SCP-011-FR
notation: +16+x
1358103143-221-fr.jpg

SCP-011-FR

Objet # : SCP-011-FR

Niveau de Menace : Vert Jaune

Classe : Sûr Euclide. Voir Incident A.

Procédures de Confinement Spéciales : Aucune mesure de sécurité particulière n'est nécessaire pour SCP-011-FR. Tout agent de toute classe est passible d'être affecté au site pour l'encadrement du SCP-011-FR. Aucun membre du personnel féminin ne doit entrer dans la cellule de confinement de SCP-011-FR. SCP-011-FR doit être contenu dans une salle de 4 x 4 x 4 mètres. Une équipe de deux (2) personnes doit en permanence visionner les caméras de surveillance en cas d'apparition de SCP-011-FR-1 ou de sa sortie du miroir. En cas de sortie de SCP-011-FR-1 de son contenant, contactez d'urgence le Docteur Dharma.

Description : SCP-011-FR est un miroir mural datant du XXè siècle. Il mesure 200 cm de hauteur pour 130 cm de largeur. Il est constitué de bois flotté et de verre. Le sujet contient une ombre de type humanoïde nommée SCP-011-FR-1. L'entité SCP-011-FR-1 est capable de faire passer des objets de sa salle de confinement vers l'intérieur du miroir. Il semblerait que le sujet puisse sortir du miroir; cependant cela n'a pas encore été confirmé. Les agents ayant été en contact visuel avec SCP-011-FR-1 décrivent une sensation d'oppression et expriment de la détresse envers celui-ci. Les tentatives de communication avec le sujet se sont toutes soldées par des échecs. (Voir Interview SCP-011-1-FR)

Addenda : À l'origine, SCP-011-FR fut découvert par le professeur Jenko dans un manoir au large de ██████ puis rapatrié en France par une équipe d'intervention présente sur les lieux. Le manoir où fut trouvé SCP-011-FR a été signalé par un de nos agents en mission pour le docteur Dharma. Le manoir aurait été abandonné depuis █████. Plusieurs témoins auraient affirmé voir une personne déambuler dans la maison vêtue d'une cape avec une capuche. Quand l'équipe d'intervention fut chargée d'entrer dans le manoir, ses membres y découvrirent un intérieur en ruine, beaucoup plus grand que prévu, complètement en désaccord avec les dimensions extérieures de la maison. Dans le salon du manoir, tous les meubles étaient en morceaux et la tapisserie en lambeaux; il y avait aussi [DONNÉES SUPPRIMÉES] avec une flaque de sang à côté du miroir où l'on voyait SCP-011-1-FR. Aucun signe de la personne encapuchonnée ne fut détecté.

Rapport d'incident 011-1-FR

Incident : Document-011-FR-A
SCP impliqué : SCP-011-FR, SCP-011-FR-1
Membres du personnel impliqués : Agent Anna █████, deux hommes du personnel de Classe D.
Date : 21/07/19██
Lieu : Cellule de confinement de SCP-011-FR

Description : Dans le but d'une recherche sur les composants de SCP-011-FR, le Docteur ██████ autorisa le prélèvement d'un échantillon du bois du sujet. L'Agent Anna █████, munie d'un scalpel et d'un sac hermétique, ainsi que les deux membres du personnel de Classe D prirent place dans la cellule de confinement. Ces derniers s'approchèrent du sujet; l'ombre contenue dans SCP-011-FR se manifesta, mais resta calme. Quand fut venu le tour de l'Agent Anna █████, SCP-011-FR-1 se mit à crier et son bras se saisit de l'Agent Anna █████. Les deux autres membres du personnel réussirent à la libérer de l'étreinte de SCP-011-FR-1, non sans difficultés; le bras droit de l'Agent fut arraché au cours du processus. Les cris du sujets ont cessé une heure après l'intervention.

Le Docteur ██████ demanda une reclassification en Euclide, qui fut approuvée.


Interview 011-1-FR

Description : SCP-011-1-FR est une entité humanoïde totalement constituée d'ombre. Le sujet mesure 192 cm précisément. Lors d'une tentative de communication avec SCP-011-1, le Professeur Jenko a établi un dialogue, qui fut retranscrit par le membre du personnel de Classe D présent dans la cellule de confinement de SCP-011-FR.
Interviewé : SCP-011-FR, SCP-011-1-FR
Interviewer : Professeur Jenko.
Avant-propos : Tentative de communication pour déterminer l'origine de SCP-011-1-FR.

< Début du fichier, date et heure : Début interview 30/07/19██ à 14h30. >

Professeur Jenko : S'approchant à quelques centimètres de SCP-011-FR. Bonjour SCP-011-1-FR. Je suis le professeur █████ Jenko. Veuillez acceptez cette pomme en gage de confiance.

SCP-011-1-FR : Une main, émergeant de SCP-011-FR, prend la pomme et la ramène à l'intérieur du miroir. Que me voulez vous?

Professeur Jenko : En apprendre un peu plus sur vous. Savoir d'où vous venez. Pourquoi rester dans ce miroir?

SCP-011-1-FR: Où suis-je?

Professeur Jenko : Dans votre cellule de confinement. Répondez, s'il vous plaît.

SCP-011-1-FR : J'ai été enfermé dans ce miroir. Je ne pourrai en sortir que quand les conditions seront réunies.

Professeur Jenko : Et quels sont ces conditions?

Le sujet ne répondit pas à cette question.

Professeur Jenko : Bien… SCP-011-1-FR, qui vous a enfermé dans ce miroir?

SCP-011-1-FR : Hmm… Je pouvais passer à travers le miroir. Moi et moi seul. Par jalousie, cette femme encapuchonnée en a scellé l'entrée. Elle doit mourir pour que je soit libéré.

Professeur Jenko : Je vois. Est-ce pour cela que vous avez attaqué l'agent Anna █████?

SCP-011-1-FR : N'avez vous pas entendu ce que j'ai dit ? Elle doit mourir !

A ce moment, le sujet se mit à hurler frénétiquement "Elle doit mourir !"

< Fin du fichier, date et heure : Fin de l'interview 30/07/19██ à 14h54. >

Le sujet semblait craintif et prenait le temps de peser ses paroles avant de répondre. La mention de l'agent Anna █████ l'a mis dans un état de rage extrême.


Test A - 02/08/19██

Sujet : SCP-011-FR, SCP-011-1-FR
Procédure : L'encadrement de l'expérience se fera sous la supervision du professeur █████ Jenko. Deux hommes de classe D (D-1884 et D-1921), une femme de classe D (D-1542) physiquement et psychologiquement différente de l'agent Anna █████, ainsi que le professeur Jenko, chargée de retranscrire les évènements sur un carnet, sont présents.
Résultats : Le professeur entra dans la cellule de confinement, les membres du personnel masculins de classe D le suivant.

Professeur Jenko : Bonjour, SCP-011-1-FR.

Le sujet ne semble pas être présent.

Professeur Jenko : D-1884, allez inspecter le miroir et dites moi si SCP-011-1-FR est présent.

D-1884 : Y'a rien la dedans, professeur, hormis mon reflet.

Professeur Jenko : Je vois. D-1921, dites à D-1542 de se tenir prêt. D-1884, prenez place sur le côté et préparer vous à intervenir en cas de besoin.

D-1542 entre dans la salle avec une miche de pain dans la main. Le professeur Jenko se retire dans la salle de surveillance et communique les instructions au personnel par micro.

Professeur Jenko : D-1884, tenez vous d'un côté de SCP-011-FR, et vous, D-1921 de l'autre. Maintenant, D-1542, approchez-vous de SCP-011-FR, la miche de pain en évidence.

D-1542 : J'entends des murmures, professeur. Ils disent "Tu…Vas…"

D-1542 n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un cri de détresse mêlé à de la haine disait "Payer!" La partie supérieure du corps de D-1542 fut absorbé dans le miroir.

Professeur Jenko : D-1884, D-1921, qu'attendez vous pour intervenir?!

D-1921 : On ne peut pas, quelque chose nous empêche de l'aider!

Professeur Jenko : Sortez!

SCP-011-1-FR : Bientôt je serai libre.

Analyse : Le sujet n'attaque aucune personne de sexe masculin. Au contraire, il attaquera toute femme entrant dans sa cellule de confinement, en la faisant rentrer entièrement ou partiellement dans SCP-011-FR. Le corps de D-1542 n'a pas été retrouvé. Tout projet de test de quelque nature que ce soit sera refusé s'il compte un membre du personnel féminin.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License