé lorsque SCP-040 manifeste ses propriétés à l’extérieur du milieu de test. La chambre doit être surveillée en toutes circonstances par deux membres du personnel de sécurité. Les objets récréatifs tels que des jouets, les jeux, et les fournitures d’art peuvent êtres fournis à SCP-040 à la discrétion du personnel de sécurité.

Comme il a été déterminé qu’ils ne représentaient aucune menace, SCP-040-1a, SCP-040-1c, et SCP-040-1j ont eu l’autorisation de rester dans la chambre de confinement avec SCP-040 dans le but d’assurer le bien-être mental du sujet. (ordre spécial 392-5 du chef de la sécurité : ██/██/██). Toutes autres entités modifiées par SCP-040 doivent être éliminées et étudiées selon les protocoles nettement définis des spécimens biologiques standards, comme décrit dans le Document CPD-BIO-EN1. Aucun organisme extérieur ne doit être amené en présence de SCP-040 mis à part ceux utilisés lors des procédures de test.

SCP-040 doit suivre des leçons quotidiennes et un examen psychologique deux fois par semaine, surveillés par les Drs. Habernathy, Logan, et Izawa.

Description: SCP-040 est une femme de type caucasien d’approximativement huit ans et mesurant 1 mètre de haut. Elle possède de nombreuses anomalies physiques : la peau du sujet est hautement sensible à la lumière et facilement endommagée par les contacts physiques, et ses cheveux sont rose vif. Ses cheveux sont fragiles et tombent facilement. Le sujet présente une heterochromia iridis vert/jaune, et la sclère de l’œil gauche possède une coloration noire. SCP-040 ne peut pas voir de cet œil.

L’état émotionnel de SCP-040 est dans les limites acceptables pour un individu de cet âge, compte tenu des effets du confinement prolongé et des anomalies physiques. L’intelligence du sujet est faiblement au dessus de la moyenne pour son âge, et elle manifeste généralement un comportement coopératif. Il est à noter que SCP-040 s’acclimate rapidement au confinement, pouvant être le résultat de son éducation avant sa récupération.

SCP-040 est capable de manipuler la matière vivante, de la muter et de remplacer des organismes existants afin d’en créer de nouveaux, collectivement nommés SCP-040-1. Cet effet s'effectue par la volonté, mais exige une attention considérable et du temps pour l’exécuter et devient de moins en moins fiable et précis lors de modification d'objet de petite échelle. SCP-040 est incapable de modifier des organismes microscopiques, et a de grandes difficultés à modifier la flore. La matière organique morte peut aussi être utilisée, mais doit être utilisée conjointement avec un organisme vivant.

Les instances de SCP-040-1 ne démontrent pas de comportement pré-modifié : la majorité montre des actions similaires à des animaux domestiques, avec généralement une extrême loyauté à SCP-040, sans se soucier d’association antérieure. L’apparence des instances de SCP-040-1 peut varier : certaines instances peuvent conserver l’ensemble de leur forme pré-modifiée avec certains changements, tel que les modifications apparentes de SCP-040 lui-même, bien que la majorité ne comportent aucune ressemblance avec leur apparence originelle. SCP-040 semble incapable de manipuler les instances de SCP-040-1 plus d’une fois.

Journal de récupération :Le sujet a été récupéré en ██/██/20██ à [SUPPRIME]. SCP-040 a été l’un des quinze sujets à avoir été placé en détention : une investigation supplémentaire n’a pas décelé de propriétés anormales chez les autres individus. Des amnésiques ont été administrés aux détenus et à la population, et des mesures ont été adoptées sans autre incident. Une surveillance de la région est en cours afin de détecter toute réapparition de ████████████ ██████.

Addendum-01:SCP-040 est actuellement autorisée à garder les instances de SCP-040-1 suivantes.

  • SCP-040-1a : Un organisme symbiotique polymorphe capable de changer de taille, forme, couleur, et texture en réaction à son environnement. Le sujet sert de vêtements extérieurs, semblables à une veste ou à un pull, et absorbe des nutriments du système sanguin de SCP-040. Le sujet a été récupéré à côté de SCP-040, et des tests génétiques on révélés que le sujet partage la majorité de sa constitution génétique avec un chat domestique commun. (félis catus).
  • SCP-040-1c : Un organisme sphérique capable de voler au moyen de vessies caoutchouteuses remplies d’hélium. L’entité avait onze membres prolongés par des doigts opposés et un système respiratoire complexe capable de reproduire une large variété de modèles musicaux.
  • SCP-040-1j : Un organisme quadrupède couvert d’un épais pelage à la fourrure rose et bleu. L’entité n’a pas d’yeux, elle a une large bouche avec des dents peu tranchantes, et est capable de grimper sur les surfaces verticales. De temps en temps utilisé par SCP-040 comme mode de transport.

Addendum-02:

Ce qui suit est l’extrait d’une interview effectuée le ██/██/20██, trois semaines après le confinement initial.

Dr.Habernathy : Bonjour, quarante.

SCP-040 : Bonjour, Miss Habernathy.

Dr.Habernathy : Je suis heureux de voir que tu as surmonté ton rhume.

SCP-040 : Mm-hmm.

Dr.Habernathy : Puis-je te poser quelques questions avant que nous commencions la leçon d’aujourd’hui ?

SCP-04 0 : Oui.

Dr.Habernathy : Peux-tu me parler de tes parents ?

SCP-040 : Mr.Green dit que je n’en ai pas.

Dr.Habernathy: Dans ce cas, peux-tu me parler de Mr.Green ?

SCP-040 : Il était gentil, mais n’était pas très loquace. Il voulait voulait voulait t-toujours parler c-c-comme comme ça. Mais il n’était pas tout le temps là. La plupart du temps c’était les infirmières qui s’occupaient de nous.

Dr.Habernathy : Et que faisaient-elles pour vous ?

SCP-040 : Elles jouaient aux jeux avec nous et nous apprenaient des choses et parfois elles voulaient que l’on porte un casque antibruit et qu'on reste tranquille pendant un long moment. Parfois elles nous mettaient un film, mais si nous étions méchantes elles nous enfermaient dans nos chambres.

Dr.Habernathy : Peux-tu me parler de quelque chose d’autre ?

SCP-040 : Hmmm… elles nous servaient toujours des pois pour le dîner, et je déteste les pois, donc je donnais toujours les miens à Cinq, car il aimait les pois. Mais je pense que les haricots verts sont meilleurs.

Addendum-03 : ██/██/20██-SCP-040 a réanimé avec succès un corps humain décédé durant les tests, en utilisant trois spécimens de rat brun (Rattus norvegicus) comme composant vivant exigé. A la suite de cela, le sujet ne conserve aucun souvenir de sa précédente vie, et il a été estimé qu'il avait les capacités mentales d’un enfant humain. Cet événement mis SCP-040 dans un état de détresse extrême et celle-ci refusa de faire des tests supplémentaires durant les trois semaines suivantes.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License