SCP-035
notation: +17+x
scp--035--002.gif

Représentation artistique de SCP-035 sans ses sécrétions.

Objet # : SCP-035

Classe : Keter

Procédures de confinement spéciales : SCP-035 doit être conservé dans un caisson de verre scellé hermétiquement, d'une épaisseur supérieure ou égale à 10 centimètres (4 pouces). Ce caisson doit être contenu dans une salle blindée en acier, en fer et en plomb en toutes circonstances. Les portes doivent être verrouillées à triple tour en toutes circonstances, exception faite de l'entrée ou de la sortie de membres du personnel. Un minimum de deux (2) gardes armés doivent y être postés en toutes circonstances. Les gardes doivent rester à l'extérieur en toutes circonstances et ne sont en aucun cas autorisés à accéder à l'intérieur de la chambre de confinement. Un psychologue de formation est tenu de rester sur le site en toutes circonstances. Les membres du personnel de recherche ne doivent en aucun cas toucher SCP-035. SCP-035 doit être déplacé dans un nouveau caisson hermétique toutes les deux (2) semaines. Le caisson précédent doit être détruit par l'intermédiaire de SCP-101, étant donné que celui-ci ne présente aucune réaction à la ''corruption'' de SCP-035. Tout individu entrant en contact avec SCP-035 lorsque celui-ci est en possession d'un hôte doit subir une évaluation psychologique immédiate.

Description : SCP-035 semble être un masque de comédie en porcelaine blanche, bien qu'il puisse parfois présenter la forme de la tragédie. Lors de cet événement, toutes les représentations visuelles de SCP-035, telles que des photographies, des enregistrements vidéo, ou même des illustrations, changent automatiquement pour refléter sa nouvelle apparence.

Un liquide visqueux, hautement corrosif et dégénératif, suinte constamment des orifices buccaux et oculaires de SCP-035. Tout ce qui entre en contact avec cette substance se détériore lentement durant une période variable, dépendant du matériau, jusqu'à s'être totalement dégradé en une flaque du contaminant d'origine. Le verre semble réagir le plus lentement aux effets de l'artefact, ceci justifiant son choix pour la construction du conteneur. Les organismes vivants entrant en contact avec la substance réagissent de la même manière, sans aucune chance de récupération. L'origine du liquide est inconnue. Le liquide est seulement visible sur l'avant, et n'apparaît pas sur l'autre face.

Les sujets se trouvant entre 1.5 et 2 mètres (5-6 pieds) de SCP-035, ou en contact visuel avec l'objet, éprouvent une forte envie de le porter. Quand SCP-035 est placé sur le visage d'un individu, un motif d'ondes cérébrales émanant de SCP-035 chevauche celui de l'hôte d'origine, mettant fin à celui-ci et causant la mort cérébrale du sujet. Le sujet affirme ensuite être la conscience contenue par SCP-035. Les corps des sujets ''possédés'' se décomposent à une vitesse fortement accélérée, ne formant au final rien de plus que des cadavres momifiés. Toutefois, SCP-035 a démontré une capacité à garder le contrôle cognitif de corps ayant subi des dommages structuraux sévères, même si le corps du sujet est décomposé au point de ne plus permettre le mouvement de manière mécanique. Aucun effet n'est constaté lorsque SCP-035 est placé sur le visage d'un animal.

Des conversations avec SCP-035 se sont révélées informatives. Les chercheurs ont appris différentes informations au sujet d'autres SCP et de l'histoire en général, SCP-035 affirmant avoir été présent lors de nombreux événements. SCP-035 présente une personnalité hautement intelligente et charismatique, étant aimable et flatteur envers tous ceux qui communiquent avec lui. SCP-035 a obtenu des scores de l'ordre du 99ème centile pour tous les tests d'intelligence et d'aptitude lui ayant été administrés, et semble posséder une mémoire photographique.

Toutefois, des analyses psychologiques ont découvert que SCP-035 possède une nature hautement manipulatrice, capable d'entraîner de soudains et profonds changements d'état psychologique de l'interviewer. SCP-035 s'est révélé fortement sadique, poussant certains sujets au suicide et transformant d'autres en serviteurs sans âme, par le seul moyen de la persuasion linguistique. SCP-035 a indiqué posséder une connaissance intime du fonctionnement de la conscience humaine et a laissé sous-entendre qu'il pourrait changer les vues de tout individu en ayant le temps nécessaire.

Additionel: SCP-035 a été trouvé dans une crypte scellée dans une maison abandonnée de Venise, en 18██.

Addendum 035-01 : SCP-035 a été reconnu capable de posséder tout élément ayant une forme humanoïde, ceci incluant mannequins, cadavres et statues. SCP-035 s'est avéré capable de mettre tous ces objets en mouvement, supprimant ainsi la nécessité d'exposer des sujets vivants à SCP-035. Cependant, tout ce qu'il possède se décompose toujours en une forme inapte au mouvement.

Addendum 035-02 : SCP-035 a participé à une tentative d'évasion, convainquant plusieurs membres du personnel de recherche de l'assister dans sa quête de liberté. Insurrection échouée. Tout membre du personnel ayant été en contact avec SCP-035 a été éliminée, et des évaluations psychologiques obligatoires ont été implémentées pour tous les membres du personnels amenés à entrer en contact avec SCP-035.

Addendum 035-03 : Il a été déterminé que SCP-035 est capable de communiquer de manière télépathique, qu'il soit ou non en possession d'un hôte, pénétrant le subconscient d'autres individus et utilisant les connaissances trouvées à son avantage. Une prudence extrême est conseillée lors du choix de sujets amenés à converser avec SCP-035.

Addendum 035-04 : SCP-035 a exprimé un intérêt envers d'autres SCP, notamment SCP-517 et SCP-682. Le Dr. ██████ a exprimé des inquiétudes au sujet d'un contact entre SCP-035 et l'un des deux SCP sus-mentionnés, leurs qualités régénératives pouvant annuler sa ''corruption'' et lui donner un hôte permanent.

Addendum 035-05 : Après plusieurs autres tentatives d'évasion et après avoir revu le journal d'incidents de SCP-035, le haut commandement a ordonné qu'il soit scellé de manière permanente au sein du bâtiment et interdit qu'il entre en contact avec de nouveaux hôtes. Plusieurs membres du personnel ont protesté contre cette décision, certains d'entre eux de manière violente. En conséquence, tout membre du personnel étant entré en contact avec SCP-035 a été éliminé. Dès lors, les membres du personnel devant entrer en contact avec SCP-035 doivent subir de fréquentes rotations, et le contact doit être le plus infime possible, même en l'état dormant de l'artefact.

Addendum 035-06 : Des membres du personnels se trouvant à une distance inférieure à 10 mètres de SCP-035 ont récemment rapporté se sentir mal-à-l'aise, indiquant qu'ils entendent des chuchotements incompréhensibles. D'autres ont souffert de violentes migraines. L'objet a été mis sous surveillance, mais aucun changement n'a été constaté à son comportement dormant, et aucun son n'a été enregistré.

Le sujet du rétablissement des hôtes de SCP-035 a une fois de plus été revendiqué, ne serait-ce qu'à titre temporaire pour découvrir ces nouveaux changements dans le comportement de l'objet. (Refusé)

Addendum 035-07 : Les murs de la cellule de confinement de SCP-035 ont soudainement commencé à sécréter une substance noire. Des tests sur la substance ont révélé qu'il s'agit de sang humain, hautement contaminé par plusieurs agents inconnus. La substance est corrosive, possède un pH de 4.5, et l'exposition prolongée de celle-ci aux murs a été observée comme préjudiciable à leur intégrité structurelle.

Plus remarquablement, elle semble former des motifs sur les murs. Plusieurs segments semblent être des paragraphes en diverses langues, y compris de l'italien, du latin, du grec et du sanskrit. Des traductions sont en cours de réalisation. D'autres segments paraissent être des diagrammes dépeignant des sacrifices rituels et des mutilations, souvent au bénéfice ésotérique de la personne les commettant. Plusieurs individus ont été choqués de remarquer que tous les sacrifiés ont une étrange ressemblance avec des membres du personnel et leurs proches, souvent dans des positions contradictoires.

Les chercheurs se trouvant dans la cellule afin d'examiner ces nouveaux motifs se sont plaints de forts chuchotements et d'énervants rires aigus à des intervalles irréguliers.

Les membres du personnel travaillant quotidiennement à proximité de l'unité de confinement de SCP-035 ont souffert de dommages mentaux catastrophiques, avec des taux de suicide fortement élevés, qu'ils soient entrés en contact avec SCP-035 ou non.

Le seul changement dans le comportement dormant de SCP-035 concerne son caisson de confinement. Les dégradations du caisson ont atteint un niveau élevé, suffisantes pour entraîner des fissures du verre, causant une large dispersion du contaminant de SCP-035. Ceci ce produit assez souvent au moment le plus inopportun, ayant entraîné à ce jour six (6) victimes et trois (3) décès de membres du personnel de recherche et d'entretien.

Addendum 035-08 : A la lumière du suicide/homicide de masse des membres de l'équipe de recherche chargée de traduire les passages retranscrits de la cellule de confinement de SCP-035, les dommages mentaux dans la zone, et les nombreux membres du personnel chargés de SCP-035 décédés ou atteints de démence, il a été décidé de recouvrir les murs intérieurs et extérieurs de la cellule de confinement avec SCP-148, qui a fait ses preuves dans le confinement de SCP-132 (voir Document 132-01), afin de tenter de bloquer les hauts niveaux de négativité émis par SCP-035.

Addendum 035-09 : L'utilisation de SCP-148 a fonctionné comme prévu, causant le retour des taux d'incidents mentaux et de suicides à des valeurs proches de celles précédant l'arrivée de SCP-035.

Cependant, le matériau semble réverbérer la négativité au sein de la cellule, causant un véritable « effet de serre » à l'intérieur de celle-ci. Les membres du personnel se trouvant à l'intérieur ont indiqué ressentir de profondes terreurs, peurs, colères, et dépressions, et entendre des murmures constants et presque inaudibles dès leur entrée. Un passage prolongé entraîne de sévères migraines, des tendances suicidaires, de lourdes hémorragies des vaisseaux sanguins autour des yeux et à l'intérieur de la bouche et du nez, une hostilité générale envers les autres, et l'augmentation du chuchotement à des niveaux quasiment assourdissants, constamment entrecoupé par un rire moqueur. Une exposition de plus de trois (3) heures résulte inévitablement en une profonde psychose du sujet, qui tente alors de nuire aux autres ou à lui-même. La plupart parlent en latin ou en grec, malgré le fait que certains ne savaient pas parler ces langues auparavant.

La présence de sang dans les formations de mots et de diagrammes a augmenté de manière disproportionnée, les murs devenant embarassés, les formations commençant à se chevaucher. La substance s'avère difficile à nettoyer, et encore plus corrosive que constaté à l'origine, avec un pH d'approximativement 2,4. Des estimations générales donnent aux murs actuels une durée de vie de deux (2) mois avant de nécessiter un remplacement.

Il devient peu à peu de plus en plus difficile de contenir SCP-035, et le débat pour rétablir ses privilèges d'hôte a une fois de plus refait surface. (Refusé)

Addendum 035-10 : Les murs, le plafond et le sol de la cellule de confinement de SCP-035 sont désormais entièrement saturés de sang. Tous les membres du personnel entrant ou surveillant la zone doivent porter des combinaisons de protection Hazmat complètes. Des tentatives de nettoyage constantes ont été mises en place.

Addendum 035-11: La magnitude, l'intensité et la récurrence du phénomène se produisant au sein de la cellule de confinement de SCP-035 ont augmenté à un degré inquiétant. La porte de la cellule s'est avérée capable de se verrouiller de son plein gré pendant que des membres du personnel se trouvent à l'intérieur, et impossible à ouvrir pour un certain temps. Des appendices se forment depuis les plus grandes taches de sang et tentent régulièrement d'attraper et de blesser des membres du personnel à proximité. Des apparitions floues ont commencé à se manifester aux membres du personnel. Les équipements électroniques ne fonctionnent plus à l'intérieur de la cellule et la lumière ne peut plus être allumée, bien qu'il n'y ait aucune raison physique l'empêchant de fonctionner, forçant les individus entrant dans la cellule à utiliser des sources de lumière non électriques.

Les mesures de nettoyage n'ont aucun effet visible sur la cellule, et les murs se dégradent à grande vitesse, forçant leur remplacement toutes les semaines, au mieux, bien que le sang rende cette tâche presque impossible.

Le déménagement de SCP-035 vers une nouvelle cellule pourrait être envisagé, ainsi que la condamnation de l'ancienne cellule et sa séparation du reste du bâtiment.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License