SCP-015-FR
notation: +5+x

Objet # : SCP-015-FR

Niveau de Menace : Rouge (reclassement éventuel en Noir si d'autres groupes actifs venaient à être découverts)

Classe : Keter

Procédures de Confinement Spéciales : Les instances de SCP-015-FR-Alpha doivent en tout temps être maintenues sur l'île de ███████, appartenant à la Fondation, situé à ████ mille (█000) km des côtes ████-████████. Aucun navire non-identifié SCPS ne doit s'approcher à moins d'un (1) mille marin de l'île. Aucun appareil volant non immatriculé selon les standards de la Fondation ne doit la survoler. Tous les éventuels témoignages des manifestations de l'objet rendus publics doivent êtres expliqués par une activité volcanique particulièrement puissante, selon la procédure COUV-001-Antigone (actions de désinformation). Un cordon de sécurité composé des navires de la FIM Chi-8 "Queen Anne's Revenge" doit être mis en place autours de l'archipel afin d'éviter toute victime collatérale. L'accès à l'île doit être maintenu par une ligne maritime régulière la reliant à l'île voisine de ███, elle aussi appartenant à la Fondation, sur laquelle se trouve la Zone Armée Vav, maintenue en constant état d'alerte. Celle-ci doit être réapprovisionnée en armement anti-char toutes les 24 heures, et est prioritaire (rang 2) pour les réquisitions d'hommes et de véhicules.

Les soldats assermentés stationnés dans cette Zone (regroupés sous l’appellation : FIM Iota-16 "Iron Men") doivent régulièrement lancer des raids sur l'île contenant l'objet pour détruire le plus de ses instances possible, afin de maintenir sa population à un niveau bas. Toute instance de SCP-015-FR tentant de s'échapper de l'île devra être immédiatement détruite par les forces du cordon de sécurité.

Toute expérimentation menée sur une instance doit recevoir au préalable l'aval du directeur de de la Zone Armée en charge de l'objet, et devra être effectuée sur le site même.

Dans l’éventualité où un autre groupe d’instances de SCP-015-FR venait à être capturé, il devra être transporté au plus vite vers l'archipel de ████ ████ (appartenant à la Fondation) pour y être confiné selon les mêmes standards que SCP-015-FR-Alpha.

Description : SCP-015-FR est une civilisation composée de groupements de véhicules de combat et de machines utilitaires de diverses catégories. Seuls deux (2) groupes sont actuellement connus de la Fondation. La possibilité de l’existence d’un troisième est actuellement à l’étude. Leur propriété anormale réside dans le fait que les machines qui les composent (nommées ici instances de l’objet) sont capables de se mouvoir, d'utiliser leur équipement intégré et d’émettre des messages radios sans l'aide d'un équipage humain.

La Fondation n’a réussi à confiner qu’un seul de ces groupes (nommé ici SCP-015-FR-Alpha), c’est donc sur lui que se basent nos connaissances de l’objet.

Les expériences menées par les chercheurs de la Zone Armée 84 sur SCP-015-FR-Alpha ont prouvé que les instances de l’objet partageaient les caractéristiques des sapiens : elles sont en effet conscientes de leur environnement, capables de résoudre des problèmes simples, et d’agir sous l’impulsion de sentiments (principalement la haine et le devoir).

Ces caractéristiques leur ont permis d’élaborer une société organisée, semblable à celle qui régissait la cité-état de Sparte dans l’antiquité grecque. Les machines utilitaires forment une sorte de caste de constructeurs et de réparateurs, pourvoyant des abris, des pièces détachées, du carburant et des munitions pour leurs congénères, tandis que les véhicules militaires y forment une caste de soldats, menant la plupart du temps des attaques violentes contre les intrus sur les territoire où l’objet s’est établi.

Lorsque l’un de ces groupes s’établit quelque part, chacune des machines le composant utilisera son équipement pour aménager le lieu : toute végétation sera détruite dans un diamètre de un (1) km, les matières premières telles que le bois, la pierre et le fer seront utilisés pour construire de larges abris ainsi qu’une barricade entourant le lieu. Des routes seront alors tracées à travers l’environnement de la "colonie" pour faciliter le déplacement des instances.

Comme dit plus haut, les instances militarisées de l'objet se sont montrées très agressives envers l'espèce humaine, n'hésitant pas à faire usage de leurs armes et à attaquer les agents et à capturer le personnel non armé. Les récepteurs radio installés dans la zone de confinement de SCP-015-FR-Alpha ont pu enregistrer des messages non cryptés menaçant de personnel de la Fondation. La proportion d'attaques par rapport à celle de captures semble augmenter en l'absence d'une instance "alpha", c'est-à-dire ayant une position plus élevée dans la hiérarchie de l'objet. Ces instances sont reconnaissables grâce aux nombreuses traces de dégâts qu'elles arborent, ainsi qu'aux graphes recouvrant leur blindage.

L'objet génère régulièrement de nouvelles instances, de manière aléatoire à première vue. Toutefois, certaines théories sur l'origine de ce phénomène mettent en avant la simultanéité entre les pics de population de SCP-015-FR-Alpha et les événements suivants:

  • l'invasion de l'███████████ par la ██████ en ████.
  • l'accident nucléaire de ██████████ en ████
  • les incidents diplomatiques ayant lieu dans les régions du █████ et du ███████ ███
  • les attentats menés par [SUPPRIME] dans les régions de █'█████ ██████

Ces mêmes théories avancent qu'il existerait une possible corrélation entre ces événements et les pics de création d'instances précités.

Ne soyez pas stupides. Rien de ce que nous avons actuellement découvert sur SCP-015-FR ne tend à prouver CA. - Dr. Blue

A sa création, la nouvelle instance apparaîtra dans une zone où s'est établi l'un des groupes, et sera alors considérée comme étant affiliée à ce dernier.

Addendum :

Expérience 015-Alpha - ██/██/████:
Sujet : Une jeep 4x4 produite pour les corps de marines de l'armée américaine, appartenant actuellement à SCP-015-FR-Alpha.
Procédure : Le sujet est confronté à un problème (ici un labyrinthe) et est simultanément analysé par une batterie d'électrodes afin de découvrir un équivalent du cerveau humain.
Résultats : Le sujet sortit du labyrinthe après cinq (5) heures, 27 minutes et 33 secondes (D-89957 réussit en deux (2) heures, 21 minutes et 2 secondes). Les systèmes de détection d'activité cérébrale ont pu localiser plusieurs centres de réflexions situés en divers endroit : le siège de la mémoire semble se situer au niveau du tableau de bord, le calcul des trajectoires semble être fait au niveau du pare-brise, tandis que les décisions relatives aux choix de directions semble être prises au niveau de la colonne de direction.
Analyse : Ces trucs n'ont pas de cerveau. Ils pensent, ressentent, et font des choix, mais n'ont pas de putain de cerveau. Ils ont évolué des manière à ce que chacun de leurs "membres" ne s'occupe que de ce qui le concerne. Ils n'ont pas de siège de l'esprit. Ou plutôt si : leur corps dans son intégralité. - Dr. Blue.

Expérience 015-Beta - ██/██/████:
Sujet : Une jeep 4x4 produite pour les corps de marines de l'armée américaine, appartenant actuellement à SCP-015-FR-Alpha.
Procédure : Le tableau de bord du sujet est remplacé par un modèle similaire. Le sujet est soumis à un problème similaire à celui de l'expérience précédente.
Résultats : Le sujet a été extrait du labyrinthe après plus de 48 heures passées à tourner en rond.
Analyse : Logique. - Dr. Blue.

Expérience 015-Gamma - ██/██/████:
Sujet : Une jeep 4x4 produite pour les corps de marines de l'armée américaine, appartenant actuellement à SCP-015-FR-Alpha.
Procédure : Le tableau de bord original du sujet a été installé à la place de celui d'un véhicule utilitaire appartenant à la Fondation.
Résultats : [DONNEES SUPPRIMEES]
Analyse : Bordel, ce camion n'était même pas armé, à la base ! - Dr. Blue.
Par mesure de sécurité, ce genre de test devra dorénavant être effectué par le personnel de classe D. - Directeur ██████, du Site ██.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License