SCP-009
notation: +6+x
SCP-009.jpg

SCP-009 avant la récupération

Objet # : SCP-009

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : Le sujet doit être contenu dans un réservoir de stockage étanche ayant des dimensions d'au moins 14 m3 et composé d'un alliage résistant à la chaleur.

En aucun cas SCP-009 ne doit être exposé à des températures supérieures à 0 °C quand il n'est pas en phase de test et aucun liquide à l'état solide (en particulier l'eau gelée) ne sont admis dans les 30 mètres autour de la zone de confinement du sujet. La chambre du sujet doit être équipée de capteurs de température devant être surveillés en permanence et être gardé au frais grâce à au moins trois (3) unités de refroidissement redondants. Tout dysfonctionnement des capteurs ou des systèmes de refroidissement doit être signalé et réparé immédiatement.

Si à un moment la température dans la zone de confinement grimpe au dessus des -5 °C, la chambre doit être verrouillée immédiatement, et inondée de liquide de refroidissement jusqu'à ce que la température soit ramenée entre -30 °C et -25 °C. L'atmosphère doit être évacuée de la zone de confinement lorsque le personnel est présent à l'intérieur, et toute vapeur d'eau présente doit être filtrée et maintenue dans les mêmes conditions que décrites dans ce document. Toute vapeur démontrant les propriétés de SCP-009 doit être placée en quarantaine et ajoutée à la zone de confinement dès que possible.

Toutes les personnes observant ou interagissant avec l'objet doivent porter des combinaisons de protection contre l'environnement. Toute personne quittant la chambre de confinement doit subir une déshydratation de tout son équipement, du matériel de recherche, et des autres objets en contact avec la chambre de SCP-009. Si la contamination est découverte, aucun matériel ou personnel n'est autorisé à sortir, et un verrouillage de Niveau 2 de la zone de confinement doit être établi. La force létale est autorisée en cas de besoin, mais il est conseillé à toutes les forces de sécurité de rester aussi loin que possible de leur cible, afin de minimiser le risque de contact avec des liquides contaminés par SCP-009.

Description : SCP-009 est une substance d'environ 3700 litres présentant un certain nombre de propriétés uniques. Alors que de petites quantités de la substance, dans toutes ses phases, sont aussi incolores que de l'eau, elle prend une teinte rouge en quantités plus importantes.

Sa propriété la plus notable, est le fait que la réaction de SCP-009 à des températures extrêmes est exactement opposé à celle de l'H2O : le sujet passe à une phase liquide à des températures comprises entre -100 °C et 0 °C, et passe à l'état solide au-delà de ces températures. À des températures inférieures à -100 ° C, SCP-009 se vaporise dans un état gazeux semblable à de la vapeur, même si elle conserve encore sa coloration rouge lorsque le gaz est compressé.

Les examens de la structure atomique de SCP-009 se sont avérés peu concluants. Les tests indiquent que l'objet est composé de la même combinaison d'hydrogène et d'oxygène que l'eau normale, laissant les chercheurs supposer que la source des anomalies du sujet peut être des atomes eux-mêmes. Le Dr ██████ a suggéré que le sujet peut avoir été produit ou modifié par une autre réalité dans laquelle les lois de la physique sont inversées.

Cette théorie peut avoir un certain mérite étant donné la capacité marquée de SCP-009 pour "assimiler" de l'eau naturelle dans sa masse. S'il est placé en contact physique avec une solution aqueuse (que ce soit de la glace, de l'eau salée, ou de vapeur d'eau dans l'air), SCP-009 se propage et contamine l'H2O dans ladite solution, l'amenant à présenter les même propriétés. Bien que cette capacité est présente dans toutes les phases, elle a été observée, progressant plus lentement (et donc de manière plus maîtrisable) dans la phase liquide.

Si le sujet est en contact avec une source biologique de chaleur, il se déclenche alors une réaction incontrôlée lors de laquelle les fluides de l'organisme sont rapidement convertis en SCP-009 et rapidement gelés par la propre chaleur corporelle (en raison de leurs températures de base généralement élevées, tous les mammifères sont particulièrement sensibles). Le processus est auto-entretenu jusqu'à ce que toute l'eau disponible soit convertie, ou jusqu'à ce qu'il soit arrêté par des interférences externes.

Les expériences sur le personnel de Classe-D ont illustré le processus de conversion par le sujet, qui a été résumé par une série d'étapes :

1. Exposition initiale : Le sujet est exposé à SCP-009, et l'eau présente sur la surface exposée (généralement la peau) commence à être convertie. La présence de brume, de brouillard, de neige ou d'autres solides accélère considérablement ce processus.

2. Conversion de la surface : Une fine couche de givre se forme sur la surface exposée. Cette étape peut durer de cinq (5) minutes à une (1) heure, selon la température du corps de la victime. À ce stade, le gel progresse à travers les premières couches de l'épiderme et atteint bientôt les cellules vivantes.

3. Conversion des tissus profonds : augmentation exponentielle de la température de SCP-009 provoquée par des cristaux de glace dans tout le corps de la victime, entraînant une perforation généralisée de la structure interne des cellules. Pertes de sang minime à ce stade dues aux cristaux perforant les plaies, ce qui permet au sujets de rester en vie et conscient pendant ██ heures.

4. [DONNÉES SUPPRIMÉES]

5. Décès : défaillance de multiples organes et exsanguination par cristallisation systémique.

Les expérimentations sur le personnel de Classe-D ont été arrêtées à partir du 23/04/20██.

Addendum circonstances de récupération : Le Sujet a été trouvé à ████, en Alaska, le 05/11/19██. La Fondation s'est impliquée après que des rapports ont été obtenus grâce à la tribu ████, qui a retrouvé les corps mutilés d'une équipe de chasseurs de phoques ayant apparemment fait naufrage à ██ kilomètres du village.

Toutes les victimes ont été retrouvées enfermées dans la glace rouge. La cause des décès est une hémorragie interne. Sur les victimes dont les corps sont suffisamment intacts, des expressions de panique et de douleur intense sont visibles sur le visages. Il est supposé que les basses températures ambiantes dans la zone ont retardé le processus de congélation. Cela a prolongé le temps de conversion total de ██ heures, et a permis aux victimes de rester conscientes jusqu'à [DONNÉES SUPPRIMÉES].

Addendum: 12/16/20██

Le super-refroidissement de SCP-009 pour expérimentation n'est pas autorisé et ce jusqu'à nouvel ordre. Le personnel est informé que l'azote liquide ne doit être utilisé sur le sujet que dans des quantités contrôlées, et seulement jusqu'à ce que la température ait atteint des niveaux acceptables.

Note supplémentaire : Les possibilités d'applications de SCP-009 dans l'évaluation des recherches sur la fusion froide est en attente.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License