SCP-025
notation: +4+x
alaska-double-wardrobe.jpg

SCP-025, détenu par la Fondation.

Objet # : SCP-025

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-025 ne doit être ouvert que pendant les tests, de même que la salle où SCP-025 est stockée.
Les codes d'entrée doivent seulement être donnés au personnel de recherche et de sécurité autorisés. Pas d'autres protocoles de confinement ne sont requis.

Description : SCP-025 est une armoire en bois mesurant 0.97 m x 0.62 m x 1.95 m, remplie d'habits datant de différentes époques . Les articles contenus dans le coffre, collectivement appelés SCP-025-1, correspondent aux styles des années 1920 jusqu'à nos jours. Les vêtements de chaque période varient en ce qui concerne le style ; par exemple, une chemise à rayures en polyester et un pantalon de costume couleur charbon correspondent au style général des années 1970. Le seul aspect commun de tous les articles contenus dans SCP-025 est qu'ils sont tous en mauvais état ; les mites ont mangés une grande partie de la collection, et les taches et autres traces ne sont pas rares.

Quand n'importe quel vêtement de SCP-025 est porté par une personne, celle-ci va mourir ou être blessée gravement dans les prochaines 24 heures. La cause de ces phénomènes est invariablement liée aux défauts sur les vêtements cités ci-dessus, mais va toujours paraître comme un accident sans rapport. Porter des gants avec le bout des doigts coupés peut entraîner la perte du bout de ses doigts lors d'un simple accident de cuisine comme couper des oignons ; similairement, un sujet portant un poncho avec un manchon manquant peut causer la perte du bras découvert, à cause d'une attaque d'animal sauvage ou d'un accident de voiture qui nécessitera l’amputation du membre. Si on l'enferme dans une pièce hermétique et vide de tout objet « dangereux », la personne qui portera un des vêtements va soit apparemment spontanément contracter une maladie mangeuse de chair qui rongera les zones non couvertes par le vêtement, soit subir une défaillance d'un de ses organes situé sous une des imperfections du vêtement porté. Les maladies issues de ces incidents peuvent être contagieuses ; aucune étude n'a pu être menée avec succès en raison de la vitesse à laquelle ces infections se développent. Il est demandé que, si possible, des échantillons de la maladie soient envoyés au laboratoire pour une éventuelle militarisation.

Voici un journal abrégé des tests de SCP-025 ; des tests plus approfondis accompagneront la déclassification du document dans son intégralité.


JOURNAL DE TEST SCP-025, PARTIE 1

SUJET : D-778, homme de race blanche âgé de 42 ans
ARTICLE : smoking blanc des années 1940
IMPERFECTION(S) : couture arrachée à l'épaule gauche
RESULTAT DU TEST : le sujet errait librement dans sa cellule, sous la supervision de l'Agent  ███████. Pendant environ quarante-cinq minutes, rien de notable se passa. Cependant, à ██:██:██, les caméras de sécurité et des témoins rapportèrent que D-778 tenta d'attaquer l'Agent  ███████. Ce dernier retourna le couteau de son agresseur contre lui, infligeant une profonde entaille à l'épaule gauche de D-778 précisément à l'endroit où la couture du smoking à été arrachée. Test arrêté; le sujet fut exécuté peu après.

SUJET: D-690, homme blanc âgé de 26 ans
ARTICLE : casquette de base-ball des Boston Red Sox de 2004
IMPERFECTION(S) : régleur de taille manquant à l'arrière de la casquette ; logo sur le devant partiellement enlevé
RESULTAT DU TEST : le sujet est placé dans une salle scellée dans laquelle un revolver Jericho "Baby Eagle" 9mm chargé, un allume-gaz et une hache sont placés sur une table. D-690 choisis de porter la casquette à l'envers pour le test ; les effets possibles de cette décision sur le résultat du test sont inconnus. Le sujet exprima une réticence à toucher l'un des objets sur la table pendant plusieurs heures ; nourriture et eau ont étés fournis si nécessaire. Après 4 heures de générale inactivité, le sujet pris le revolver et l'examina ; alors qu'il était en train de le porter au niveau de son œil, l'arme se déchargea dans le front de D-690, là ou le régleur de taille devait être. Les balles ressortirent par l'arrière de son crâne, près du logo sur la casquette.

SUJETS : D-736, homme de race blanche âgé de 22 ans ; D-771, homme de race blanche âgé de 23 ans
ARTICLE : gilet à rayure couleur bordeaux
IMPERFECTION(S) : l'article semble avoir été partiellement mangé par les mites; plusieurs trous assez larges sont sur le devant de la veste
RESULTAT DU TEST : l'équipe de recherche a demandé à D-736 de porter le gilet, ce qu'il a fait sous la contrainte. Un revolver fut donné à D-770 hors de la vue de l'autre participant du test et on lui demanda de, au signal, tirer six coups dans la direction de D-736. Après cela, on peut noter que toutes les balles sont passées par les trous dans la veste, laissant le vêtement intact et tuant D-736. Arme à feu récupérée ; sujet survivant ramené aux quartiers.

SUJET : D-771, homme de race blanche âgé de 23 ans
ARTICLE : gilet de l'expérience précédente
IMPERFECTION(S) : mêmes que celles précédemment citées
RESULTAT DU TEST : D-771 est cette fois placé dans une salle vide, de dimension 15 m x 15 m x 15m ; les seuls objets dans l'enceinte sont les lumières au plafond. Le sujet s'est initialement plaint de s'ennuyer, puis s'allongea sur le dos et s'endormit. Après 2 heures et 14 minutes, deux (2) des néons dans le plafond se délogèrent et tombèrent soudainement. Ils atterrirent exactement sur les trous dans la veste, se fracassants lors de l’impact ; un (1) des tubes se cassa en morceaux irréguliers qui empalèrent D-771 en plusieurs endroits, mais encore seulement à travers les trous déjà présents sur le gilet. Les signes vitaux du sujet persistèrent pendant encore six (6) minutes, puis cessèrent. D'autres emplacements de test seront sélectionnés pour minimiser les dommages possibles aux alentours.

SUJET : Dr.██████ [Expérience non prévue ; un individu non identifié a laissé un article de SCP-025 sur le bureau du Dr.██████ qui ressemblait à un de ses propres vêtements. Toute information au sujet de cet incident et/ou l'auteur de cet incident doit être immédiatement signalé aux cadres supérieurs.]
ARTICLE : écharpe légère multicolore
IMPERFECTION(S) : l'écharpe est considérablement plus courte et plus serrée au milieu à cause des coutures
RESULTAT DU TEST : Selon son itinéraire, le Dr.██████, portant l'article de SCP-025, était en route pour la cellule de SCP-███ le ██/██/████ pour le test de routine. Pourtant, il changea soudainement de direction et partit du coté opposé de l'installation. Le sujet entra ensuite dans la cellule de SCP-173 sans demander a être accompagné et sans suivre les procédures de sécurité, et, après avoir entendu la porte se fermer, cligna des yeux. La cause de la mort est l'étranglement.

SUJET : D-802, une femme de race blanche âgé de 30 ans
ARTICLE : chemise blanche de style Flashdance des années 80
IMPERFECTION(S) : épaule droite enlevée, manche gauche complètement coupée, tout l'ourlet du bas est déchiqueté
RESULTAT DU TEST : [DONNEES SUPPRIMEES]. Toutes les personnes présentes ont étés présumé infectées, puis mis en quarantaine et [DONNEES SUPPRIMEES].

Tous les autres tests impliquant la mode des années 1980 ont étés reportées en raison des dépenses et des risques de sécurité présentées par l'expérience mentionnée ci-dessus.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License