SCP-038
notation: +6+x

Objet # : SCP-038

Classe : Sûr

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-038 doit être arrosé deux fois par jour via un brumisateur posé au plafond. Si pour quelque raison que ce soit, le brumisateur casse, les membres du personnel doivent arroser SCP-038 à la main jusqu'à ce que celui-ci soit réparé. L'éclairage est assuré par réseau commandé par ordinateur. Les membres du personnel arrosant SCP-038 à la main et les membres du personnel de maintenance réparant le brumisateur ou la lumière devront porter des combinaisons hazmat pour empêcher le clonage accidentel.

Description : SCP-038 a été trouvé dans une ferme abandonnée dans █████████████, à New-York, en 19██. Il a d'abord été pensé que ce n'était qu'un pommier courant. Toutefois, en regardant de plus près, il est devenu évident que SCP-038 ne faisait pas pousser uniquement des pommes, ou même des fruits.

SCP-038 a la capacité de cloner n'importe quel objet qui touche son écorce. Les objets commencent à pousser presque instantanément et atteignent leur maturité en quelques minutes. Le poids limite de 90.9 kg (200lb) par objet a été préalablement enregistré. Les objets que SCP-038 à jusqu'ici cloné inclut: pommes, oranges, pastèques, aubergines, barres chocolatées, aliments à grignoter (Voir Addendum #1), télévisions, ordinateurs portables, clés (Voir Addendum #2), chaises, vin, DVDs, CDs (Voir Addendum #3), chats, chiens, et humains.

Le clonage d'humains et d'animaux via SCP-038 n'est pas recommandé, il semblerait qu'ils vieillissent rapidement. La majorité de ces clones vivent, en moyenne, deux (2) semaines. Après un examen approfondi des clones décédés, il a été déterminé qu'ils avaient commencé à fermenter avant la mort.

L'objet est actuellement sur le Site-23, il n'y a pas de plan pour le déplacer.

Addendum #1: Le Dr.Klein a demandé que le personnel cesse de cloner les objets venant des distributeurs automatiques. (Voir Document #338-1)

Addendum #2: Le Dr.Klein a demandé que le personnel cesse de cloner leurs effets personnels. (Voir Document #338-1)

Addendum #3: Le Dr.Klein a demandé que le personnel cesse de cloner des films et musiques. (Voir Document #338-1)

Addendum #4: Le Dr.Klein a demandé que le personnel cesse de cloner des canettes de Miller, de Budweiser, et de Foster. Dr. Klein a, en outre exprimé sa désapprobation habituelle sur la qualité de ces éléments clonés. (Voir Document #338-1b)


Document #338-1: "J'aimerais rappeler à tout le personnel que SCP-038 n'est pas, je répète, n'est pas un jouet. Il ne devrait pas être utilisé pour cloner des clés de voitures, films, musiques, ou objets venant des distributeurs automatiques. Si ce comportement persiste, je serai forcé de limiter l'accès à SCP-038."

Document #338-2: Il a été noté que SCP-038 est apte à cloner SCP-500 — néanmoins, ces pilules ne fonctionnent que 30% du temps, les chances de guérison diminuant avec l'augmentation du nombre de clones. Dans 60% des cas où l'infection est permanente, les symptômes de l'infection restent, si la nouvelle infection est neutralisée.


Journal des Essais Partiels de SCP-038 - expériences sélectionnées uniquement
Pour les documents et les rapports d'essais complets, contactez les chercheurs affiliés pour une demande d'autorisation

Date: 11/08/████
Objectif: Confirmation de la masse limite: enquête sur les conséquences d'un dépassement de limite.
Résumé des résultats du test: Un lingot de 400 livres d'acier a été mis en contact avec l'écorce de SCP-038. Chambre libérée par mesure de précaution. Le lingot grandissait à la vitesse habituelle, mais la croissance s'arrêta brusquement avant son terme. L'examen de la fin de la copie avortée révèle une texture rugueuse ressemblant en surface à l'écorce de l'arbre à échelle miniature. L'objet a été isolé de SCP-038 de la même manière que d'habitude, et sa masse a été mesurée à 90.91 kilogrammes, ou plus précisément 200 livres.

Date: 11/08/████
Objectif: Enquête sur la duplication de matière animée non-biologique.
Résumé des résultats du test: SCP-173, considéré comme un sujet de test approprié en raison de son manque de processus vitaux vérifiables, a été introduit dans la chambre de confinement par un membre du personnel de Classe-D. Le contact fut initié avec l'écorce de SCP-038, et SCP-173 retourna immédiatement en confinement. La copie de SCP-173 a commencé à se développer à vitesse normale, partant du point de contact. En accord avec les résultats antérieurs, la croissance s'arrêta au seuil des 200 livres, dans ce cas le développement s'arrêta à la réplication de la tête, du bras droit, et une partie supérieure du torse. Le sujet de test classe D reçut l'ordre de rompre le contact visuel avec le clone. Quand le sujet de test a finalement cligné des yeux, aucun mouvement n'a été observé sur le matériel cloné. L'extinction et le rétablissement de l'approvisionnement en lumière de la chambre de confinement n'a révélé aucune réaction apparente de la matière clonée. L'expérience se termina alors. Durant le stockage de la portion clonée de SCP-173, il a été observé que la partie copiée a en réalité fait des gestes violents, à un taux considérablement plus lent. Le mouvement se poursuivit indépendamment de l'état d'observation de la copie.

Auteur original : Compte supprimé
Source Originale : The SCP Foundation
Date : 26/07/2008
Lien : SCP-038

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License