SCP-031
notation: +1+x
blank.png
scp-031rev.jpg

L'hôtel Ryugyong, situé à Pyongyang, en République populaire démocratique de Corée.

Objet no : SCP-031

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-031 est actuellement confiné dans l'hôtel Ryugyong, situé dans la ville de Pyongyang, en République populaire démocratique de Corée1. Le pays dans lequel il est situé étant actuellement gouverné par un régime autoritaire disposant d'un contrôle presque total de l'État et des médias nationaux, la probabilité qu'une information concernant SCP-031 soit diffusée au monde entier est minimale. Ledit régime coopérant également avec la Fondation afin de maintenir la sécurité physique du site, il est ordonné au personnel de la Fondation d'obéir à ses directives, tant que celles-ci n'interfèrent pas avec les objectifs généraux de la Fondation.

La structure de l'hôtel Ryugyong permet de confiner SCP-031 au sein de sa flèche centrale. Trois flèches secondaires (situées à des intervalles de 120 degrés de la pyramide centrale) contiennent des Systèmes de restriction "Lame du Paradis" de Type 92 calibrés afin de concentrer un champ d'énergie perturbateur en direction de la flèche centrale. Bien qu'incapable d'empêcher une évasion physique de SCP-031, le système permet d'empêcher les énergies psychiques de SCP-031 de s'échapper de la structure et d'affecter les membres du personnel en dehors du site.

Les efforts de récupération de l'hôtel sont en cours, les forces du gouvernement local utilisant du personnel disposant de combinaisons Hazmat et armé de projecteurs de flammes et de vaporisateurs chimiques permettant de décontaminer les zones affectées par SCP-031. Cependant, en raison de la lenteur des progrès et des capacités défensives de SCP-031, les efforts de récupération sont très largement en retard par rapport aux prévisions.3

Les membres du personnel devenant affectés par les capacités psychiques de SCP-031 doivent être immédiatement éliminés afin d'empêcher leur bio-matière d'être incorporée dans sa matrice physique.

Description : SCP-031 est un organisme amorphe disposant d'une masse supérieure à 7 500 kg et qui a infiltré les conduits et l'infrastructure de maintenance de l'hôtel Ryugyong. Des vrilles émergeant de la masse centrale de SCP-031 se sont répandues à travers la plomberie et les conduits des 105 étages du bâtiment. À son apogée, plus de 75 % des 3 000 chambres de l'hôtel étaient contaminés par SCP-031. Les efforts de récupération ont détruit ██ % de l'infestation initiale, mais plus de ███ chambres restent affectées par SCP-031.

Les vrilles de SCP-031 se terminent par une structure en forme de cosse (sporocarpe) qui consiste en une structure ovoïde d'approximativement deux mètres de longueur, avec de multiples structures en forme de cil cellulaire s'étendant depuis le corps principal. En certaines occasions, les sujets en présence d'un sporocarpe de SCP-031 le percevront comme un individu avec qui le sujet disposait d'une connexion émotionnelle proche dans le passé. Le sporocarpe de SCP-031 se métamorphosera en la forme de la personne perçue et tentera de persuader le sujet de rester avec lui pendant une longue période de temps.

Le sporocarpe de SCP-031 tentera ensuite d'entrer en contact physique avec l'individu ciblé avec ses structures en forme de cil cellulaire. Des sucs digestifs seront injectés dans le corps du sujet, et sa chair sera consommée et incorporée dans la masse du corps de SCP-031. Dans le même temps, un flagelle secondaire envahira le crâne et le cerveau du sujet, remplaçant les vaisseaux sanguins avec ses propres vrilles, qui maintiendront les fonctions vitales du cerveau affecté par des méthodes encore non-découvertes. Les vrilles décérèbreront le sujet et transporteront le crâne du sujet dans les conduits du bâtiment, jusqu'à son incorporation dans la masse centrale.

Les enregistrements effectués par le biais de drones de surveillance indiquent que le réseau de vrilles attaché à la masse centrale de SCP-031 contient actuellement █ ███ crânes. Selon les informations disponibles, les cerveaux en leur sein sont toujours vivants, et peut-être conscients.

Histoire

SCP-031 fut récupéré le 22/10/1948, à la suite de rapports de police contradictoires écrits après une émeute dans la ville de [SUPPRIMÉ], où plusieurs civils s'étaient réunis autour d'un camp de réfugiés, professant leur amour et leur dévotion à un chef de culte auquel ils se référaient sous le nom de "Le Bien-aimé". Une fois le contact initial et l'évaluation conduits, les civils furent pacifiés par la distribution à grande échelle de tranquillisants inhalés et d'amnésiques aérosolisés. La FIM Psi-7 put récupérer la masse centrale de SCP-031 et la confiner.

Dans sa forme initiale, SCP-031 consistait en une unique entité d'approximativement 75 kg et de forme vaguement humanoïde. Il n'avait pas encore manifesté la capacité de consommer et d'incorporer de la bio-matière humaine en son sein ou toute autre propriété affectant l'esprit, à l'exception de l'inspiration de sentiments inhabituels d'amour et de dévotion. Au jour du 16/11/1948, SCP-031 était classifié Sûr et était confiné au Site-██.

Malheureusement, la guerre de Corée (qui commença le 25/06/1950) conduisit à la destruction du site de confinement de la Fondation à Pyongyang et la perte de toutes les anomalies confinées en son sein. À la fin du conflit en 1953, toutes les autres anomalies avaient été retrouvées (soit récupérés, soit confirmées détruites), à l'exception de SCP-031, présumé perdu et dans la nature.

Les agents de la Fondation prirent pour la première fois connaissance de la réémergence de SCP-031 en 1992, lorsque la construction de l'hôtel Ryugyong à Pyongyang s'arrêta soudainement. Le personnel en liaison avec le régime local confirma qu'un effet anormal avait conduit à la disparition de nombreux ouvrier employés pour la construction de l'hôtel, et une Force d'Intervention Mobile de la Fondation fut déployée pour enquêter. Tous les membres de la FIM furent ensuite perdus pendant la mission, et le site fut verrouillé et interdit d'accès. Tous les travaux sur l'hôtel Ryugyong cessèrent pendant plus de seize ans, à l'exception de l'installation des Systèmes de restriction "Lame du Paradis" dans les flèches secondaires.

En 2008, une infiltration accrue de SCP-031 dans l'infrastructure du bâtiment entraîna la possibilité que des personnes extérieures le découvrent : le régime local ordonna immédiatement que des fenêtres soient installées sur la structure afin de dissimuler l'existence de SCP-031, ce qui entraîna la perte de ███ ouvriers du bâtiment supplémentaires. Malheureusement, cela fut perçu comme une reprise de la construction du bâtiment, entraînant des attentes pour que la structure soit véritablement complétée et ouverte au public dans le futur. Les efforts de récupération commencèrent cette année, en utilisant de l'équipement de projection de flammes et de solvant afin de détruire les vrilles et les sporocarpes de SCP-031, chaque équipe étant accompagnée d'un officier politique chargé d'éliminer tout membre du personnel devenant assimilé par SCP-031.

À la date actuelle4, les efforts de récupération sont encore en cours. Le personnel de la Fondation continue de coopérer avec le régime local et de surveiller ses progrès, qui sont lents mais constants.

Appendix 1 : Extraits du serveur de messagerie de l'ASIA

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Sujet : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031

J'ai un problème qui nécessite une clarification immédiate. Je lis que l'hôtel Ryugyong est l'emplacement d'une stèle affectant l'esprit provenant du groupe culturel proto-afro-asiatique. Comme vous pouvez le voir, c'est le même endroit que ce réseau de chair mangeur de cerveaux. Ces deux objets sont-ils d'une quelconque façon liés ? Est-ce que cet hôtel est une sorte d'installation de confinement de la RPDC ? Si c'est le cas, nous devrions l'indiquer dans le dossier des Procédures de Confinement Spéciales de l'objet.

Veuillez répondre le plus vite possible.

De : Bureau des rapports 2201
À: Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones

Re : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031

Eleanor,

De ce que mon équipe peut déterminer, il ne semble pas y avoir de lien entre les deux objets. En fait, je dispose de rapports contradictoires des équipes de confinement sur la question de savoir si ces objets existent véritablement. L'équipe de 1427 insiste sur le fait que l'hôtel est l'emplacement de la stèle, qu'il n'y a pas de réseau de chair mangeur de cerveaux et que le gouvernement de la RPDC fait partie des procédures de confinement. Et l'équipe de SCP-031 insiste sur le fait que l'implication du gouvernement de la RPDC est purement motivée par la politique (c'est-à-dire que nous ne voulons pas être impliqués tant qu'il s'en occupe) et qu'il n'y a pas de stèle affectant l'esprit située dans le bâtiment.

C'est inquiétant, étant donné que nous avons deux anomalies affectant l'esprit au même endroit, et deux équipes avec deux histoires distinctes. Une potentielle situation similaire à la Samothrace Orientale ?

Gwen

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Ok, quelqu'un doit découvrir le fin mot de cette histoire. Notre base de données ne peut être utile si elle contient des informations contradictoires de manière si flagrante. Faites de ce problème votre première priorité.

De : Bureau des rapports 2201
À : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Eleanor,
Je m'en occupe. Je l'ai entré dans le Tracker sous le nom de 000-0031-F99ZX, avec un ticket lié sous le nom de 001-1427-F99ZX.

Gwen

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Puis-je avoir des nouvelles de ce problème ?

De : Bureau des rapports 2201
À : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Eleanor,

Mes excuses ; je suppose qu'il n'était pas clair que toutes les avancées futures sur la question seraient envoyées par le système du Tracker. Nous rassemblons des informations et évaluons la situation. Nous te tenons informée.

Gwen

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Cela fait trois jours. Puis-je avoir la mise au point demandée ? Ou au moins une deadline à laquelle le problème sera réglé ?

De : Bureau des rapports 2201
À : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones

Re : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031)

Eleanor,

Tel que je l'indiquais dans la mise à jour 22 du Tracker sur ce ticket, nous avons découvert que le problème est plus compliqué que prévu, nous obligeant à envoyer physiquement quelqu'un au QG à Pyongyang afin d'enquêter. Cela nous a pris un peu de temps pour passer à travers le rideau de fer nord-coréen (les gouvernements totalitaires, hein ?) et pour nous occuper de la paperasse pour réassigner les tâches de Jenny pendant qu'iel était absente.

Gwen

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Re : Pourquoi un tel retard ? (était : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031))

Ça fait deux semaines. Pourquoi n'y a-t-il aucune avancée sur le problème ? C'est une question très sensible au niveau du temps, et votre manque de progrès est très décevant. Nous devons régler ça avant que Maria n'intervienne.

De : Bureau des rapports 2201
À : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones

Re : Pourquoi un tel retard ? (était : Conflit des rapports de SCP-031 et SCP-1427 (était : Dossier des Procédures de Confinement Spéciales incomplet pour SCP-031))

Eleanor,

Je peux t'assurer que, selon tes instructions, résoudre ce problème a été notre première priorité. Nous avons croisé les références entre les documentations, et la seule incohérence semble être le fait qu'il y a des incohérences. La documentation pour le premier projet est cohérente en soi, de même que celle du second projet ; c'est lorsqu'on les met ensemble que les choses n'ont pas de sens. Nous avons essayé de parler avec les chefs de projet des deux équipes, mais aucun des deux ne semble savoir que l'autre existe. Nous avons essayé de les faire lire le dossier SCP de l'autre équipe dans le système : ils peuvent le lire normalement, mais ça n'a pas de sens pour eux. L'équipe de SCP-031 n'a aucun signe de 1427 au sein du site, et vice-versa.

Nous nous sommes dits qu'il y avait peut-être un problème de dimensions spatio-temporelles parallèles, donc nous avons tenté de se faire rencontrer un membre de chaque équipe au même endroit au sein de l'hôtel Ryugyong (à l'extérieur de l'entrée principale). Ils n'ont pas réussi à se trouver, malgré le fait qu'ils aient confirmé être tous deux au même endroit au même moment (photographies avec horodatage pour preuve). Nous avons ensuite essayé de se faire rencontrer deux membres des équipes à un endroit à l'extérieur de l'hôtel, et ils ont pu se rencontrer normalement. Lorsqu'ils ont essayé de retourner à l'hôtel ensemble, ils ont perdu la trace l'un de l'autre et n'ont pu se retrouver.

On a essayé d'envoyer Jenny à Pyongyang pour enquêter (c'était une sacrée galère, étant donné les restrictions de visa en Corée du Nord). Iel n'a pas pu rencontrer les deux équipes en même temps, mais iel a pu rencontrer chaque équipe une par une. Les deux équipes lui ont fait faire le tour de l'installation de confinement, et tout semblait en ordre. L'équipe de 31 lui a montré les pièces récupérées et les équipes de nettoyage, tandis que l'équipe de 1427 lui a montré l'endroit où se trouvait la stèle. Aucune des deux équipes n'a pu permettre un contact direct avec l'anomalie en raison des procédures de confinement, mais ils ont pu confirmer son existence par le biais de caméras. L'équipe de la RPDC pour 31 n'avait aucune idée de l'existence d'agents de la RPDC étant utilisés pour confiner 1427, et vice-versa. Cela n'est peut-être pas très surprenant, étant donné le contrôle de l'information dans ce pays.

Pour empirer encore les choses, Jenny a reçu un appel de Eun-Mi de la branche KR lui demandant ce que pouvait bien faire un membre du personnel de l'ASIA à Pyongyang : iel les a contactés, et pour la branche KR, nous n'avons pas et n'avons jamais eu d'agents dans l'hôtel Ryugyong ! Jenny est allé jusqu'à demander à Eun-Mi de l'emmener à l'hôtel et de lui montrer l'endroit, et lorsqu'elle est arrivée, elle n'a pu trouver trace de SCP-031, de 1427 ou d'aucune des équipes impliquées.

Donc pour conclure, après trois semaines de dur travail, nous pouvons conclure à partir des preuves que l'une des affirmations suivantes doit être vraie :

1. SCP-031 existe, et SCP-1427 n'existe pas.
2. SCP-1427 existe, et SCP-031 n'existe pas.
3. SCP-1427 et SCP-031 existent tous les deux, et il existe une anomalie au sein de l'hôtel Ryugyong empêchant les deux équipes de connaître l'existence de l'autre ou de prouver que l'autre existe.
4. Ni SCP-031 ni SCP-1427 n'existent, et il existe une anomalie au sein de l'hôtel Ryugyong créant l'impression qu'ils existent pour le personnel central de l'ASIA, mais la branche KR n'est pas affectée.
5. SCP-031 et SCP-1427 peuvent ou non exister, et la branche KR est affectée par une compulsion mentale lui faisant croire qu'il(s) n'existe(nt) pas. Ou alors, nous sommes affectés par une compulsion nous faisant croire qu'il(s) existe(nt).
6. Toutes ou aucune des affirmations susmentionnées pourraient être vraies simultanément en raison de la théorie des multi-mondes, des univers parallèles, ou d'une autre saloperie temporelle à la con et si vous avez une putain d'idée sur la manière de régler cette putain de merde bordel de

Gwen

De : Directrice adjointe de l'ASIA Eleanor Jones
À : Bureau des rapports 2201

Sujet : Nouvelles directives

Bonjour, mesdames et messieurs,

1. À partir de maintenant, Gwenevere Kirkpatrick est démise de ses fonctions en tant que chef de projet du Bureau des rapports 2201.

2. Tous les membres du personnel du Bureau des rapports 2201 doivent faire de la résolution des tickets 000-0031-F99ZX et 001-1427-F99ZX leur première priorité. Aucun travail sur aucun autre projet ne doit être entrepris jusqu'à ce que ce problème soit résolu.

Je veux des rapports toutes les heures jusqu'à ce que la question soit réglée.

De : Directrice Maria Jones, Administration de la Sécurité des Informations et Archives
À : Tous les Directeurs adjoints de l'ASIA

Sujet : ██-██-████ - Un adieu affectueux et d'autres nouvelles.

Bonjour à tous, membres de l'ASIA. Merci de nouveau pour votre dur travail. L'email d'aujourd'hui sera court.

1. La version 3.14 de SCUTTLE a été mise à jour à la snapshot 2207-D. Veuillez rappeler aux chefs de vos équipes de se connecter dans l'instance de test afin de confirmer sa fonctionnalité effective. Envoyez tous les rapports de bug à l'équipe SCUTTLE aussi vite que possible. Nous savons que cela implique de prendre du temps de votre journée pour des tâches supplémentaires, mais plus vite nous aurons complété cette épreuve de résistance à grande échelle, plus vite nous pourrons déployer la nouvelle version et nous débarrasser de certains problèmes.

2. Je suis attristée de vous annoncer qu'Eleanor a décidé de se retirer en raison de problèmes de santé. Cette annonce est pour moi aussi une surprise. Étant donné la nature soudaine de ses problèmes, elle n'a pu faire ses adieux avant d'être transférée à l'hôpital ████████, où j'ai cru comprendre que sa convalescence se passait bien. Un email avec un lien vers une page de financement participatif pour un cadeau de départ, ainsi qu'une adresse où lui envoyer des cartes, des cadeaux et autres vœux de rétablissement suivra. Jusqu'à ce que nous puissions nommer un nouveau DA pour reprendre ses projets, nous allons temporairement diviser ses équipes entre différents DA existants. Une annonce concernant la nouvelle organisation aura lieu avant midi GMT.

3. Veuillez prendre un moment durant votre réunion d'équipe hebdomadaire pour passer en revue la Section 22-B (Rapporter des incohérences dans la documentation) de votre manuel avec vos équipes et pour vous assurer que tout le monde connaît les procédures appropriées à suivre lors d'une rencontre avec une anomalie informationnelle.

- Maria

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License