SCP-012-FR-J
notation: +29+x
blank.png
pingouin.jpg

SCP-012-FR-J, concentré.

Objet # : SCP-012-FR-J

Niveau de Menace : Musclé bras.png

Classe : Euclide Hématome

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-012-FR-J doit être contenu dans la salle de sport du Site-██ et poursuivre rigoureusement son entraînement. S'il refuse de persévérer dans ses efforts, il doit être privé de repas et être envoyé se coucher plus tôt qu'à l'accoutumée.
Son coach sportif, actuellement Mister T, doit être soumis aux mêmes punitions si son enseignement se révèle infructueux.

Il est strictement interdit de laisser la fenêtre de la salle de sport ouverte, les courants d'air étant extrêmement désagréables. Par ailleurs, des moustiques sont déjà parvenus à pénétrer dans l'enceinte, résultant en [DONNÉES CENSURÉES], ce qui a gravement blessé l'ancien coach sportif.

Description : SCP-012-FR-J est un Manchot empereur (Aptenodytes forsteri) tout à fait normal et physiquement semblable à un individu non anormal de son espèce, bien qu'il dispose d'une masse musculaire anormalement développée qui diffère de manière spectaculairement frappante avec les autres représentants de son espèce.

Mis à part ses proportions surdéveloppées, SCP-012-FR-J possède un comportement identique aux autres Manchots empereurs tant dans son alimentation que son mode de vie. Il est cependant à noter que l'entité présente un besoin quasiment compulsif qui éloigne fondamentalement son attitude de celle des autres représentants normaux de son espèce à la pratique de la musculation et la consommation de protéines.

Exceptés ces quelques particularités insignifiantes, SCP-012-FR-J pourrait être considéré comme un animal ordinaire s'il ne pratiquait pas de la boxe anglaise à un niveau professionnel. En effet, le sujet est capable d'accomplir des prouesses sportives malgré sa condition et la courte allonge que lui confère ses membres. Il est capable de produire un high kick1 parfait malgré la taille rudimentaire, presque primitive, de ses membres antérieurs. Ce mouvement ne dépasse cependant jamais la cheville de ses adversaires, étant donné la faible hauteur de SCP-012-FR-J.
De fait, ce coup de pied est plus proche d'un low kick2, mais étant donné sa nature première, il est considéré au final comme un high low kick3.

Quoi qu'il en soit, l'entité n'utilise aucun de ces mouvements, la boxe anglaise n'autorisant que les coups de poing, au grand désespoir de SCP-012-FR-J.

L'entité fut découverte dans son milieu naturel en Antarctique, en train de combattre un boxeur local né de l'union d'un père thaïlandais et d'une mère inuit, ayant appris les rudiments de la discipline en transportant des blocs de glace qu'il taillait avec ses propres poings afin de fabriquer des glaçons pour les touristes. Il est notable que l'entreprise de ce jeune boxeur de 21 ans était vouée à l'échec, les touristes préférant bien évidemment consommer leur chocolat chaud sans glaçon à l'intérieur.

Quoi qu'il en soit, aucun touriste ne visite jamais l'Antarctique.

Le SPC étudie de très près SCP-012-FR-J, ses aptitudes en matière de combat seront sans doute d'une utilité certaine dans la lutte contre les squales.

SCP-012-FR-J est actuellement en train de subir un entraînement intense avec en fond sonore Eye of the Tiger4 afin de concourir en catégorie poids plume lors des prochains matchs de boxe inter-sites.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License