SCP-020-FR
notation: +14+x
20-fr.jpg

SCP-020-FR Sur une plaque de céramique transmutée en Sélénium rouge.

Objet #: SCP-020-FR

Niveau de Menace : Bleu

Classe : Sûr

Procédures de confinement spéciales : SCP-020-FR est actuellement confiné dans un coffre plombé de 30x30x30cm, dans le Site-Aleph . Lors des tests, le personnel autorisé doit porter deux (2) paires de gants en latex et ne doit entrer en contact direct avec SCP-020-FR sous aucun prétexte. Il n'y a pas de restriction particulière concernant le transport du coffre, si ce n'est qu'en raison de la transmutation du revêtement interne en Polonium, ledit coffre émet de faibles radiations alpha.

Lors des tests, SCP-020-FR doit être placé sur la plaque en marbre transmutée en Sélénium rouge, afin de ne pas transmuter la paillasse de laboratoire. Il est fortement déconseillé d'utiliser un liquide sur SCP-020-FR sans prendre des précautions spécifiques, car il existe un risque non négligeable que le liquide soit transmuté en un élément radioactif.

Le personnel de classe D ayant été, le cas échéants, mis en contact direct avec SCP-020-FR doit être éliminé à la fin des tests.

Description : SCP-020-FR est un fragment irrégulier de minerai inconnu d'environ dix (10) centimètres de large sur sept (7) de long, pour un poids de quatre-cent-quinze (415) grammes. Il a été extrait le ██/██/████ à la mine de [DONNÉES SUPPRIMÉES]. Les neuf (9) travailleurs contaminés par SCP-020-FR ont été éliminés par mesure de précaution et des amnésiques de classe B furent administré aux rescapés ainsi qu'au secours qui étaient arrivés avant la FIM. La mine de [DONNÉES SUPPRIMÉES] fut fouillée, mais aucun autre minéral aux propriétés similaires à SCP-020-FR ne s'y trouvait. La mine est toujours en activité, surveillée par la Fondation dans le cas où un autre fragment de SCP-020-FR serait extrait.

L'anormalité de SCP-020-FR vient du fait qu'il transmute la matière aléatoirement à son contact. L'intégralité des objets ou des tissus biologiques est ainsi transmutée. Bien que cela soit en contradiction totale avec les lois de la biologie, les tissus conservent leur fonction d'origine après transmutation. De ce fait, les êtres vivants touchant SCP-020-FR ne subissent aucun désagrément physique suite à la transmutation. La masse des sujets varie en fonction de l'élément en lequel ils sont transmutés.
Au moment de l'écriture de ce rapport, le ██/██/████, ce phénomène n'est toujours pas expliqué.
Le Dr.████████ a mesuré que les sujets émettaient des radiations couvrant tout le spectre d'émission radioactive au moment de la transmutation. Il a ensuite émit l'hypothèse que la transmutation résultait d'un échange de proton et de neutrons provenant de diverses réactions nucléaires entre les atomes constituants les sujets. En revanche le Dr.████████ n'a pas émit d'hypothèse concernant le fait que les tissus vivants conservaient leurs fonctions. Le temps nécessaire à une transmutation complète varie en fonction de la masse du sujet touché.
La transmutation induite par SCP-020-FR ne modifie pas l'état de la matière ; ce qui est liquide reste liquide, ce qui est solide reste solide. SCP-020-FR ne semble pas affecter les gaz. Ce phénomène n'est pas encore expliqué.
SCP-020-FR ne transmute la matière qu'en des corps simples, composés d'un seul atome.
A ce jour, il demeure impossible de prévoir en quel élément seront transmutés les objets/sujets mis en contact avec SCP-020-FR.

Les morceaux détachés de SCP-020-FR perdent la propriété de transmutation.

Les tests concernant SCP-020-FR sont autorisés à tout membre du personnel de niveau 2 sans que ceux-ci n'aient à le demander. Néanmoins, Les tests concernant des animaux autres que des souris de laboratoire nécessitent une approbation écrite par le responsable de projet. Les tests concernant les Classe-D nécessitent l'approbation d'un O5.

Rapports de tests sur SCP-020-FR

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License