SCP-012
notation: +8+x

Objet # : SCP-012

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-012 doit être conservé dans une pièce sombre en toutes circonstances. Si l'objet est exposé à la lumière ou aperçu par quelqu'un utilisant une autre fréquence lumineuse que les infrarouges, cette personne doit subir des examens physiques et psychologiques. L'objet doit être enfermé dans une boite en acier, suspendue à un minimum de 2,5 mètres du sol, des murs ainsi que n'importe quelle ouverture.

Description : SCP-012 a été découvert par l'archéologue K.M. Sandoval lors de l'exploration d'une tombe au nord de l'Italie, détruite par un récent orage. L'objet, une partition manuscrite intitulée "Sur le mont Golgotha" et faisant partie d'un plus vaste répertoire, semble être incomplète. L'encre rouge et noire, d'abord supposé être une variété de baie ou d'encre naturel a en fait été analysée comme étant du sang humain provenant de diverses personnes. Deux des premiers membres du personnel à localiser la partition (Récupération Spéciale du Site-19 ) perdirent la raison, utilisant leur propre sang pour achever la composition, ce qui mena a une perte de sang importante et un traumatisme interne.

De nombreux sujets d'expérience furent autorisés à accéder à la partition. Dans chaque cas, les sujets se sont mutilés pour finir la partition à l'aide de leur propre sang, ce qui entraîna un grand nombre de symptômes psychotiques et un important traumatisme. Les sujets qui réussissaient à finir une section de la partition se sont suicidés, déclarant que celle-ci était "impossible à terminer". Les tentatives de jouer ce morceau n'ont donné qu'une cacophonie désagréable, les parties instrumentales n'étant pas coordonnées ou harmonisées avec les autres.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License